Revenir à la rubrique : Faits divers

Arnold Cadet, le sorcier gourou condamné à La Réunion, prospère en Afrique de l’ouest

Octobre 2020, celui qui se disait possédé par l'esprit de "Gramoune Moussa" et pouvait multiplier les billets écopait de 4 ans de prison dont un avec sursis. On retrouve le charlatan en homme d'affaires auto-proclamé au Bénin et dans d'autres pays de l'Afrique de l'ouest pour lever des fonds dans le domaine du social.

Ecrit par zinfos974 – le lundi 06 décembre 2021 à 14H00

En octobre 2020, une affaire mêlant sexe, argent et sorcellerie avait défrayé la chronique et atterri devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis. Dans cette histoire, un certain Arnold Cadet avait été au centre des débats, soupçonné d’avoir simulé des actes de sorcellerie. Possédé par l’esprit de « Gramoune Moussa », [l’habile charlatan]urlblank:https://www.zinfos974.com/5-et-4-ans-requis-a-l-encontre-du-comptable-du-lycee-hotelier-et-du-gourou-gramoune-Moussa_a161269.html avait convaincu un amoureux éconduit qu’il était capable de faire revenir l’être aimé. Pour cela, il facturait des rituels au prix fort, mais chacun sait que quand on aime, on ne compte pas.

Le comptable du lycée La Renaissance berné

L’ex-comptable du Lycée hôtelier de Plateau Caillou s’était fait copieusement berner entre 2017 et 2018, détournant plus d’un million d’euros en plusieurs versements grâce à la modification frauduleuse de la fonctionnalité d’un logiciel comptable de l’établissement. Des virements bancaires provenant de la Direction générale des finances publiques arrivaient directement sur le compte d’Arnold Cadet qui utilisait cet argent pour s’acheter des voitures, payer des travaux, financer diverses activités ou rembourser les dettes des sociétés de sa compagne. En échange, le manipulateur avait promis au comptable, Jean-Claude D., [qu’il multiplierait les billets]urlblank:https://www.zinfos974.com/Sous-emprise-il-detourne-16-million-d-euros-pour-recuperer-une-michto_a161074.html afin de renflouer les caisses des établissements scolaires floués.

Une lourde peine

Le 10 novembre 2020, Arnold Cadet était condamné à payer 1,5 million d’euros de dommages et intérêts solidairement avec l’ancien comptable ainsi qu’à une lourde peine : 4 ans de prison, dont 1 avec sursis. Le jugement délivré, le Réunionnais aurait dû être incarcéré à moins d’un appel.

Etrangement, on retrouve un an plus tard l’habile charlatan en Afrique, au sein du Réseau des organisations de la société civile de l’Afrique de l’Ouest, Roscao, en tant qu’ambassadeur au sein de l’Union Européenne, Madagascar et Maurice.

Présenté comme « une personnalité de haut rang de l’Ile de La Réunion, des Pays d’Outre-Mer de la France »,  Arnold Cadet va « mouiller le maillot pour la lutte contre le chômage des jeunes »  dans toute l’Afrique de l’ouest.

Son objectif : trouver des partenariats en métropole ou à l’étranger, dont à La Réunion, afin de soulever des fonds pour la formation des jeunes Béninois. Mais il souhaite également collaborer avec les autorités du pays pour « de grands projets ». Finances, économie, énergie, agriculture, développement routier…, la société 2 RCC International SA, dont il est le PDG, sait tout faire.

Loger gratuitement 5000 Réunionnais

« Nous voulons augmenter le nombre de logements et créer une société d’énergie électrique à base de déchets », confie l’homme d’affaires auto-proclamé qui cherche à lever des fonds. Il s’engage via sa société qui ressemble à s’y méprendre à une coquille vide « à construire 5000 logements à La Réunion pour des personnes âgées qui seront logées gratuitement ». Des propos rapportés par une chaîne de télévision béninoise.  »

« Sincérité » et « confiance » sont les maîtres-mots du gourou condamné. Arnold Cadet, accompagné par un ministre plénipotentiaire du Roscao et un évangéliste américain, prévoit de mener les mêmes initiatives en Guinée et au Cameroun, rapportent différents médias africains.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Prise illégale d’intérêts : Condamné, Olivier Rivière échappe à l’inéligibilité

En octobre 2020, Olivier Rivière était condamné en première instance pour prise illégale d’intérêts et concussion. Contestant tout, le maire de Saint-Philippe avait été rejugé en appel à sa demande. Le 25 mars 2021, il était condamné à trois ans d’inéligibilité et à huit mois de prison avec sursis en appel et annonçait son pourvoi en cassation qui a prospéré. Ce jeudi, alors que les mêmes peines ont été proposées à la cour, il n’écope pas d’inéligibilité, mais de huit mois de prison avec sursis et de 10.000 euros d’amende.

SPL Sudec : André Thien-Ah-Koon, condamné en appel à 5 ans d’inéligibilité, perd son mandat

En 2022, André Thien-Ah-Koon était condamné à 6 mois de prison avec sursis pour prise illégale d’intérêts dans le dossier de la SPL Sudec. Le tribunal de Saint-Pierre avait estimé que l’embauche de Christelle Mondon, la sœur de son adjointe, à la tête de la Société publique locale caractérisait un délit. Frappé d’une peine d’inéligibilité de 3 ans, le maire du Tampon avait fait appel de la décision. Ce jeudi, la cour d’appel a entériné le premier jugement. André Thien-Ah-Koon est condamné à cinq ans d’inéligibilité et perd son mandat.