Revenir à la rubrique : Société

À Sainte-Rose, les familles au toit arraché par le cyclone Belal attendent d’être relogées

Au plus fort du passage du cyclone tropical Belal sur Sainte-Rose, le toit d'un immeuble de la résidence des Tulipiers s'est envolé. Depuis, huit familles attendent d'être relogées par la Semac, qui indique être en phase d'évaluation de la situation.

Ecrit par Thierry Lauret – le vendredi 19 janvier 2024 à 07H15
Gilles Mussard, un habitant sans toit de la résidence des Tulipers.

La vidéo, reprise sur Zinfos974, a fait le tour d’internet le 15 janvier dernier : on y voit le toit d’un petit immeuble s’arracher puis s’envoler en quelques secondes, emporté par la force des vents.

La scène s’est déroulée à la résidence des Tulipiers, dans le centre-ville de Sainte-Rose. Ce jour-là, dans un climat de peur et de panique générale, huit familles résidant au premier étage, juste sous les toits, sont évacuées vers le centre d’hébergement du quartier du Marocain.

« Il y a des personnes qui ont été traumatisées, vous ne pouvez pas imaginer. Il y avait du bruit, des cris, des pleurs. Une femme s’est réfugiée dans sa baignoire en serrant son enfant dans les bras », raconte Gilles Mussard, un père de famille installé dans la résidence depuis deux ans.

Il explique que des travaux de réhabilitation du toit avaient été entrepris et montre l’immeuble en face du sien, où le toit en tôle recouvert de bardeaux a résisté aux vents, même si de longues fissures apparentes montrent qu’il s’en est fallu de peu.

« Je ne pense pas que ce soit judicieux d’avoir entamé ces travaux de réhabilitation à l’approche de la saison cyclonique », observe Michel Vergoz. « Les gens ont été été secoués, ils ont eu très peur », ajoute le maire de la commune.

Selon Gilles Mussard, les huit familles du 1er étage de la résidence n’ont reçu aucune proposition de relogement de la part de leur bailleur, la Semac, et n’ont désormais pour unique protection que leur faux-plafond. La Semac a rapidement mandaté une entreprise pour poser une bâche à la place du toit, censée protéger conte les intempéries.

Mais cette solution provisoire peut sembler dérisoire pour des familles dont les appartements ont déjà subi d’importantes infiltrations d’eau. Sans parler de la présence, potentiellement menaçante, de trois zones météorologiques suspectes qui viennent rappeler que la saison cyclonique est loin d’être achevée.

« Il y a des travaux de réfection depuis quatre mois sur cette résidence. La nouvelle toiture était installée, il restait à traiter quelques détails. Nous étions quasiment au stade de finition », indique ce jeudi Frédéric Loppin, directeur de la gestion immobilière de la Semac.

Cyclone Belal : Un toit s’envole à Sainte-Rose

« Ce bâchage va rester provisoire, il devrait être terminé d’ici demain. Ensuite, il y aura la pose du cordage autour de la résidence pour consolider la bâche. On a aussi fait intervenir des entreprises de nettoyage dans les appartements pour aider les locataires à désinfecter et nettoyer leur appartement », poursuit Frédéric Loppin.

Le directeur de la gestion immobilière de la Semac assure par ailleurs qu’une évaluation sera achevée « dans les 48 heures » afin d’établir les besoins de « relogement provisoire » des huit familles du 1er étage des Tulipiers, en attendant que de nouveaux travaux de réhabilitation de l’immeuble soient réalisés.

Frédéric Loppin ajoute qu’une réunion technique est prévue la semaine prochaine avec l’entreprise en charge des travaux et que « des décisions fortes » seront exigées.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Route de Cilaos : Travaux reportés

Sur la RN5 Route de Cilaos dans le secteur du Pavillon, les travaux de réalisation de la paroi clouée initialement prévus du mercredi 17 au vendredi 19 juillet sont reportés au lundi 22 jusqu’au jeudi 25 juillet inclus.