Revenir à la rubrique : Communiqué

5e?me Aire Marine E?ducative de La Re?union : Des marmailles engage?s dans un projet e?co-citoyen

La Re?serve Naturelle Marine de La Re?union a organise? un suivi de l’e?tat de sante? du lagon de L’E?tang Sale? dans le cadre de la mise en place de la 5ème Aire Marine Educative avec une classe de CM2.

Ecrit par N.P – le lundi 13 décembre 2021 à 10H33
Le communiqué :

Dans le cadre de la mise en place de la 5ème Aire Marine Éducative (AME) de la Réunion, ce mardi 7 décembre 2021, la Réserve Naturelle Marine de La Réunion a organisé un suivi de l’état de santé du lagon de L’Étang Salé, au niveau du Bassin Pirogue. Cet atelier a été réalisé avec une classe de CM2 de l’école Olivier PAYET et son enseignante Audrey JULLIOT. Ce projet en partenariat avec l’Académie de La Réunion, la Commune de l’Étang Salé bénéfice du soutien financier de l’Office français de la biodiversité.

Objectif

Sensibilisation d’une classe de primaire à la protection des récifs coralliens en devenant des acteurs de la préservation leur patrimoine naturel.

L’atelier intitulé « Reef Check Marmailles » permet aux enfants d’acquérir des connaissances sur la biodiversité marine et sur l’état de santé du récif corallien de leur commune. Encadrés par des scientifiques de La Réserve Marine selon le protocole de l’association Reef Check France, les enfants vont recenser la faune et la flore marines par catégorie de poissons, d’invertébrés benthiques (oursins, holothuries, etc.), de substrat (corail, algue, sable, roche,etc.) sur une zone délimitée dans le lagon.

Le concept d’Aires Éducatives Terrestres ou Marines

Pour sensibiliser les élèves et approfondir la connaissance de la biodiversité en milieu scolaire, l’Office français de la biodiversité met en œuvre la démarche «aires éducatives» sur le territoire français.

Qu’est-ce qu’une aire éducative ?

Une aire éducative est un pe- tit territoire naturel géré de manière participative par les élèves d’une école ou d’un collège. Encadrés par leurs enseignants et une structure de l’éducation à l’environnement, les élèves se réunissent deux fois dans l’année sous la forme d’un « Conseil des enfants » et décident de façon démocratique de solutions de gestion et pour la protection de la biodiversité de leur AME.

Ce concept est né en 2012, aux Marquises (Polynésie Française), de l’imagination des en- fants de l’école primaire de Vaitahu qui ont souhaité protéger la baie se situant devant leur école. Une aire éducative peut être marine ou terrestre : on parle d’une AME (aire marine éducative) ou d’une ATE (aire terrestre éducative).

Les grands objectifs des aires éducatives terrestres et marines :
• Former les plus jeunes à l’éco-citoyenneté et au développement durable,
• Reconnecter les élèves à la nature et à leur territoire,
• Favoriser le dialogue entre les élèves et les acteurs de la nature (usagers, acteurs économiques, gestionnaires d’espaces naturels, etc.)
Ce projet éco-citoyen s’inscrit pleinement dans la dynamique de l’enseignement scolaire. Il s’adresse aux classes de cycle 3 (CM1, CM2, 6e) et 4 (5e, 4e, 3e).

Les Aires Marines Éducatives : un projet éco-citoyen

Une AME est donc une zone maritime

littorale de petite taille qui est gérée de manière participative par les élèves et les enseignants d’une école primaire suivant des principes définis par une charte : élaboration d’un diagnostic (sur les usages, patrimoine naturel et culturel…) et des propositions de mesures de gestion auprès des services communaux(végétalisation, actions de communication et de sensibilisation des publics sur divers problématiques : déchets, pollution, etc).
 

Une volonté engagée par la Réserve Naturelle Marine de La Réunion
En 2017, la Directrice de La Réserve Naturelle Marine de La Réunion, Mme Karine POTHIN, a souhaité initier ce projet pédagogique sur le territoire de la RNMR. La première AME a vu le
jour à Saint Leu avec l’école de Saint Leu centre. Depuis ce projet s’est dévelop- pé en partenariat avec l’Académie de La Réunion et les Communes de la côte Ouest dans trois autres écoles : deux sur la commune de Saint-Paul (AME de l’Hermitage gérée par l’école de l’Hermitage et l’AME de la Saline les Bains gérée par l’école de Carrosse) et une sur la commune de Trois Bassins avec l’école de la Souris Blanche.

 

Une chargée de projet, des partenaires, une dynamique de territoire

 

En 2019, le financement de l’Office Français de la Biodiversité a permis le recrutement d’une chargée de projet des AME (Mme Christelle MOREL – Eco-Interprète). Des partenariats avec des organismes de protection de la nature (Globice, SEOR, CEDTM, Kélonia), de la gestion de l’eau (Office de l’Eau de La Réunion), ainsi qu’avec l’association Reef Check France pour le dévelop- pement de protocole de suivi du milieu marin adapté pour des enfants, ont ainsi pu être réalisés. Le patrimoine culturel a aussi été pris en compte grâce à l’intervention du guide péi Clovis ETCHANDIAS qui conte l’histoire du territoire des hommes et des liens qui les unissent avec leur littoral. Des projets de valorisation artistiques (fresque murale, ouvrage illustré, table pay- sagère), des baptêmes de plongée ainsi qu’un documentaire retraçant l’histoire des AME à La Réunion sur l’année 2019-2021 ont été réalisés pour chacune des écoles partenaires.

 

Une 5ème AME et initiation au Reef Check !
Pour l’année 2021, la Réserve Naturelle Ma- rine de La Réunion a souhaité étendre ce pro- jet sur une autre commune de la Réserve, le territoire de l’Étang Salé au niveau du Bassin Pirogue. Avec la participation de la classe de CM1/CM2, de Mme Audrey JULLIOT de l’école Olivier PAYET et de la Commune de l’Etang Salé.

 

5e?me Aire Marine E?ducative de La Re?union : Des marmailles engage?s dans un projet e?co-citoyen

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Attaque de chiens errants dans la forêt de l’Etang-Salé : Des cages de captures disposées sur le site

Alors qu’une nouvelle personne a été mordue par des chiens errants dans la forêt de l’Etang-Salé, la CIVIS indique avoir mis en place un dispositif pour « sécuriser le lieu ». Depuis la première attaque au début du mois, 12 chiens ont été capturés par les agents de la fourrière.
Rappelons que La Réunion totalise à elle seule 20% des euthanasies pratiquées au niveau national, preuve s’il en est de l’urgence de modifier les comportements. De leur côté, les associations ne cessent de prôner la stérilisation et d’appeler à la responsabilité des propriétaires pour espérer endiguer le fléau.

Commémoration du 14 juillet au Port

En ce 14 juillet 2024, un dépôt de gerbes a eu lieu au monument aux morts par le maire Olivier Hoarau et le président des anciens combattants, Salim Youssouf. Des représentants d’anciens combattants et de divers corps constitués, des élus de la Ville, de la classe défense du lycée Jean Hinglo et les membres du Conseil Municipal des Enfants ont assisté à cette cérémonie qui commémore la prise de la Bastille en 1789.