MENU ZINFOS
National

Les chiffres des hospitalisations et réanimations Covid toujours en hausse en France


Le point établi hier soir par Santé publique France confirme que la France demeure dans sa 3ème semaine de forte hausse des contaminations et que la situation se dégrade sur l’ensemble du territoire.

Par LG - Publié le Dimanche 4 Avril 2021 à 08:26 | Lu 2051 fois

Le ministre de la Santé Olivier Véran échange avec le personnel médical à bout de souffle
Le ministre de la Santé Olivier Véran échange avec le personnel médical à bout de souffle
Avec près de 5300 malades en réanimation, les chiffres de l’épidémie de Covid étaient toujours à la hausse ce samedi, selon les tout derniers chiffres de Santé publique France. A titre de comparaison, ce chiffre dépasse le pic de la deuxième vague, qui était de 4903 malades dans les services de soins critiques à la mi-novembre. Ce pic a été dépassé lundi dernier et la courbe épidémiologique poursuit donc sa progression.

Ce samedi, 5273 personnes étaient hospitalisées dans les seuls services de réanimation en France contre 5254 la veille.

Le nombre d’hospitalisations est lui aussi toujours en augmentation, avec 28.886 patients traités pour le Coronavirus dont 1730 nouvelles admissions en 24 heures. 

Enfin, 187 nouveaux décès ont été enregistrés dans les hôpitaux français en l'espace de 24 heures.




1.Posté par Dr Anonyme le 04/04/2021 09:10

Avec près de 5300 malades en réanimation, les chiffres de l’épidémie de Covid étaient toujours à la hausse ce samedi 3 avril 2021, selon les tout derniers chiffres de Santé publique France.

Voilà bien la preuve que 14 mois de mesures administratives de santé publique sont incapables d'enrayer la maladie. Il est temps de libérer, enfin, les prescriptions des médecins généralistes.

Le confinement a été confondu avec le LAZARET. Enorme erreur ! Seuls les malades doivent être isolés. Par contre ne doivent être considérés comme positifs contagieux que les seuls sujets RT-PCR ayant les symptômes de la maladie.

Prendre cette option c'est aussi préparer l'avenir et ses futures épidémies.

2.Posté par Mangue Piment le 04/04/2021 10:33

Soyez précis SVP : 5300 patients en service de réanimation (SR) ou en soins critiques ?

La dénomination de ce qu'on avait l'habitude d'appeler "la réanimation" a été modifiée, elle est désormais englobée dans les soins critiques, qui regroupent :

Service de Réanimation (SR) ;
Soins Intensifs (SI) ;
Service de Surveillance Continue (SC).

Source : Observatoire Géodes de Santé Publique France.

Question : 5300 en SR ou 5300 en soins critiques et le cas échéant, quid de la répartition ?

3.Posté par Leonardevincui le 04/04/2021 11:42

Cette mauvaise gestion de la pandémie du COVID 19, la France est la risée du monde mené par le Napoléon dit le bobo Macron avec son équipe de bras cassée depuis 1ans. Dès le début de la pandémie, Macron nous impose de tous nous faire contaminé,pour une immunité générale. Ne pas porter le masque en l'absence du stock. Furax contre l'Allemagne de la Merkel a l'initiative de fermeture de sa frontière. Nous assistons impuissament à l'incertitude de ses pseudo confinement qui mènent à rien. Comme quoi, il faut réfléchir à deux fois avant de voter pour un premier crétin de Français le Manu Macron. Vive notre république bannière,Yab Yvelines

4.Posté par spartacus974 le 04/04/2021 11:52

Christophe Prudhomme, porte-parole des médecins urgentistes de France détruit en 4 minutes la gestion sanitaire du gouvernement :
https://www.lactucitoyenne.fr/actualites/sante/cet-urgentiste-dezingue-la-crise-sanitaire-en-4-minutes-
Finalement,le COVID est beaucoup moins dangereux que les ribouldingues qui nous gouvernent.
Donnons aux médecins et aux soignants les moyens de faire leur boulot en nous débarrassant de ceux qui ont mis le pays dans le mur .
Pour rappel,"Bachelot, Buzin, Véran, ils sont responsables de la fermeture de 60.000 lits".

5.Posté par PATRICK CEVENNES le 04/04/2021 13:55

fukcd473
Le 4 février 2021, Macron, le variants du Gers, le véreux de syndicaliste Véran et consorts ont promis de libérer les vaccins de leurs brevets. La France a pourtant voté contre à l'OMC. Mdr !
Cela fait un an maintenant que la merde en marche enfume tous les français et profite de la crise, de la totale confusion pour poursuivre la destruction de notre système de santé, de détruire nos entreprises et notre économie.
Qui va payer le "quoi qu'il en coûte" ? Comment des entreprises ont-elles été assez "connes" pour contracter un PGE qui vont enrichir nos escrocs en col blanc les susnommés banquiers, demander des aides de l'État et des collectivités pour compenser les pertes de chiffres d'affaires et surtout les museler de toutes actions citoyennes du genre : "si tu ouvres ton commerce on te coupe les aides".
De 2013 à 2018, nos gouvernants, sous l'effet des réorganisations et des restructurations des hôpitaux ont fermés 100000 lits et les fermetures se poursuivent (DRESS). Macron et la merde en marche nous enfume lorsqu'il affirme que des lits vont être créés.
Il serait temps que le Peuple sorte les fourches jacobines pour reprendre le pouvoir ! Pdr !

6.Posté par JORI le 04/04/2021 23:53

1.Posté par Dr Anonyme le 04/04/2021 09:10
"il est temps de libérer, enfin, les prescriptions des médecins généralistes", est ce le cas dans les pays qui appliquent pourtant les mêmes mesures que la France ?. Si oui, cela ne semble pas être efficace non plus 😂😂😂

7.Posté par Dr Anonyme le 05/04/2021 09:46

Il y a les publications scientifiques, et il y a la vraie vie. Il y a les études, qui font polémique auprès des autorités bien que toutes donnent le même résultat (mortalité divisée par 4, et symptômes disparaissant deux fois plus vite), et il y a aussi et surtout les constatations pratiques, sur le terrain, montrant les résultats du traitement à l’Ivermectine.

8.Posté par le specialiste le 05/04/2021 11:44

Incroyable, mais vrai, le ministère de la Santé avoue que le vaccin ne sert à rien. Un retraité de 83 ans, vacciné contre le Covid, a saisi le Conseil d’Etat au motif de vouloir désormais aller partout librement, puisque vacciné.

Sa requête a déclenché le mémoire ad hoc en défense du ministère de la Santé. Et là, surprise, Olivier Véran avoue l’inefficacité de la vaccination.

Du lourd et même du très lourd qui a déclenché la colère du fondateur de Réaction 19 : « mais alors, pauvre ministre, tu es en train de faire la danse des sept voiles pour que les gens s’empoisonnent, alors que toi même tu expliques que tout ceci ne sert à rien! »

« le ministère de la Santé a répondu que pour le moment il est prématuré de différencier les règles entre les personnes vaccinées et les personnes non vaccinées.

Le ministre de la Santé énonce ses arguments sur les règles relatives aux limitations de circulation selon que les personnes ont reçu ou non des doses de vaccin: « L’efficacité partielle des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition de nouveaux variants ».

Autrement dit, souligne Me Brusa : « vous avez non seulement un problème avec l’efficacité, mais en plus en ajoutant les variants, c’est encore plus compliqué. De fait, ce qui est normalement une des qualités du vaccin, disparaît totalement.

Autre affirmation du ministre de la Santé : « Les personnes vaccinées sont celles qui sont les plus exposées aux formes graves et au décès, en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de la réinfection post vaccinale, ou de la virulence d’un variant. »

9.Posté par JORI le 05/04/2021 12:23

7.Posté par Dr Anonyme le 05/04/2021 09:46
Quel est le coût de l'ivermectin qui ne pourrait pas être utilisé dans le monde entier, et notamment les pays pauvres qui sont majoritaires, pour éradiquer, comme vous le laissez supposer, le covid 😂 😂 😂

10.Posté par le specialiste le 05/04/2021 17:10

"25 mars, s’est déroulée à l’aéroport Charles de Gaulle une scène qui n’est pas sans rappeler les heures sombres françaises où la police se livrait au contrôle des Juifs dans les rue de Paris:

A la sortie de leur avion, les passagers en provenance de Tel Aviv se sont vus bloqués par un cordon de policiers armés obligeant tous les passagers, pourtant vaccinés et ayant leur passeport vert, à faire un test PCR.

Et pour couronner cette action « coup de poing » d’une police trop zélée, la moitié des passagers se sont vus verbalisés de 135 Euros pour « mauvais port du masque » !

Sous prétexte de contrôle aléatoire, la police n’a pas trouvé mieux que contrôler un avion israélien dont presque tous les passagers étaient vaccinés…

De nombreux jeunes Juifs français rentraient d’Israël pour passer les fêtes de Pessah avec leur famille en France.

Ils furent choquer d’être ainsi traités par la police française, digne héritière de cette même police qui arrêtait les Juifs lors des rafles parisiennes.

Plusieurs personnes ont témoigné de l’attitude particulièrement hostile à l’égard des jeunes Juifs des policiers lourdement armés !

Pendant cet excès de zèle de la police, les avions en provenance des pays du Maghreb déversaient leurs passagers non vaccinés sans aucun contrôle ni test PCR obligatoire….

Le fait que la police de l’aéroport ait ciblé uniquement les passagers Juifs en provenance du seul pays où plus de 60 % de la population est vaccinée contre le Covid ne s’explique que par un choix délibérément antisémite."

sinon faites vous vacciner...vous allez protéger la population et vos grand -parent etc.... et bla bla bla

11.Posté par spartacus974 le 06/04/2021 15:00

Le point de Godwin est atteint avec notre "ami" le spécialiste....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes