Société

Logement: "Madame la ministre des Outre-Mer : Agissez pour le logement, il y a urgence !"

Dans un communiqué de presse, la Confédération Nationale du Logement de la Réunion interpelle la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, qui est en déplacement ce jour à Mayotte et demain à la Réunion. Elle dénonce "une profonde crise du logement":


Logement: "Madame la ministre des Outre-Mer : Agissez pour le logement, il y a urgence !"
"Les 19 et 20 juin 2014, Madame George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, sera en déplacement à Mayotte et à La Réunion. A cette occasion, la CNL de la Réunion dénonce, une fois encore, la profonde crise du logement qui touche l’île et demande des mesures urgentes et immédiates.

Depuis plusieurs années, la CNL de la Réunion alerte les pouvoirs publics et dénonce une situation qui ne cesse de s’aggraver concernant notamment :
- la cherté des loyers dans le parc social. La charge logement pèse de plus en plus sur le budget des familles réunionnaises qui ne peut supporter de nouvelles augmentations. En 2013, on dénombre entre 10 et 13 millions d’euros d’impayés de loyer.
- le manque de construction de logements sociaux. Sur l’île, le pourcentage de population éligible au logement social est de 75 %, or, le déficit en logements sociaux à la Réunion est estimé entre 20 0000 et 25 000.
- la persistance d’habitats insalubres. On dénombre à plus de 30 000 le nombre de logements insalubres sur l’île. A cela, il convient d’ajouter la présence d’amiante dans plus de 55 000 logements, secteurs social et privé confondus.

C’est pourquoi, afin de garantir le droit au logement pour tous, la CNL de la Réunion demande des mesures urgentes.
- Le gel des loyers dans tous les secteurs locatifs,
- La construction de logements véritablement sociaux,
- La réhabilitation immédiate des logements insalubres,
- Le désamiantage des logements touchés."
Jeudi 19 Juin 2014 - 08:38
Lu 500 fois




1.Posté par David Asmodee le 19/06/2014 10:18
Merde alors !
Le rabotage de la défisc, la taxation des logements vacants, l'encadrement des loyers, la stigmatisation des propriétaires n'auront donc pas eu d'effets positifs ?

Merde ! Je suis scié !

2.Posté par l'argent le 19/06/2014 11:00
quand on voit qu'un bailleur sociale rachète une ancienne prison a plusieurs million au lieu de rénover ceux déjà en sa possession....

3.Posté par colocataire le 19/06/2014 11:39
On fais des logements avec quels argents siou plait! du virtuel comme dab et qui paye avec ses sous qui existent vraiment? l'état en crise ca va faire tres mal en 2015 plus de sous dans les caisses.

4.Posté par iliade974 le 19/06/2014 13:44
Un ami découvrant l'ile me fesait remarquer que les logements ''sociaux'' à la Réunion n'avaient strictement rien à voir avec ceux des banlieues parisiennes...
De beaux espaces, de belles finitions, pour certains des chauffe eaux solaires.. (nous visitions le nouveau quartier de Beauséjour)... mais que malgré tout les locataires se plaignaient ..... certains payant des sommes dérisoires pour des appartements flambants neufs....

5.Posté par Klod le 19/06/2014 14:57
C'est l'illiade et Ulysse écoutant les sirènes et mal attaché à son mat !

6.Posté par L'Ardéchoise le 19/06/2014 18:07
Lui rappeler au passage qu'une élue PS, Michèle SABBAN, vice-présidente de la région Ile de France et chargée du dossier "logement sociaux" occupe à titre indu depuis 10 ans un logement social de 70 m2 à PARIS, pour lequel elle débourse 1218 euros (cela peut paraître cher à certains, mais sachez qu'à Paris, c'est un cadeau...) .
D'autant qu'en région parisienne, ou Paris intra-muros, il n'y a pas que des barres d'immeubles vétustes en guise de logement sociaux (voir 4) .
...

7.Posté par David Asmodee le 19/06/2014 18:08
@4

Dans certains immeubles, ils pissent et chient dans le hall. Ensuite ils se plaignent que le bailleur ne nettoie pas assez. D'autres s'amusent à péter les boites aux lettres.

Quand on travaille et qu'on paie son bien, on en connait la valeur. On en prend soin.
Quand on est un gros assisté paresseux, on se plaint de ne pas avoir assez. Et quand en plus on a l'oreille du gouvernement, on en profite. Et sans honte !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales