MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Le mépris décomplexé du président du CNFPT national à l'encontre des Réunionnais


Jean-Pierre Lallemand, le président du SAFPTR, le Syndicat autonome de la fonction publique territoriale de La Réunion, siège au conseil d'administration du CNFPT, le Centre national de la fonction publique territoriale.
C'est à ce titre qu'il a interpellé le directeur du CNFPT pour lui demander des éclaircissements sur les conditions d'embauche de Mehdi Boukerrou en tant que nouveau directeur du CNFPT à La Réunion, après les révélations de Zinfos sur le sujet.

Par - Publié le Mercredi 31 Mars 2021 à 20:58 | Lu 7023 fois

Le mépris décomplexé du président du CNFPT national à l'encontre des Réunionnais
Pour mémoire, Medhi Boukerrou, qui occupe actuellement et depuis un an et demi le poste de secrétaire général de la DIEECTE, un des services de l'Etat à La Réunion, a été choisi au poste de directeur du CNFPT Réunion suite à l'intervention personnelle du président du CNFPT national en raison de son appartenance au Parti socialiste et en échange du soutien d'un certain nombre d'élus socialistes métropolitains à sa réélection lors du renouvellement de son mandat qui doit intervenir prochainement.

Il a été choisi alors même qu'il n'est pas encore officiellement administrateur, un grade pourtant exigé pour pouvoir candidater, et alors que plusieurs candidats réunionnais possédaient ce grade depuis plusieurs années et offraient des CV bien plus étoffés, sans parler d'une meilleure connaissance des particularités de la fonction publique territoriale à La Réunion.

Un pistonnage politique dans toute son horreur

Suite à nos révélations, la plupart des élus de La Réunion sont montés au créneau pour dénoncer cette nomination et rappeler la règle : A compétence et ancienneté égales, on embauche de préférence un Réunionnais qu'un métropolitain qui vient de débarquer.

Même Ericka Bareigts, qui pourtant ne pouvait ignorer cette nomination, s'est crue obligée de démissionner d'une des instances locales du CNFPT quelques heures après nos révélations, en condamnant ce choix.

C'est donc dans ce contexte qu'intervient l'intervention de Jean-Pierre Lallemand, le président du SAFPTR, auprès de la direction du CNFPT à Paris.

Une immense gifle du président du CNFPT aux Réunionnais

Ce n'est ni le président, ni le directeur qui lui ont répondu mais le directeur de cabinet du président, un certain Laurent Trijoulet. Et le moins que l'on puisse dire est que sa réponse n'est rien moins qu'une immense gifle donnée à tous les Réunionnais.

Je ne résiste pas à l'envie de vous la publier intégralement :
"Madame Nasserine Tréjaut, actuelle directrice ayant fait part de sa volonté de faire valoir ses droits à la retraite à compter du mois de mai prochain, le CNFPT a décidé de recruter, après analyse approfondie de l'ensemble des candidatures reçues, Monsieur Mehdi Boukerrou comme directeur régional de la délégation de La Réunion. Le CNFPT remercie tous les candidats de l'intérêt qu'ils ont porté au CNFPT.
Monsieur Boukerrou est un cadre territorial compétent, méritant et expérimenté, déjà habitant de Saint-Denis de la Réunion et dont la famille est intégrée à La Réunion depuis une quinzaine d'années. Il a choisi de s'y inscrire durablement et y exerce actuellement des responsabilités importantes au sein des services de l'Etat est investi dans la vie sociale de l'ile et dans la promotion des métiers de la fonction publique territoriale.
Le parcours de M. Boukerrou démontre sa capacité à s'intégrer dans un écosystème territorial et à relever les défis du service public local en lien avec les missions de l'établissement et en conformité avec les valeurs défendues par le CNFPT"

Si ce n'est pas du foutage de gueule, ça y ressemble fortement !

Un mépris des candidats

J'adore en premier lieu le "Le CNFPT remercie tous les candidats de l'intérêt qu'ils ont porté au CNFPT". Bin voyons. C'est pour ça que le CNFPT a choisi un candidat qui n'est même pas encore officiellement administrateur, grade pourtant requis pour pouvoir candidater, au détriment de plusieurs candidat(e)s réunionnais(es) qui disposaient de ce diplôme depuis plusieurs années? Et qui pouvaient se prévaloir d'une expérience bien plus longue, et dans des collectivités bien plus importantes que celles dans lesquelles Medhi Boukarrou a exercé???

"Monsieur Boukarrou est intégré à La Réunion"... Et puis quoi encore ?

J'adore tout autant le "Monsieur Boukerrou est un cadre territorial compétent, méritant et expérimenté, déjà habitant de Saint-Denis de la Réunion et dont la famille est intégrée à La Réunion depuis une quinzaine d'années".

"Compétent, méritant et expérimenté" ? J'aurai l'occasion d'y revenir, le temps de vérifier un certain nombre d'informations.

Je vous promets pour les prochains jours des révélations sur ce qui se passe à la DIEECTE, sur ceux qui y travaillent et sur leurs compagnon(ne)s ou conjoint(e)s qu'ils y ont fait embaucher... J'ai une liste longue comme le bras.

Une femme qui travaille également à la DIEECTE

Quant au "déjà habitant de Saint-Denis de la Réunion et dont la famille est intégrée à La Réunion depuis une quinzaine d'années", ça ne manque pas de sel.

Comme j'ai déjà eu l'occasion de l'écrire, Mehdi Boukarrou est arrivé il y a un an et demi dans l'ile. Mais on peut comprendre qu'après avoir goûté à la surémunération, il n'ait plus envie de rentrer en compagnie de sa femme qu'il a réussi à faire embaucher également à la DIEECTE (en oui, lui aussi...) et qui elle aussi est donc surémunérée. Nous aurons l'occasion de revenir également sur les conditions de cette embauche, le temps de tout vérifier.

Il se trouve que Medhi Boukarrou s'apprêtait à perdre son poste à la DIEECTE. Il lui fallait vite trouver un nouveau point de chute pour lui et pour sa femme... Nous vous raconterons tout ça en détails.

Un frère chirurgien à Saint-Pierre

Mais c'est le "dont la famille est intégrée à La Réunion depuis une quinzaine d'années" qui dépasse l'entendement.

Alors ainsi, à écouter ce brave directeur de cabinet du CNFPT, il suffit que son frère soit chirurgien à l'hôpital de Saint-Pierre et que sa femme y ait elle aussi été embauchée (c'est de famille, décidément...) pour que "sa famille soit intégrée depuis une quinzaine d'années"????

Purée, à ce rythme, j'en connais des milliers qui pourraient prétendre eux aussi "être intégrés depuis une quinzaine d'années" !

La réponse cinglante du SAFPTR

La réponse du président du syndicat SAFPTR est tout aussi cinglante. Jean-Pierre Lallemand n'hésite pas à parler de mépris envers les Réunionnais :
Face à l'ampleur de la contestation et à la dénonciation des méthodes utilisées pour le recrutement du nouveau Directeur Régional du CNFPT de La Réunion, le Syndicat Autonome de la Fonction Publique de La Réunion a interpellé en qualité de membre du Conseil d'Administration national le Directeur du CNFPT.
Dans une réponse transmise, non pas par le président (alors qu'il a été personnellement interpellé), mais par son Directeur de Cabinet (ci-joint), celui-ci persiste et signe dans la démarche entamée par son organisation du recrutement non transparent et non concerté à ce poste de Direction majeur dans l'organisation de la fonction publique territoriale de La Réunion.
Malgré notre interpellation ainsi que celle de la quasi-totalité des autorités territoriales et de leurs représentants, le CNFPT et ses dirigeants font preuve de mépris continu envers La Réunion et ses représentants légitimes. Par ce comportement, c'est tout le peuple réunionnais qui est méprisé. Cette attitude, dans une période de crise sanitaire, sociale et politique, qui nécessite plus que jamais l'établissement d'un dialogue social apaisé et constructif, ne fera qu'alimenter les tensions et les injustices sociales. Leurs auteurs en prendront toutes les responsabilités.
Sans plus attendre, nous interpellerons le Ministre de la Fonction Publique afin que ce recrutement soit annulé et que la concertation soit dorénavant de mise dans ce processus de recrutement.

Et le SAFPTR n'écarte pas l'idée de déposer un recours devant les autorités compétentes pour remettre en cause cette embauche.

Quand je vous disais cet après-midi que cette affaire me rappelle de plus en plus celle de l'embauche de Virginie Chaillou-Atrous sur le poste de Sudel Fuma à l'université de La Réunion...

A lire également sur le sujet et du même auteur :
Le CNFPT : le temps béni des colonies
La nomination de Mehdi Boukerrou au CNFPT est-elle entachée d'irrégularité ?
 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par JORI le 31/03/2021 23:24

"on embauche de préférence un Réunionnais qu'un métropolitain qui vient de débarquer.". Si chaque région métropolitaine applique ces méthodes, où iront nos futurs cadres ??. Et pourquoi pas dans une commune ne donner des emplois qu'aux locaux de la dite commune ?? 😂 😂 😂

2.Posté par Waasi le 31/03/2021 23:24

Kan mi di nou lé ankor in koloni...
Antzot, ryink Antzot minm

3.Posté par Stéphane le 31/03/2021 21:30

Pierrot Dupuy j’ose espérer que vous avez pensé à renouveler votre carte du parti du RN. Biz

4.Posté par MôvéLang le 01/04/2021 01:06

'' 1.Posté par JORI le 31/03/2021 23:24 ''
67 000 000 de français et nous 850 000 y compris des français, .
Il paraît qu'en Martinique il y a plus de français que de martiniquais.

5.Posté par Ouais... le 01/04/2021 02:45

Au début, les élus ont réagi sur le fait que ce monsieur ait été mis en place. Sans qu aucun n ait avancé la moindre information sur la légitimité de son élection. Mais en parlant de préférence régionale. Après qu ils fassent des recours les élections, doivent quasi toujours être validé par le tribunal en ce moment ... Bon chance

6.Posté par Gabu le 01/04/2021 04:03

S’il y a eu comme le dit l’article des passe droits, c’est qu’il est vraiment bien intégré! Il a compris comment ça marche ici. Trêve de plaisanterie: qui que ce soit, dès lors qu’il a des responsabilités, se devrait de ne pas user de son pouvoir pour pratiquer du favoritisme. C’est purement anormal. Et cela s’appelle l’éthique. Hélas on sait trop combien nos « administrateurs », si j’ose dire, font de cette pratique une habitude: emplois fictifs à la fifille, magouilles en tous genres... Ça ne peut pas correctement fonctionner comme ça....

7.Posté par Aïl landeur le 01/04/2021 06:37

bravo.. que ce mec s'en aille'.. et dire qu'on fustige mayotte pour des concours truqués...

8.Posté par Mangceriz le 01/04/2021 06:39

Je suis estomaquée!! Et le désespoir s'abat sur moi car je me dis que ce n'est même plus histoire de colonie mais de bêtise humaine !!! C'est inquiétant et demotivant de savoir que sans relations on ne peut évoluer ! Vraiment demotivant ... Merci Pierrot Dupuis pour vos enquêtes qui nous font découvrir toutes ces manigances ! Et j'ai envie de lancer une idée ... Concernant le réseau Franc maçon à la Réunion.... N'est ce pas lié tout ça ??

9.Posté par bébert le 01/04/2021 04:42

Si en plus la personne n'a pas les qualités, diplômes nécessaires, elle n'a pas à être nommée sur le poste. Point barre. Conclusion : Bekhourou, alé rode un kamarad po ou.

10.Posté par Coquet le 01/04/2021 06:53

Oui Waasi, comme dans le sud de la France !! Il n'y a que des ch'tis !!

11.Posté par dani le 01/04/2021 05:03

quoi qu'ont disent !!!! colonie ont est, 1 colonie ont restera, BASTA !!!!

12.Posté par NON! le 01/04/2021 07:36

"A compétence et ancienneté égales, on embauche de préférence un Réunionnais qu'un métropolitain qui vient de débarquer."

Pouvez-vous me donner les références juridiques de cette règle?

13.Posté par Gouyave le 01/04/2021 07:56

JORI

Quand vous les Metro aurez enfin compris qu’il est illusoire de comparer le fonctionnement des départements métropolitains et départements ultra marins on aura enfin (un peu) avancé dans le débat. C’est la France oui, mais les spécificités culturelles, l’éloignement font que nous devons fonctionner différemment. Non à la gentrification et oui à un equilibre des compétences.

14.Posté par En passant le 01/04/2021 08:09

Zinfos :
Peut-on en savoir un peu plus sur ce Président , son itinéraire, ses réseaux et ses positionnements politiques ?
Quant au recrutement de son épouse par ce directeur cela étonnera qui chez , comme dirait l'autre , ces gens-là?
Je l'ai écrit sous un autre article , cela m' a valu interpellation , à laquelle j'ai volontiers répondu :
NE LÂCHEZ RIEN .
Merci

15.Posté par Ben oui le 01/04/2021 06:09

Les termites ont colonisé l’arbre, c’est foutu pour l’arbre.

16.Posté par Franky le 01/04/2021 08:29

Le dernier département français fraîchement élu, donnera à nos élus ( ceux qui sont censés de nous représenter) des leçons en matière de préférence régionale.
On a des exemples les Antilles, la Corse etc...

17.Posté par Zorro le 01/04/2021 09:07

On imagine qu'il parait simple dans les crânes creux des localistes tatillons d'instituer cette sacrosainte règle de la préférence régionale.
Outre qu'elle est complètement illégale et que ceux qui s'y adonnent sont des délinquants exposés au risque pénal, cette simplicité se compliquera singulièrement quand il faudra la mettre en oeuvre officiellement.
La première complication: Il faudra sortir la Réunion de l'ensemble Français et de l'Europe. Complication surmontable, ça pourra se faire facilement par exemple à l'occasion de l'élection de Marine ou de Jean-Luc à l'Elysée l'année prochaine.
Deuxième difficulté: Etablir des critères de Réunionnité. Il s'agira là de légiférer sur les iliens l'équivalent de ce que les Nazis avaient fait sur les juifs.
Le Réunionnais, celui qui aura le droit de travailler ici, comment le définit-on?
Né ici de parents nés ici? Depuis combien de générations? 2, 3, 10, 20?
Ayant toujours vécu ici? Oui, mais les études et les séjours en métropole, ça compte ou pas? Et les enfants de parents Réunionnais "déportés" en métropole et nés là bas?
D'origine ethnique africaine? Et les descendants de chinois, et les indiens, et les yab, on en fait quoi?
Parlant créole? Oui mais quel créole? Il y a autant de créoles que de gens qui le parlent. Il faudra alors créer une académie du créole, des examens de créole...
Aimant le rougail saucisse et les pique-niques à 50 personnes? Pas facile à prouver, le candidat peut faire semblant.
Ayant un gros piston politique ou familial?
.....................
Une fois ces critères établis et officiels, il faudra les pondérer pour départager les candidats.
Tout porte à penser que le dernier critère de la liste sera prépondérant.

18.Posté par Le Jacobin le 01/04/2021 09:16

C'est très bien Pierrot ne lui lâche pas les roubignols.

C'est tout juste si le Directeur de cabinet ne nous a pas dit allez vous faire F............je fais ce que je veux.

Comme par le biais d'un hasard Madame Ericka Bareigts ne savait rien, elle n'était pas informée de cette nomination, ce qui prouve qu'elle occupe des postes qu'elle n'occupe jamais.

Quant elle sent la chaleur aux fesses elle saute dans le Canot de sauvetage en démissionnant à grand coup de fracas pour faire chic alors même qu'elle n'a pas contestée la nomination auparavant.

J'espère qu'elle viendra demander aussi pardon aux Réunionnais pour sa trahison, comme ce fut le cas pour les Guyanais.

19.Posté par Un haut fonctionnaire le 01/04/2021 09:35

Vous dîtes, je cite : "rappeler la règle : A compétence et ancienneté égales, on embauche de préférence un Réunionnais qu'un métropolitain qui vient de débarquer

Pourriez vous nous préciser le fondement juridique de cette "règle" ? Par ailleurs, celle-ci est-elle applicable dans d'autres régions ?

Que vous dénonciez une embauche irrégulière, c'est très bien. Mais encore faut-il que ce soit impartial pour être crédible...et non pas dirigée seulement vers des personnes qui, selon votre appréciation, ne seraient pas suffisamment ancrés localement. D'ailleurs, ne voyez vous pas que la pente est glissante ? A quel moment est-on ancré/intégré à vos yeux ? Faut-il vivre sur place depuis 2 ans, 5 ans, 10 ans ? faut-il avoir de la famille sur place (apparemment un frère ne suffit pas).

Votre analyse de l'intégration de l'intéressé laisse perplexe : que dire des nombreux réunionnais qui ont fais leurs études et travaillé en métropole et qui souhaiteraient postuler à la réunion ? Sont-ils davantage au fait des fameuses particularités des collectivités réunionnaises dès leur prise de poste...

Par ailleurs, ces polémiques autour de l''ancrage et l'intégration locale des candidats font plus de mal que de bien. Pensez, M. Dupuis, que tous les réunionnais qualifiés pour occuper la haute fonction publique ne pourront pas travailler à la Réunion (par choix ou contrainte) et postulerons en métropole (ou ailleurs). Et dans ce cas, que diriez vous si des journalistes bretons pestaient contre l'affectation d'un réunionnais sur un emploi public prestigieux en Bretagne au motif qu'il n'est pas suffisamment ancré/intégré ? Vous crieriez sans doute au racisme.

Pensez également à tous ces réunionnais qui pourraient se trouver victime de discrimination régionale à l'embauche par réciprocité...Car la violence de ces polémiques envers le recrutement de métropolitains circulent au sein des réseaux des différents corps...pensez y, cela vous conduira, je l'espère à modérer un peu vos propos et vos élans identitaires.

Je pense qu'il y a d'autres façons d'aider l'embauche de réunionnais - qui est louable dans le strict respect de l'égalité d'accès à l'emploi public - que de revendiquer une bête et méchante préférence locale.

20.Posté par Choupette le 01/04/2021 10:52

Quand il dit "Saint-Denis", il a voulu dire Seine-Saint-Denis en IDF.

Où sont les grandes g.ueules qui dénonçaient un certain président de Région pour l'embauche toute sa maisonnée y compris son chien, son chat, son canari, etc. ... , alors qu'ici on a le même topo avec le parachuté ...?

Je n'ai pas de sympathie particulière pour Monsieur D.D. qui m'a bien sucrée sur la continuité territoriale; - ça ne lui a même pas porté chance puisqu'il n'a plus d'argent pour le tracé des bandes de la NRL. Mais, faut tout de même convenir qu'on ne peut pas enlever le riz de la bouche de ses enfants Réunionnais pour le donner à des amis de "15 ans" ou d'1 an 1/2 venus d'ailleurs, à coups de passe-droit et magouilles ... .

Donc, chez eux, ça rentrait par portes et fenêtres au détriment des plus méritants locaux. Il était incasable en Métropole pour atterrir ici ?

21.Posté par La tête gros bleu le 01/04/2021 11:13

C horrible surtout venant d'une région aussi éthique rigoureuse aucune corruption et qui ne trempe pas la dedans honte encore une fois à le metropole heuresement que la reunion montre l'exemple....après c'est connu et reconnu le visage pâle trempé dans toutes les magouilles et le 974 reste digne quoiqu'il arrive bravo

22.Posté par JORIELE974 le 01/04/2021 11:55

la femme de ce monsieur travaille à la DIEECTE ils savent jouer la musique une partition d'adresses de copains coquins , à lire certains voudraient que les réunionnais soient des esclaves chez eux , l'île est petite il me parait normal que la priorité soit donner aux créoles, les années 40 c'est fini nous avons des réunionnais qui ont la capacité, la balle doit changer de camp!

23.Posté par Ashou le 01/04/2021 12:06

À post 20, vous avez raison dans certains secteurs on recrute des extérieurs qui sont désignés comme incompétents par leurs pairs pour un poste en France hexagonal. Aussi, ils se tournent vers les postes dans les DOM. Sachez-le pour une personne qui a de l’ambition avoir un passage dans un DOM sur son CV n’est pas valorisant malgré la sur rémunération !!!

24.Posté par totoche le 01/04/2021 13:14

Je pense que le recrutement doit se faire uniquement sur des critères de compétences et non de préférence régionale.

Si c'est le réunionnais le plus compétent, alors on prend le réunionnais. Si c'est le métropolitain, on prend le métropolitain.

Que dirait-on en métropole si on écartait un candidat réunionnais pour des raisons de préférence régionale?

Certains journalistes et personnes politiques font preuve de racisme et de démagogie.

25.Posté par JORI le 01/04/2021 15:02

4.Posté par MôvéLang le 01/04/2021 01:06
Je ne vous comprends pas. Pouvez vous développer??.

26.Posté par JORI le 01/04/2021 15:11

13.Posté par Gouyave le 01/04/2021 07:56
Parce que selon vous, les régions métropolitaines n'ont aucune spécificité??. Qu'elles soient rurales, frontalières, urbaines, etc. Je me répète rien que pour vous, une fois tous les postes locaux de hauts fonctionnaires occupés par des réunionnais, où iront ceux qui n'auront pas eu de postes ici??. Pourquoi les autres régions françaises n'appliqueraient pas elles aussi la préférence régionale??. Et pourquoi ne pas pousser cette préférence à la commune, car la mienne est envahie d'extérieurs obligeant les familles locales à quitter la commune??.

27.Posté par Compétence le 01/04/2021 15:29

"Suite à nos révélations, la plupart des élus de La Réunion sont montés au créneau pour dénoncer cette nomination et rappeler la règle : A compétence et ancienneté égales, on embauche de préférence un Réunionnais qu'un métropolitain qui vient de débarquer"

Malheureusement on ne connait toujours pas le niveau de compétences de tous les candidats... Mr Dupuy des infos là-dessus pour faire avance le débat?

28.Posté par GIRONDIN le 01/04/2021 17:31

...... Un pistonnage politique dans toute son horreur....

C'est écrit sur zinfos974 ! 🤣

29.Posté par Trobon RODRIGUE le 01/04/2021 17:49

Et bien dite moi tout ce blabla pour une nomination c est bien le sport national de la reunion ile de la contestation la reunion est en l air avec ça.
Laisser moi vous dire dans n importe quel institution il y a il y aura toujours de la magouille St Paul,St Leu... Mais ça passe le temps de déblatérer en permanence sur autrui.

30.Posté par La préférence régionale ! le 01/04/2021 20:38

La Réunion est DEPARTEMENT FRANCAIS, donc les droits constitutionnels/administratifs/judiciaires s'appliquent, et, sont régulièrement confirmés par les TA et Conseil d'Etat. Notamment les recrutements de FONCTIONNAIRES D'ETAT, CONCOURS NATIONAUX, MUTATIONS DEPARTEMENT/DEPARTEMENT.
Les petits arrangements locaux, entre bons amis n'ont aucun fondement juridique dans les ADMINISTRATIONS D'ETAT....et en principe ( !!!! ??? ) territoriale !!!
Nonobstant, une solution existe, que nos députés et sénateurs demandent un débat sur un changement de statuts, le TERRITOIRE D'OUTRE - MER !
Et, pourquoi pas l'indépendance...oh, non surtout pas, qui paierait, mon groloto, mon RSA, mes allocations.diverses et variées , mes billets de continuité territoriale, mes LTS, mes chèques énergie....

31.Posté par Arsi le 02/04/2021 08:32

La préférence régionale est ILLEGALE et vous le savez très bien. Mais vous êtes raciste et vous défendez des théorie qui sont en train de faire exploser La Réunion. Honte à vous.

32.Posté par JORIELE974 le 03/04/2021 12:07

@ poste 31 ARSI la préférence régionale est illégale encore une théorie mais la réalité il faut la vivre mon cher monsieur , ils savent jouer du pipeau la femme de ce monsieur travaille avec lui à la DIEECTE et il bosse toujours à la DIEECTE il n' a rien perdu dans l'affaire.

33.Posté par Olivier le 05/04/2021 03:21

Cette volonté de passage en force est agaçante. A terme tous les Réunionnais vont devenir racistes envers les gens débarquant de l'extérieur !

A post 19 On s'en fout de vos réseaux, la France est un vaaaaaste territoire, allez trouver du travail parmi les vôtres là-bas, vous serez enterré là-bas un jour ou l'autre de toute façon ! Allez apporter vos soit-disant "compétences" à votre petit terroir de je ne sais où

34.Posté par " VIEUX CREOLE " le 05/04/2021 13:12

VERITéS D’HIER ET  . . . VERITEéS D’AUJOURD’ HUI  ! ! !

Avant la Départementalisation de 1946 ((votée à l’unanimité de l’Assemblée Nationale) La Réunion était administrée et gérée par « Une Assemblée Coloniale » ( c’était son nom officiel ) et une Véritable « Oligarchie »  composée de 14 usiniers et d’une vingtaine de Familles de gros Propriétaires terriens et d’une partie de «  la grande Bourgeoisie locale » Cette Oligarchie contrôlait aussi tout « l’Importé -Export ». . . .Un Journal local avait même publié une copie illustrant parfaitement l’emprise de « CETTE ASSEMBLÉE ÉLUÉ » ET CETTE OLIGACHIE sur notre île ( j’en ai conservé une copie )…. Les Elections étaient cratérisées de par des fraudes massives inqualifiables et se jouaient entre ce qui étaient appelé «  le « Bon Parti » et « le Contre Parti » ( pendant la période coloniale) : Les résultats étaient connus d’avance : d’où l’expression de « FOLKLORIQUES » donnée  à ces Elections clownesques ridicules ! ! ! « Le Gouverneur de la Colonie »  n’était qu’un simple Représentant du « Pouvoir Central Parisien » … . Qu’y a-t-il de vraiment changé aujourd’hui ?? Il ne reste plus que deux usines sucrières au lieu et place de 14  ! Le Préfet a remplacé le « Gouverneur ». . . . MAIS les Gouvernants de l’Île  et « ceux qui tirent les ficelles  du Pouvoir » , ( en dépit des visages qui qui ont changé ) «Appartiennent toujours à la même classe sociale plus ou moins privilégiée , à la même Classe sociale de « Petits Copains -Grands Coquins » qui existait avant 1946  ! ! ! !…. Deux définitions sont nécessaires et utiles pour comprendre ce que je veux dire !
– 1° ) Le terme « Oligarchie »(du grec « oligos petit nombre , et « arké »commandement ) : C’est un régime politique dont les Pouvoirs sont aux mains d’un petit nombre, de quelques groupes sociaux plus ou moins aisés ,d’ « une caste »  . . .
_ 2°)Et celui de « Ploutocratie »( de « Ploutos  qui est (dans la comédie du Grec Aristophane ) le Dieu de la Richesse mais il est aveugle … La Ploutocratie est un régime politique dont le Pouvoir est détenu par « les riches et les très Riches ». .

- Je vous laisse le soin de choisir l’expression qui paraît répondre le mieux à « votre ressenti personnel »   pour ce QUI CONCERNE notre  « R.U.P.-REUNION !!! La « Ploutocratie » EST SOUVENT « oligarchique » TANT Richesses et la Minorités sont fréquemment associées  DANS NOTRE ÎLE!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes