Revenir à la rubrique : Santé

Cancer du sein : Faites-vous dépister tous les deux ans à partir de 50 ans

Le mois d'octobre est synomyne de lutte contre le cancer du sein, l'une des première cause de mortalité chez les femmes. Pour encourager les despistages, l'Institut du Cancer présente deux nouveaux spots de prévention à destination du public.

Ecrit par N.P. – le mardi 19 septembre 2023 à 16H47

Le communiqué :

En octobre, l’Institut national du cancer se mobilise pour la prévention et le dépistage des cancers du sein.

Cancer le plus fréquent et le plus meurtrier chez la femme en France, on estime en 2023 à plus de 61 000 le nombre de nouveaux cas de cancer du sein. Pour lutter contre cette maladie, il existe tout d’abord la prévention des facteurs de risques évitables, qui permet de réduire son risque de développer le cancer, mais également le dépistage organisé dès 50 ans pour détecter la maladie à un stade précoce. Dans ce cas, les traitements sont moins lourds et les chances de guérison plus importantes.

Plus d’infos : https://cancersdusein.e-cancer.fr/

 « Dépistage des cancers du sein »

« Ce n’est pas rien un dépistage du cancer du sein. Mais c’est le meilleur moyen de détecter un cancer précoce ou de s’assurer qu’il n’y a rien. Et la personne la mieux placée pour vous en convaincre, c’est vous. Alors à partir de 50 ans, faites-vous dépister tous les deux ans. Vous vous remercierez. »

 

 « Dépistage des cancers du sein : pourquoi ? Comment ? Pour qui ? »

Le premier facteur de risque de développer un cancer du sein est l’âge. Près de 80% des cancers du sein se développent après 50 ans.
Le dépistage du cancer du sein repose sur une mammographie (examen radiologique), associée à un examen clinique des seins. Il permet de repérer une lésion avant l’apparition de symptômes, et notamment ade détecter des cancers de plus petite taille et moins évolués avant qu’ils ne soient palpables.

Thèmes : Cancer | Cancer du sein
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Vaccin contre le chikungunya : Bonnes nouvelles pour Valneva

Valneva, une entreprise spécialisée dans les vaccins, a partagé des résultats encourageants issus de l’étude pivot de phase 3 pour son vaccin monodose contre le virus du chikungunya.
L’analyse menée six mois après la vaccination a confirmé l’innocuité et l’immunogénicité du vaccin chez les adolescents, renforçant les données positives initialement observées au 29ème jour post-vaccination.

Faute d’accord sur les NAO, la grève se poursuit à Cerballiance

Le mouvement de grève entamé jeudi au sein du groupe d’analyse médicale Cerballiance sera reconduit ce mardi 7 mai. Les syndicats FO et CGTR, qui réclamaient notamment 5% d’augmentation de salaire et l’obtention du 13è mois, ne sont pas parvenus à un accord avec la direction régionale lors de la clôture des négociations annuelles obligatoires (NAO).