Revenir à la rubrique : Politique

?Annulation des élections du Tampon : Le tribunal dénonce le manque de respect d’une des requérantes

Le tribunal administratif a examiné le recours de Stéphanie Branchet et Vincent Domenichini qui demandent l'annulation des élections municipales du Tampon.

Ecrit par zinfos974 – le mardi 09 février 2021 à 17H15

Rares sont les critiques des agissements d’un requérant, de la part du président du tribunal administratif, Gil Cornevaux, ainsi que du rapporteur public. Mais le juge et son conseiller n’ont pas hésité à montrer leur agacement ce mardi lors de l’audience concernant le recours de Stéphanie Branchet et Vincent Domenichini demandant l’annulation des élections municipales du Tampon l’année dernière.

« Des pièces rendues avec beaucoup de retard (soit la veille de la clôture de l’instruction) », affirme le rapporteur public. « Un manque de respect à la fois pour le concurrent que le tribunal », ajoute le président après avoir remarqué, en plus de cela, l’absence des deux requérants dans la salle. 
 
Pas moins de 537 pages, ne laissant pas non plus le temps à l’équipe du maire du Tampon de répondre. Parmi les pièces, une photo d’André Thien-Ah-Koon sortant d’un véhicule de fonction. Une photo qui ne prouve rien, selon le rapporteur public, mais qui est aussi une forme d’« espionnage que le tribunal condamne ». 
 
« La vie municipale ne s’arrête pas avec les élections »
 
C ‘était donc mal parti pour Stéphanie Branchet qui demande, aux côtés de Vincent Domenichini, l’annulation de l’élection à cause du niveau d’abstention, des encarts publicitaires dans les journaux, des aides financières de la part de personnes morales, de la distribution de paniers et de masques… Un taux d’abstention inférieur à la moyenne nationale et une communication qui ne dépasse pas les bornes, selon le rapporteur public. « La vie municipale ne s’arrête pas avec les élections », a-t-il affirmé avant de donner son avis : un rejet de la requête.  
 
Au tour des avocats d’André Thien Ah Koon et son équipe ainsi que de Monique Bénard, également visée. Les publicités dans les journaux auraient été éditées quatre mois avant le scrutin, comme dans d’autres communes. Et le mémoire de Vincent Domenichini à propos de Monique Bénard serait injurieux et insultant ; « une manœuvre de déni de démocratie », selon son avocate. 
 
Le délibéré devrait être rendu dans les prochains jours. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives 2024 : Tout savoir sur la 6e circonscription

Le premier tour des élections législatives anticipées sur la sixième circonscription sera très similaire à 2022 avec de nombreux candidats qui tentent à nouveau leur chance. La revanche du duel entre les frères ennemis, Frédéric Maillot et Alek Laï-Kane-Cheong, pourrait avoir lieu au second tour.

Jean-Marie Virapoullé : « Mon choix dans la 5ème circonscription »

Jean-Marie Virapoullé se positionne dans la 5ème circonscription. S’il fait l’impasse sur cette élection anticipée, il dévoile néanmoins aujourd’hui vers qui son choix se portera les dimanches 30 juin et 7 juillet. Le vice-président du Département et conseiller municipal de l’opposition saint-andréenne votera pour celle qui défendra à l’Assemblée le maintien du fameux « amendement Virapoullé ».

Législatives : Jean-Jacques Morel lance une « alerte cyclonique » sur une gauche « autonomiste »

Habitué des joutes électorales dans le chef-lieu, Jean-Jacques Morel repart au combat dans ces législatives anticipées sous l’étiquette du Rassemblement national, qu’il a rejoint en février dernier. L’avocat dionysien, qui aura pour suppléante Linda Samourgompoullé, compte sur la poussée du RN dans l’île pour enfin l’emporter enfin face au candidat soutenu par le Nouveau Front populaire, le socialiste Philippe Naillet, dans un remake du duel de 2022.