Revenir à la rubrique : Communiqué

Augmentation de l’électricité : Maurice Gironcel sollicite une indemnité vie chère ponctuelle

Maurice Groncel, président du Sidélec Réunion, sollicite du Gouvernement, le versement, en urgence, d’une prime exceptionnelle pour tous les bas revenus et les minima sociaux.

Ecrit par N.P – le lundi 22 janvier 2024 à 15H07

Le communiqué de Maurice Gironcel, président du Sidélec Réunion

Ce 1er février 2024, les usagers du Service Public d’Électricité vont connaître une augmentation de 9.8% sur les tarifs heure-pleine / heure-creuse et de 8.6 % sur
les tarifs de base. Cette décision viendra immanquablement pénaliser la population en général et les plus modestes en particulier.

Pour rappel, cette augmentation intervient d’une part après la hausse de 25% des mois de février et d’août 2023, d’autre part dans un contexte social et économique local déjà fragile et enfin au moment où la Réunion continue à panser les plaies du cyclone tropical Belal.

Cumulées, les hausses intervenues depuis 2023 correspondent à près de 600 € par an pour les ménages, les commerçants, les artisans et TPE. L Gouvernement a par ailleurs déjà annoncé de nouvelles augmentations pendant le courant de l’année 2025.

Il est également à craindre un effet en cascade sur les prix de l’eau, de l’assainissement, de l’alimentation, des matières premières et des produits de première nécessité. C’est, une fois de plus, le pouvoir d’achat des familles qui sera impacté dans les prochains jours.

Or, nous savons qu’à côté de la nouvelle augmentation des prix de l’électricité, se nourrir coûte 37% plus cher à la Réunion (INSEE) ; plus de 142 000 usagers sont potentiellement bénéficiaires du « Chèque énergie » et que près de 40% de la population vit sous le seuil de pauvreté national.

La pauvreté risque donc de s’aggraver dans une île qui connaît déjà une situation sociale « hors norme ».

Aussi, je sollicite du Gouvernement, le versement, en urgence, d’une prime exceptionnelle : « une indemnité de vie chère ponctuelle » pour tous les bas revenus et les minima sociaux.

Maurice Gironcel
Maire de Sainte Suzanne
Président du Sidélec Réunion

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Espèces invasives : Avez-vous les bons réflexes ?

Nettoyer son équipement avant de partir en en pleine nature, rester sur les sentiers balisés, repartir avec ses déchets (même biodégradables), signaler les espèces invasives et ne pas ramener d’espèces exotiques dans ses bagages, voilà en somme les bons réflexes à adopter pour protéger son environnement des espèces invasives. Vous voulez aller plus loin ? Pendant les vacances, vous pouvez participer à des chantiers de lutte contre ces espèces.