Revenir à la rubrique : Océan Indien

Activité cyclonique : Une perturbation pourrait toucher Madagascar

Une perturbation, voire une dépression tropicale, pourrait se former ces prochains jours dans le canal du Mozambique selon le site spécialisé cycloneoi.com.

Ecrit par N.P. – le mercredi 27 décembre 2023 à 10H50
Capture d'écran page FB cycloneOI

Un minimum dépressionnaire pointe le bout de son nez dans le canal du Mozambique en deuxième partie de semaine. Au cours des trois prochains jours, le minimum dépressionnaire reste dans le canal. Aucun développement significatif n’est envisagé.

En revanche, le système génère des conditions perturbées sur le centre du Mozambique, notamment dans la région de Beira. Au-delà des trois prochains jours, il n’est pas exclu que le système devienne une perturbation ou dépression tropicale, tout en approchant Madagascar.

Quant au stade de tempête, la probabilité est pour l’instant faible.

Il est à noter qu’une dégradation pluvieuse marquée pour l’ouest de la grande île (secteur Morondava/Morombe) à compter de dimanche fait partie des possibilités. La situation sera donc à suivre pour ces régions au cours des prochains jours.

Rien de particulier n’est attendu pour ces 3 prochains jours du côté de La Réunion et de Maurice. Les îles sœurs se retrouvent dans une masse d’air relativement sèche. Par contre, c’est un peu plus humide à Rodrigues où des averses passagères sont possibles.

Thèmes : Cyclones | Madagascar | Météo
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les tests rapides de détection du choléra autorisés à Mayotte

Un arrêté du ministère de la santé en date du 19 mars autorise désormais l’utilisation de tests rapides d’orientation diagnostique du choléra à Mayotte. Ces tests rapides ne pourront être réalisés qu’avec le consentement des personnes ciblées. L’archipel de Mayotte est en émoi depuis l’annonce mardi d’un premier cas de choléra importé des Comores.