Revenir à la rubrique : Faits divers

Accident mortel de parapente à St-Leu : La victime est un militaire

Le 2e RPIMA rend hommage au caporal-chef Brice Reseda décédé samedi lors d'un vol de parapente loisir à Saint-Leu, qui a été inhumé aujourd'hui dans son village natal de l'Entre-Deux.

Ecrit par NP – le lundi 13 décembre 2021 à 11H52

Voici le communiqué du 2e RPIMA :

Dans la matinée du samedi 11 décembre 2021, le caporal-chef Brice RESEDA, âgé de 33 ans et originaire de Saint-Joseph (La Réunion), a été victime d’une chute mortelle sur la zone d’atterrissage des parapentes à Saint-Leu alors qu’il venait d’effectuer un vol de loisir. Débutant dans cette discipline, il était en cours d’instruction. 

Engagé à la 11e base de soutien du matériel de l’armée de Terre (11e BSMAT) en 2008, ce spécialiste des techniques de pliage de matériel de parachutage et largage avait acquis son expérience militaire en servant successivement au 3e régiment du matériel (3e RMAT), au 1er régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) et enfin au 2e régiment de parachutistes d’infanterie de marine (2e RPIMa). En 2010 et 2015, il avait réalisé deux missions de courte durée au 2e RPIMa et à cette occasion, pu retrouver ses proches à l’Entre-Deux (La Réunion).

Appartenant à la compagnie de maintenance, le caporal-chef Brice RESEDA avait un rôle moteur dans sa section. Sa bienveillance envers les plus jeunes et sa nature altruiste faisaient de lui quelqu’un d’exceptionnel. Il avait toujours à cœur d’aider son prochain. Particulièrement volontaire, sa capacité à toujours garder le sourire impressionnait ses collègues. Compétent et intègre, il avait toute la confiance de ses chefs.

Titulaire de la Médaille d’Outre-mer (agrafe Sahel) et de la Médaille de la Défense nationale (échelon or), le caporal-chef Brice RESEDA laisse derrière lui une femme et trois enfants. Touché par sa disparition brutale, le 2e RPIMa lui a rendu hommage à la caserne CBA Dupuis et adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et ses proches.

 

Partager cet article
Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un important trafic de serins du Mozambique démantelé

Un passager transportant dans ses bagages en soute 1.100 serins du Mozambique a été arrêté en novembre 2022 à l’aéroport de Saint-Denis. Une espèce d’oiseaux interdite à La Réunion, transportée dans des conditions déplorables de surcroit. L’important réseau réunionnais a été démantelé. Les clients ont été condamnés, indique le procureur de Saint-Pierre, compétent dans les affaires environnementales sur l’île.

Petite-Île : L’opposant de Serge Hoareau condamné pour diffamation

Jean-Hugues Suzanne était jugé hier pour diffamation à l’encontre du maire de Petite-Île. En début d’année, l’opposant municipal publiait diverses accusations sur l’édile de manière hebdomadaire sur son compte Facebook. Il a été reconnu coupable, le tribunal estimant qu’il devait s’exprimer dans les lieux destinés au débat politique.