Revenir à la rubrique : Communiqué

Appel à la mobilisation contre les violences sexistes et sexuelles

Osez le féminisme ! Réunion publie un communiqué signé par de nombreux élus et acteurs publiques.

Ecrit par Nicolas Payet – le mardi 24 novembre 2020 à 18H44

Nous, organisations politiques réunionnaises, unissons nos forces pour soutenir les luttes sociales et environnementales. Cette période sombre qui favorise les régressions sociales et les violences, en particulier envers les plus vulnérables nous oblige à faire corps.

Les violences faites aux femmes sont multiples : d’ordre psychologique, économique, social, sexuel.

Elles se manifestent par le harcèlement, le viol, le sexisme, les injustices dans les salaires, les discriminations, les stéréotypes, l’inégale répartition des tâches domestiques et familiales … Les insultes que subissent actuellement les féministes dans les médias ou les colleuses qui diffusent sur les murs des villes leurs slogans démontrent la persistance d’un patriarcat décidé à se défendre en
toute impunité. Les violences faites aux femmes sont une urgence, dans le monde et dans notre pays.

En période de confinement, enfermés avec leurs agresseurs, les femmes et les enfants ont été particulièrement exposés à la violence au foyer.

En 2019, 152 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint ou de leur ex-conjoint, à ce jour elles sont plus de 85. Souvent, alors qu’elles avaient déjà alerté la police de leur situation, elles ont été laissées à la merci de leurs assassins. A l’instar des associations de lutte contre de telles violences et les associations féministes, en qualité d’hommes et de femmes engagés en politique, nous demandons au gouvernement et aux collectivités, que toutes les lois soient appliquées pour l’accueil, l’hébergement, l’accompagnement et la protection juridique et psychologique dont ces victimes ont droit. Nous demandons que tous les agent.e.s des services publics concernés soient formé.e.s pour une meilleure prise en charge en cas d’alertes, nous demandons que des moyens suffisants et pérennes soient donnés à tous ceux qui se mobilisent contre les violences intrafamiliales.

Parce que nos chiffres ne sont pas bons dans notre île, mais parce que la mobilisation autour de nous est forte, nous appelons de nos vœux à devenir terre d’innovation et de résilience en matière de lutte contre les violences sexuelles et sexistes.

Protéger l’intégrité physique et psychique des femmes et des enfants nous engage tous et toutes en tant que citoyen. Autour des partis que nous représentons, nous invitons tous les réunionnais et toutes les réunionnaises à prendre conscience de l’importance de cet enjeu.

Nous sommes convaincus que l’émancipation de toute l’humanité passera par l’émancipation et le respect des femmes. Pour l’intérêt de tou.te.s, il est temps que ces violences cessent, et que les femmes prennent toute leur place à tous les niveaux de notre société.

Signataires :
Jean-Eudes Dallou, Place Publique 974
Vincent Defaud, Génération Ecologie La Réunion
Christophe Estève, Place publique 974
Bruno Gavarri, Pôle des Écologistes / G•S 
Florent Hurhungee, Place Publique 974
Jean-Pierre Marchau, Europe Ecologie la Verts Réunion
Charles Moyac, Europe Ecologie les Verts Réunion
Danon Lutchmee ODAYEN , Europe Ecologie Les Verts Réunion
Younous Omarjee, la France Insoumise
Geneviève Payet, Europe Ecologie les Verts Réunion

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique