Blog de Pierrot

Peste pulmonaire : Qu'attend le Préfet pour interdire les vols vers Madagascar ?

Mardi 10 Octobre 2017 - 07:31

Le nombre de morts consécutifs à la peste qui sévit actuellement à Madagascar a passé dimanche le cap des 42 morts.

Aux Seychelles, l’autorité de la Santé publique a vivement recommandé aux citoyens seychellois de ne pas voyager à Madagascar et aux compagnies aériennes de ne plus assurer de vols entre les deux îles. Une consigne suivie à la lettre par Air Seychelles qui a décidé de suspendre les vols entre les Seychelles et Madagascar.

Aux Comores, une frange importante de la population demande également la fermeture des liaisons aériennes avec la Grande Ile.

A Maurice, Air Mauritius continue d’assurer ses vols vers Madagascar, dans l'attente d'une décision de suspension qui ne peut venir que des autorités sanitaires mauriciennes. Mais en attendant, depuis jeudi dernier, la surveillance a été renforcée au port et à l’aéroport. Examen approfondi de tous les passagers débarquant de Madagascar, installation de pièges à rats, désinfection de tous les avions en provenance de la Grande île....

Et nous à la Réunion? L'ARS, qui devrait être en première ligne dans ce dossier, ne bouge pas et se contente d'affirmer que le risque de propagation selon l'OMS est "faible".

Pourtant, on sait que les autorités sanitaires, et en premier lieu les médecins, sont très inquiets.

Le Dr Karl Bellon par exemple, a publié vendredi dernier sur sa page Facebook un véritable cri d'alarme : "Je suis inquiet non seulement pour nos amis malgaches mais aussi pour nous : la peste pulmonaire est la forme la plus contagieuse et la plus dangereuse. Imaginons un instant quelqu’un qui revient de Mada et se rend à son arrivée par exemple dans un cabinet médical bien rempli pour une toux qui est somme toute assez courante actuellement. Il peut ainsi contaminer les personnes qui sont dans la salle. La peste ne concerne donc pas que Madagascar. Il nous faut donc aider en premier nos voisins et mettre en place un contrôle sanitaire efficace à nos frontières".

Et ce lundi matin, il récidive : "
Mon pressentiment se confirme ce matin. Un couple et leur petite fille reviennent de Madagascar et sont venus en consultation. La salle d’attente pleine et fort heureusement, ils n’ont pas de toux ni de fièvre. Imaginons seulement un instant si ils avaient contracté la peste pulmonaire dans la grande île !!"

Qu'attendent l'ARS et le Préfet pour interdire les vols à destination de la Grande Ile? Il ne faudrait pas qu'au nom de considérations politiques et diplomatiques, on mette en danger la vie des Réunionnais...
 
Pierrot Dupuy
Lu 23896 fois



1.Posté par pffff le 10/10/2017 07:44

l'ARS chez nous a déjà montré par le passé de SON INCOMPETENCE lors de la crise de chikungunya, des fonctionnaires bien planqués au chaud à brasser de l'air!

2.Posté par Lionel le 10/10/2017 07:53

La suspension des vols entre Reunion et Madagascar ne saurait etre une decision prise par le Prefet, mais plutot par le Quai d'Orsay

3.Posté par Fabiho le 10/10/2017 07:58 (depuis mobile)

En bons fonctionnaires, ils attendent que ce soit trop tard. Ces gens là ne répondent pas au tél alors imaginez, prendre des décisions!!!

4.Posté par joseph le 10/10/2017 08:13

La bonne question n'est pas celle de l'article mais plutôt :

Qu'attend le Préfet pour interdire les vols de Madagascar vers la Réunion ?

5.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 10/10/2017 08:44

Pierrot,

Je te prie de trouver ci-dessous un extrait d'un article sur la peste bubonique (article complet sur le site WEB) :

La peste bubonique est causée par la bactérie Yersinia pestis. Elle peut se propager au contact de puces infectées.
Les symptômes sont des ganglions lymphatiques enflés (parfois aussi grands que des œufs de poule) dans l'aine, les aisselles ou le cou. Ils peuvent être sensibles et chauds. D'autres symptômes peuvent aussi apparaître comme une fièvre, des frissons, des maux de tête, de la fatigue et des douleurs musculaires.
La peste bubonique nécessite une hospitalisation d'urgence pour administrer un traitement à base de puissants antibiotiques.
Les 3 principaux pays d’endémie actuellement sont Madagascar, la République démocratique du Congo et le Pérou.


Le Dr Karl Bellon par exemple, a publié vendredi dernier sur sa page Facebook un véritable cri d'alarme : "Je suis inquiet non seulement pour nos amis malgaches mais aussi pour nous : la peste pulmonaire est la forme la plus contagieuse et la plus dangereuse. Imaginons un instant quelqu’un qui revient de Mada et se rend à son arrivée par exemple dans un cabinet médical bien rempli pour une toux qui est somme toute assez courante actuellement. Il peut ainsi contaminer les personnes qui sont dans
la salle.

IL y a un problème dans les écrits du docteur BELLON car d'après l'OMS le vecteur est la puce mais pas l'homme, bref si une personne vient dans son cabine, il n'y a aucune chance qu'elle contamine les autres patient, par contre il faut qu'elle aille d'urgence à l’hôpital !!!! Pour étayer mes propros je mets la définition du mot endémie qui résume bien la porogation de la peste bubonique dans le monde et pourquoi l'ARS ne bouge pas pour le moment :

L'endémie est la présence constante d'une maladie dans une zone géographique limitée. On distingue ce terme de l'épidémie qui est la survenue d'une maladie infectieuse contagieuse d'extension rapide au sein d'une certaine population, mais disparaissant, et de la pandémie qui est une épidémie généralisée.

6.Posté par pierro ou lé bu bon... le 10/10/2017 08:52

peste pulmonaire ou bubonique?? pas la même chose, pas les mêmes risques, pas la même gestion

7.Posté par crisse le 10/10/2017 07:16

Et qui va rembourser les billets d' avions?

8.Posté par pipoteur le 10/10/2017 10:38

Post5 et 6: En bon journaliste d'investigation, Pierrot ne sait pas faire la distinction entre peste bubonique et peste pulmonaire!
La première se transmet effectivement par les puces de rats et la seconde par contamination aérienne d'homme à homme. Cette deuxième forme est beaucoup plus virulente et contagieuse car elle peut être fatale en 24 à 72h!
Les 2 formes de peste se soignent par antibiotiques...
Quelques efforts, c'est un peu trop demandé à nos journalistes péi... Au JIR c'est pire, juste bons à cirer les pompes de Didier Robert...

9.Posté par Dazibao le 10/10/2017 12:36

L'article parle bien de peste pulmonaire à l'identique du docteur BELLON. Elle peut être transmise par voie aérienne par un malade atteint de peste bubonique.

Dès lors, mise en place du principe de précaution. N'oublions pas que le chikungnya a été importé à la Reunion avec les dégâts que l'on sait.

Le Préfet qui est représentant de l'Etat (donc représentant de tous les ministères) a tout pouvoir (sauf justice etc..), bien sûr en relation avec Paris (ministère santé).

Décret n° 2004-374 du 29 avril 2004 relatif aux pouvoirs des préfets (modifié décret 2010), à l'organisation et à l'action des services de l'Etat dans les régions et départements

Article 11

Le préfet de département a la charge de l'ordre public, de la sécurité et de la protection des populations.

10.Posté par Pro No Stick le 10/10/2017 12:52

Monsieur le Duc comme dirait l'autre, et AdSQ...une belle brochette d'incompétents.. ils gèrent depuis Paris en étant peu présents à la Réunion sans doute..

ou attendent ils d'aller à Mada faire la tournée des bars à peste ?

11.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 10/10/2017 14:45

POst 8

Vous avez raison et je reconnais avoir été un peu vite dans mon commentaire et je tiens à m'en excuser auprès de Pierrot.

12.Posté par Français sur la grande île le 10/10/2017 15:01 (depuis mobile)

Enfin une solution aux bouchons à La Réunion. Non mais vraiment, vous les réunionnais, dès qu''il s''agit de Madagascar, vous avez toujours peur. Combien d''entre vous sont venus sur l''île vosine ? Combien parlent de Madagascar en totale ignorance ?

13.Posté par GIRONDIN le 10/10/2017 15:40

..... Qu'attend le Préfet pour interdire les vols vers Madagascar ?....


Bravo Mr Dupuy, la question mérite d'être posée !

14.Posté par Pipoteur le 10/10/2017 16:07 (depuis mobile)

@post10: le titre a été changé. Il indiquait peste bubonique ce matin 😉

15.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 10/10/2017 16:18

Oups merci post 13

16.Posté par begood974 le 10/10/2017 16:32 (depuis mobile)

J’ai entendu qu’ Air Austral avait acheter des parts d’Air MAD, on comprend mieux les intérêts de certain!

17.Posté par matthieu le 10/10/2017 17:08

Air mad ,air austral,conseil régional,dirigeants malgaches =Mammon,les morts de la peste,on s"en fiche!

18.Posté par Alain Fourmaintraux le 10/10/2017 17:13

À Pierrot de Sindhi. La peste est d’abord bubonique, le bacille étant transmis par la puce, les relais ganglionnaires s’enflamment, grossissent et deviennent des « bubons ». En l’absence de traitement, les relais ganglionnaires sont débordés et une septicémie apparaît qui tue le malade. Les épidémies commencent ainsi en raison d’une invasion de puces qui fuient les rats malades. Mais avant de mourir, les malades atteints de la forme bubonique, pleins de bacilles, peuvent les expulser par la toux et contaminer les proches par voie aérienne. Ceux-ci attrapent la peste par voie pulmonaire, d’où le nom de peste pulmonaire, d’évolution plus aiguë et très contagieuse à son tour. La peste pourrait donc arriver à la Réunion, soit par un transport de puces infectées, soit par le transport d’un malade atteint d’une forme pulmonaire ; le voyage étant court, il est possible qu’il n’ait des signes que dans l’avion ou après l’aterrissage. Le traitement insecticide de l’avion est donc important et aussi le contrôle clinique des passagers. L’avant dernière épidémie de peste en Provence, au XVIII ème siècle, a été endiguée par un barrage militaire strict empêchant toute migration humaine.

19.Posté par klod le 10/10/2017 17:38

Pierrot tu es nul ..................... post 2 a tout dit .vouloir faire un bon buzz demande un minimum de recul sur la "situation du moment" ! décevant sur ce coup là ! zinfos 974 vaut mieux que ça !

allez Pierrot , on souffle et on se reprend .

20.Posté par Dazibao le 10/10/2017 18:10

@2

arrêté n° 1075 du 24 juin 2015 applicable sur l'aérodrome de la Reunion-Rolland GARROS

LE PRÉFET DE LA RÉUNION
CHEVALIER DE LA LÉGION D’HONNEUR
OFFICIER DE L’ORDRE NATIONAL DU MÉRITE


Article 1: Objet et définitions
L’objet du présent arrêté est de réglementer sur l’emprise de l’aérodrome de la Réunion-Roland Garros
tout ce qui concerne le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité (publique).

Les entreprises de transport aérien, les entreprises qui leur sont liées par contrat , l’exploitant d’aérodrome et les autres personnes autorisées à occuper ou utiliser l'aérodrome sont tenues de respecter les réglementations en vigueur, notamment en matière de sûreté, de sécurité, d’environnement, d’urbanisme et de santé publique.

En vertu du code des transports, la police des aérodromes et des installations aéronautiques est assurée par le préfet qui exerce, à cet effet, dans leur emprise les pouvoirs impartis au maire.

En fonction de la menace nationale ou locale, le préfet ou son représentant peut respectivement faire appliquer ou édicter des mesures spéciales concernant les personnes, les véhicules, ainsi que les aéronefs.

21.Posté par klod le 10/10/2017 18:55

tiens dans la continuité de mon post 19.au lieu de raconter des conneries sur "les fermetures de ligne" .le site zinfos : pas un mot sur la disparition d'Edmond Maire , pas un mot sur l'attribution du prix nobel de la paix à une assos anti "arme nucléaire" ................. ha oui , c'est pas "faiseur de buzz" .................. démago , tu deviens Pierrot ................ ne tombe pas dans le coté obscur de la force ................... un site d'infos vaut mieux que ça !

22.Posté par Bissiere le 10/10/2017 23:13

Bon article...s'il faut attendre des gens infectés comme pour la crise du chik...on les a vu faire déjà et on a vu le désastre...il faut mieux prévenir que guérir je pense, et une interdiction provisoire serait pour le moins une décision sage et prudente...le préfet n'est quand même pas là juste pour nous interdire la mer ou pour faire des arrêtés préfectoraux à tout va pour la limitation de vitesse ...? je m'interroge mais si je choppe la peste, je porte plainte contre l'état, qui est laxiste et qui ne fait pas son job de protéger sa population ! Raz le bol des gens qui nous coûtent cher et qui ne font pas leur travail, car le leur c'est justement de prendre les meilleurs décisions rapidement pour protéger la population ! Surement une histoire d'argent, un manque à gagner qui doit ralentir cette action.....Merci Pierrot pour cet article

23.Posté par Brocoli le 11/10/2017 10:06

C’est vrai que la question mérite évidemment d’être posée et je trouverai souhaitable que M. Le Préfet se positionne dans un sens ou dans un autre.

Mais trop souvent on est incapable de prévenir les catastrophes, on sait simplement agir quand elles sont arrivées pour porter les secours.
Et dans le cas des attentats islamistes c’est encore pire, il y aurait pourtant des mesures efficaces à prendre … cf de récentes déclarations de Rachida Dati.

24.Posté par Nivet Alain le 12/10/2017 10:35

La logique voudrait que cela soit le Préfet, et c'est dans ses attributions, d'appliquer le principe de précaution qui est d'interrompre les liaisons aériennes avec Mada. Mais, comme le dit un commentateur, il s'agit là d'une disposition qui concerne le quai d'Orsay.

A.N.

25.Posté par LANAR le 14/10/2017 19:01

Post 12: bravo: les réunionnais ont un gros complexe vis à vis des malgaches qui sont plus souriants, plus travailleurs, plus courageux, moins bavards, moins gâtés (pas de subventions françaises à Mada), moins vaniteux, etc... A La Réunion, dés qu'il s'agit de Mada, on se déchaîne, on voit la paille dans l'oeil du malgache, pas la poutre dans l'oeil du yab. Sale mentalité dans un aussi beau pays...

26.Posté par kersauson de (P.) le 16/10/2017 12:45

ce serait MIEUX
d interdire les vols
DEPUIS MADA !!!!!!!

faut reflechir un PEU

PEUT PEU PEUHHHH!!!

27.Posté par Nivet Alain le 16/10/2017 13:27

Lanar, la sale mentalité, c'est vous qui l'avez.En matière de santé, à ce niveau, il faut appliquer la mesure de précaution.

A.N.

28.Posté par Bibi la bicrave le 16/10/2017 23:01

@.25

Faudra nous expliquer en quoi les Réunionnais seraient complexés par un pays qui se coltine des maladies du moyen-âge... :-/. Quand à cette histoire de vanité, relisez-vous, vous semblez en être l'incarnation même vu les fleurs que vous vous lancez...

29.Posté par razzle le 17/10/2017 09:28

Exactement Mr Fourmaintraux
Le peste de 1720 à Marseille causée par des marchands qui avaient rompu la quarantaine et sorti leurs marchandises du navire en rade provenant du Levant
Msgr de Belsunce avait bravé le risque et soigné les malades

Le dénominateur commun ici ?
Le fric , les vols ce sont des rotations , une compagnie aérienne et du tourisme

Alors il faudra attendre d'avantage de cas

Les Seychelles ont compris et ferment leurs portes , un cas suspect à Maurice , mais ce n'est pas suffisant ici nous sommes plus malins

30.Posté par DIMI le 17/10/2017 22:38 (depuis mobile)

Nos queues tard locaux au lieu de choper une chaude pisse à Madagascar vont rester sagement à la Réunion c''''est Madame qui va être contente ,.

31.Posté par MICHOU le 18/10/2017 13:51

Il y a aussi la décision qu'on peut prendre soi même sans attendre celle du Préfet. Avant de demander aux autres de prendre leurs responsabilités et des décisions pour Nous , prenons les nous.

32.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 18/10/2017 16:15

29.

Pour le cas de Maurice le test est négatif

Pour les cas 2 aux Seychelles le premier est décédé à Madagascar et l'autre le test est négatif.

Puis comparer les cas de peste en 1720 et en 2017 c'est un peu simplet non.

J'ai mis le lien de l'institut Pasteur de Madagascar sur la situation actuelle qui me parait donner la vérité.

Moi je suis toujours d'accord avec la position de la France dans ce domaine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter