Faits-divers

Préfecture : "L’emploi du Dash au Maïdo en 2010 a fait apparaître les limites de son emploi"

Le préfet, Michel Lalande, a souhaité apporter les précisions sur les moyens aériens engagés dans la lutte contre l'incendie au Maïdo.


Préfecture : "L’emploi du Dash au Maïdo en 2010 a fait apparaître les limites de son emploi"
Le préfet Michel Lalande a souhaité apporter les précisions suivantes sur les moyens aériens disponibles. Dès le mardi 25 octobre, à la demande du préfet, la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises a expertisé l’engagement d’un Dash 8 à La Réunion. Le bilan dressé après l’emploi du Dash au Maïdo en 2010 a fait apparaître les limites de son emploi.

"Un appareil peu maniable compte tenu de son gabarit, le Dash 8 ne peut pas procéder à des largages de précision dans des zones montagneuses accidentées, contrairement aux hélicoptères. En raison de l’altitude à laquelle les feux sont situés (entre 1 800 et 2 500 mètres), la capacité d’emport du DASH est limitée à 7 m3 par rotation. La couverture nuageuse qui s’installe quotidiennement ou presque sur les Hauts limite considérablement l’emploi de l’appareil qui en 2010 est plusieurs fois resté cloué au sol dès le milieu de la matinée.Ll’an dernier en 8 jours, le DASH a été employé pour lutter contre le feu pendant 28 h soit 3h 30 par jour. A raison de 2 rotations par heure et de 7 m3 d’eau largués à chaque rotation, il larguait en moyenne 50m3 chaque jour"

Dans la phase qui se joue actuellement, fixer le feu dans un périmètre, l’hélicoptère est le meilleur auxiliaire des sapeurs pompiers.
C’est ainsi que 4 hélicoptères bombardiers d’eau sont actuellement employés et réalisent chacun au moins 50 rotations par jour. Ils larguent en moyenne 0,8m3 par rotation. Le volume de largage quotidien de ces hélicoptères est donc de 160 m3.

Ces moyens légers ont une importante précision dans leurs largages et sont moins tributaires des conditions météorologiques. Leur efficacité opérationnelle est déterminante, d’autant que le nombre de rotation a augmenté grâce à la création depuis 2010 des retenues collinaires.

En 2010 lorsque le Dash est arrivé à la Réunion le feu était circonscrit. Il a essentiellement permis le noyage des zones déjà parcourues par le feu. Comme l’an dernier, c’est l’action des hélicoptères bombardiers d’eau conjuguée à celle des moyens terrestres renforcés qui permettra de stopper la propagation du sinistre.
Samedi 29 Octobre 2011 - 07:19
.
Lu 1857 fois




1.Posté par Gaston la gaffe le 29/10/2011 08:23
Monsieur le Préfet, ce sont les limites de votre emploi qui posent questions...
C'est dès le départ qu'il fallait faire venir un bombardier d'eau, sans tergiverser, car vous n'êtes pas le maître des aléas climatiques. Le(s) pyromane(s) ont sans nul doute une meilleure connaissance que vous du terrain, de la végétation, des vents, et il ne sont pas les seuls.
Dans l'intérêt de tous et de la nature qui souffre, vous auriez du être humble, vous renseigner un peu mieux, écouter la sagesse populaire et prendre les bonnes décisions.
Mais peut-être que les solutions vous ont été soufflées en créole, que vous ne comprenez pas...
On demande un diplôme aux étrangers pour s'intégrer dans la population française par la langue, on devrait ne nommer des préfets dans un DOM qu'après qu'il en ait appris la langue locale (au vu des événements, c'est valable ici, à Mayotte et ailleurs)

2.Posté par citoyen de saint pierre le 29/10/2011 08:34
L'année derniere le dash a eteint le feu en 3 jours. S'il avait ete commandé des le debut de l'alerte on aurait la joie de "subir" les limites de son utilisation avec l'extinction du feu et l'economie de 1000 ha de foret primitive. aujourd'hui l'incendie serait ter-mi-né.

a ce prix la, n en redemande de l'avion inadapté!!!!!

mais le plus grave est la desinformation de la presse qui se contente de reciter la lecon sans meme POSER LA QUESTION !!!!! (sauf le blog de pierrot dupuy qui parle d'un dash GENIAL l'année derniere)

3.Posté par Papangue le 29/10/2011 08:34
Sauf que jeudi dernier, journée décisive pour cet incendie, la Réunion était restée totalement dégagée : aucun nuage même à mi pente durant toute la journée ... Le Dash aurait pu intervenir une bonne dizaine d'heures. Et nous n'en serions pas à plus de 1000 hectares brulés mais à 200. La forê des Bénares serait toujours là.
De plus pas besoin d'être pompier de métier pour comprendre qu'1 seul largage de 7m3 est plus efficace que 10 largage de 0,8m3 (effet de souffle).
Arrétez de nous prendre pour des demeurés ...

4.Posté par papy la morale le 29/10/2011 09:45
Tout en discutant autour de moi, il y a vraiment un sentiment de colère qui se dégage à l'encontre d'antenne réunion pour la diffusion de son édition spéciale maïdo 2010. En effet, en remettant une couche , cette chaîne a joué les apprentis sorciers selon l'expression consacrée. Il n'y avait qu'à voir la mine réjouie et remplie de satisfaction de la journaliste de service en croyant montrer le scoop du siècle. Vraiment cette chaîne racoleuse descend de plus dans le bas (ca) niveau...

5.Posté par "DEPARTEMENT FOUTU!!!.. le 29/10/2011 10:02
la REUNION à toujours été "zenfants batards" vu la mollesse et la négligence de tout ceux qui ont faillit a leur tâche ce constat alarmant était prévisible???.

6.Posté par pere Plexe le 29/10/2011 10:05
a l instant (10H) nouveau depart TRES VIOLENT
qui OBLIGE le QG lui même a demenager
ce prefet est un INCAPABLE
il y a URGENCE
ou plutot PLUS RIEN A FAIRE
IL aura TOUT DETRUIT en 2 ans de poste !
lui et son dalon de mayotte OUT !!
meme s il y a des LIMITES : i a UN PEU une CERTAINE EFFICACITé
nous sommes 799.999 à le SAVOIR ! SAUF ce prefet!

7.Posté par ndldlp le 29/10/2011 10:10
DASH + HELICO = 210 m3 soit une augmentation notable de ce que les hélico peuvent faire seuls.

qui peut le plus, peut le moins !

si "la lande" réunionnaise est en feu, monsieur le Préfet lui, est bien au calme, au frais de la clim' de la Préfecture, droit dans ses bottes de haut fonctionnaire dont Pierrot nous relatait, ici sur son blog, la bien haute qualité et compétence.

8.Posté par Manu415 le 29/10/2011 10:18
Rien n'y fera et qu'importe qui le dira, ce dash8 si important soit-il ne viendra pas !!! ce borné de préfet ne reviendra pas en arrière !!! Un comble alors qu'au bout de 3 jours il a eu plus du double de superficie brulée par rapport au mois qu'il a fallut l'année dernière, une incompréhension totale de la population et des hommes sur le feu !!!
Alors qu'en métropole sur des feux similaires les services aériens sont immédiatement impliqués pour justement arrêter toute propagation au moyen d'hélicos, de canadairs et de dash8, ici les moyens terrestres complétement dépassés par un vent continuellement changeant, une densité de végétation beaucoup plus importante (donc qui offrent un pouvoir calorifique dix fois supérieur par rapport à l'année dernière), des moyens en eau diminués, sont bien courageux à croire encore au miracle .... A affronter tous les jours ces remparts de flamme sans aucun moyen d'arriver à les éteindre, le nombre de blessés va aller en augmentant et bien que j'espère qu'il n'y aura pas de casse grave , il ne faudrait pas en arriver à là pour prendre en considération l'importance de ces moyens aériens !

il existe également un produit, un retardateur, associé à l'eau et répandu lors des largages des moyens aériens ou même pour les moyens terrestres, pour justement éviter une progression rapide du feu, pourtant utilisé de partout dans le monde, et encore un moyen supplémentaire qui serait efficace ici, alors pourquoi ne l'utilisent-ils pas ?????
une petite vidéo pour se rendre compte de l'efficacité de ce produit :
http://www.dailymotion.com/video/x5jmzq_essai-de-retardant-a-carpiagne-2008_news

Juste une dernière chose, de quels moyens restants, et combien de pompiers demeurent au service de la population dans les centres actuellement ? les casernes paraissent bien vides en ce moment ....

9.Posté par DOUTEUX!!!.. le 29/10/2011 10:28
étant donné qu'on est pas foutu de protéger ce patrimoine pourtant classé,??. que faut il faire?

10.Posté par Gaston la gaffe le 29/10/2011 11:39
Il n'en a rien à cirer, le Préfet, qui tôt ou tard ira sévir de son incompétence sous d'autres cieux!
Cela lui fait une belle jambe, le patrimoine mondial, la forêt primaire, l'impact que cette catastrophe va avoir sur l'île, les hommes, la nature, le tourisme...
Misère, misère, misère!
(dans mon premier post, c'est aient et pas ait)

11.Posté par Association Citoyenne de Saint-Pierre le 29/10/2011 11:45
A notre information obtenue du SPAC s'ajoute la position du MINISTRE DE L’INTÉRIEUR, DE L’OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, position écrite noir sur blanc dans le rapport de la Cour des Comptes, page 676, qui indique l'efficacité des Dash. (Rapport relatif à la gestion des risques naturels-feux-inondations). Ce rapport peut être téléchargeable sur notre site, et lisible par toutes et tous.

Pourquoi toute cette énergie déployée actuellement pour tenter de justifier l'absence du Dash8 ?
Comment justifier l'injustifiable, comment nier à ce point par matraquage dans les medias l'utilité de ce moyen complémentaire à ceux mis en oeuvre sur le terrain ? En totale contradiction à ce qui est indiqué dans le rapport de la Cour des Comptes ?

Tout doit être mis en oeuvre pour sauver notre patrimoine naturel exceptionnel.

12.Posté par philippe le 29/10/2011 11:57
Quand on est CON ET BORNE comme ce prefet c est pour la vie,on n'est pas sorti de la merde avec des conards comme ça,cette bande de gratte papier qui obéissent à la baguette de ce salopard de Sarko qui nous avit promi tant de choses on y voit RIEN QUE DU MENSONGE c'est aux réunionnais d ouvrir les yeux et de faire dégager ces incompétants!
La Réunion appartient D ABORD AUX REUNIONNAIS!

13.Posté par sardina le 29/10/2011 13:01
Le G20 de Sarkozy se tient à Cannes les 3 et 4 nov
Il y aurait pas un lien de cause à effet qui rendrait les Dash8 non disponibles ?
c'est un bruit qui court
peut-être qu'ils vont redevenir dispo et utiles à partir du 4 nov ?

14.Posté par DOUTEUX!!!.. le 29/10/2011 13:21
étant donné que le matériel mise en œuvre est inapproprié même si la volonté de ces hommes sur le terrain ne font aucun doute!! le problème c'est la sous estimation de cet apocalypse programmée puisque les vrais moyens ont été négligé, certainement il faudra que certains responsables qui ont faillit à leur responsabilité rendent des comptes à la population??

15.Posté par ndldlp le 29/10/2011 13:42
"la nomination du préfet lalande, et son approche du traitement du feu de maïdo en 2011, a fait apparaître ses limites".

voilà ce que retiendra l'Histoire de la Réunion.

Lalande est en feu, la population ne restera pas insensible à son inaction et son incapacité.
Même chose pour marie luce penchard.

16.Posté par philippe le 29/10/2011 13:55
Et l apocalypse continue......................

17.Posté par ndldlp le 29/10/2011 15:58
à quand une chaîne humaine pour alerter les médias nationaux, sur le peu de cas que la haute fonction publique et les ministères concernés, font de la Réunion, de son parc, de son patrimoine, de sa population en général ?

bougez vous les gens !

18.Posté par durand le 29/10/2011 18:54
mon mari connait un peu l'outre mer comme il dit la bas il est un tiblanc excusé moi si c'est mal écrit mais il aurait été fier de vous aidés et de rentré en métro et d'ètre fier de l'avoir fait

19.Posté par ti blanc des hauts le 01/11/2011 17:17
"Un appareil peu maniable compte tenu de son gabarit, le Dash 8 ne peut pas procéder à des largages de précision dans des zones montagneuses accidentées...." : il vaudrait mieux que le préfet évite les pilotes des Dash lorsqu'ils seront à la Réunion...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 11:10 Route de Mafate: Un motard décédé après une chute

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales