Société

Route du Littoral: La falaise encore menaçante, pas de date de réouverture


Route du Littoral: La falaise encore menaçante, pas de date de réouverture
Pour l'heure, "nous ne pouvons avancer aucune date de réouverture". Anthony Rey, ingénieur au BGRM, est revenu sur l’important éboulement qui s’est produit hier sur la route du Littoral. Une reconnaissance héliportée a permis ce mardi matin de constater les dégâts : plus de 200m3 de roches se sont détachés de la falaise, soit environ 500 tonnes de matériaux.

Si la majeure partie des roches a pu être retenue derrière les gabions, de nombreux éclats sont tombés sur la chaussée côté montagne, fermée au moment de l’incident, et sur la chaussée côté mer qui était, elle, ouverte à la circulation.

Une écaille rocheuse menace de tomber

Les équipes mobilisées ont également identifié "une écaille rocheuse en position instable, quasiment au même endroit que le départ de l’éboulement d’hier, et d’un volume presque similaire", souligne Anthony Rey. Une écaille qui menace de tomber, alors que le dispositif de protection a été fortement endommagé, voire arraché par endroits.

La fragilité de la falaise pousse ainsi la réouverture de la route du Littoral à une date encore indéterminée. Après une nouvelle reconnaisse héliportée, "dès que la météo sera plus clémente", de nouveaux travaux de sécurisation seront réalisés. Ces derniers devraient durer au moins 3 à 4 jours. La purge n'est par ailleurs pas envisagée, car elle pourrait fragiliser encore plus le rempart de part et d'autre.

Un délai "malheureusement contraignant pour les usagers de la route, déplore le président de la Région Didier Robert, mais essentiel pour assurer leur sécurité". Si l’impact économique de cette fermeture est aussi évident, il est "encore trop tôt pour l’estimer", selon Didier Robert. "La priorité pour le moment reste la sécurité, rien ne sera décidé de manière prématurée", a-t-il conclu.

Un bloc a atterri sur la chaussée
Un bloc a atterri sur la chaussée

Des travaux de purge ne sont pas envisagés
Des travaux de purge ne sont pas envisagés

Le filet de protection a été littéralement arraché
Le filet de protection a été littéralement arraché
Mardi 10 Mars 2015 - 14:02
GG
Lu 3029 fois




1.Posté par A HOAREAU le 10/03/2015 15:31
Rien de plus normal, dans ce cas précis, que ce soit la Sécurité qui guide les décideurs.
N'empêche que je doute fortement des réelles capacités d'observation des "experts du BRGM pour les avoir vu à l'oeuvre (PPR) dans le lit de la Ravine Boucan-Launay.
Lors de leur mission, ces messieurs n'ont pas émis la moindre réserve à propos d'un long et haut mur d'enrochement libre réalisé pied dans l'eau, sans fondation et qui plus est, dans une courbe !
Le même BRGM associé à la DDE/DEAL a aussi validé les conneries de certains riverains en mal d'espace (les 'aménagements' en plein DPF sont courants dans le secteur !!
Le Préfet est informé de tout cela, mais il se montre solidaire de ses zouaves.

2.Posté par Mamitu le 10/03/2015 15:38
Franchement, je ne comprend pas pourquoi... Pourquoi il a été mis ces filets somme toute légers et qui "Les filets métalliques n'ont pas permis à ce bloc de roche de tenir sur la falaise." Pourquoi ? Pourquoi ces filets sont-ils si mal entretenus ? Ces détachements ne devraient pas avoir lieu...

Mais franchement, quand je constate que la Région cherche des carrières pour en exploiter les pierres, au vu de l'instabilité de la falaise de la route du littoral, pourquoi ne pas avoir été chercher ces pierres, ces blocs rocheux à cet endroit pour les mettre à la mer ? Cela aurait évité la coupure de la route pour question de sécurité ! Depuis le temps que cette falaise se détache, pourquoi les têtes bien pensantes n'ont pas pensé à utiliser les systèmes "D" ??? Au lieu d'attendre qu'un politique parle du tram-train, puis un autre qui essaye d'aboutir à une nouvelle route du littoral ; pourquoi ce genre de travaux n'ont pas été réalisés de par le passé ? Il y aurait eu moins de morts, et moins d'emmerdes sur cette route !

3.Posté par noe le 10/03/2015 15:56
Gros dangers au vue de l'instabilité de cette falaise !
La NRL sera vraiment vitale !

4.Posté par lol le 10/03/2015 18:31
post 1 quand on a rien a dire et on se prend pour un expert on la ferme et on laisse les pros parler

5.Posté par A HOAREAU le 11/03/2015 10:25
@ Post 4 : il semblerait que j'ai piqué un de mes nullards "d'experts" ! Bien le bonjour dans votre camp de destructeurs de ravines !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales