Société

Le collectif Cimendef croit encore au projet de médiathèque


Le collectif Cimendef croit encore au projet de médiathèque
Le collectif Cimendef croit encore à un revirement de situation. Pas découragé pas l'annonce de Joseph Sinimalé il y a deux jours de faire racheter la médiathèque par la Région, il donne rendez-vous samedi pour une fête de la musique improvisée.

La conférence de presse commence par le grand regret du collectif de n'avoir pas été reçu par le maire de Saint-Paul. "Nos demandes d'audience n'ont eu aucun retour", s'exclame Guilaine Grondin, un des portes-paroles.

Les arguments que le collectif Cimendef comptait faire valoir lui seront donc transmis via les médias. C'est d'abord sur le prétexte financier avancé par Joseph Sinimalé que la fronde s'organise. La réorientation de la médiathèque en conservatoire va obligatoirement obliger les architectes à revoir leur copie pour ce qui concerne l'ossature et l'agencement intérieur de ce vaisseau de cinq étages. Pour le collectif, pas de doute, cela "nécessitera de nouvelles études et un réaménagement complet des étages".

Malgré les garanties avancées par le cabinet du maire sur l'accord de la DAC OI pour réaffecter ses 4,8 millions d'euros prévus pour la médiathèque, le collectif émet des doutes. Et contrairement aux idées reçues, appuie le collectif, "l'actuelle médiathèque du front de mer coûte 1,4 million d'euros annuels en fonctionnement". Un montant à mettre en balance par rapport aux 2,3 millions d'euros prévus pour la médiathèque building. La question du coût surdimensionné ne tient donc pas, selon le collectif Cimendef.

Autre ardoise qui risque de faire mal aux caisses communales : les 800.000 euros de livres, CD, DVD déjà achetés et actuellement stockés sur les sites culturels de la ville en attendant, du coup, leur improbable utilisation. "Ils vont s'abîmer d'ici la sortie des deux médiathèques prévues dans les hauts", annonce-t-il.

Au bas mot, du projet à la livraison, ces deux petites médiathèques des hauts ne sortiront de terre que dans trois ans. "Dans quel état s'en trouvera le matériel acheté ?" Le collectif est inquiet.

"Tant que la décision n'est pas votée en conseil municipal"

L'autre écueil est juridique. Selon leur estimation, le risque de recours que compte vraisemblablement déposer le syndicat des architectes engendrera un retard d'au moins cinq ans pour la livraison du conservatoire à rayonnement régional. "On peut imaginer qu'à la fin de la mandature de M. Sinimalé, il n'y ait rien", avance Didier Bourse, l'un des porte-paroles du collectif. Ses membres n'occultent pas "le faire-valoir donné au président de Région" par la mairie de Saint-Paul et "un conservatoire dont Didier Robert pourra se targuer dans son bilan", expliquent-ils. "On l'impression que la population est dans un marasme politicien", regrette le collectif. Un double jeu alimenté par le fait que la Région avait déjà, selon eux, ficelé la construction de son conservatoire à Trois-Chemins La Plaine, en face du lycée Saint-Paul 4. Ne manquaient plus que 2 millions d'euros pour financer l'auditorium.

En parlant d'auditorium, celui inscrit sur les plans de construction de la médiathèque Cimendef ne pourra plus être utilisé en l'état. "Il y aura donc un surcoût et au moins trois ans de travaux minimum en plus", détaille Didier Bourse. En attendant les travaux de réaménagement, doublés d'éventuels recours, "nous nous retrouverons avec une coquille vide au coeur de la ville pour plusieurs années".

Dernier argument avancé cette fois sur la fibre sociale : "un conservatoire est clairement un choix élitiste", selon le collectif, puisqu'il privilégie "400 élèves de conservatoire à des milliers d'usagers sur un site ouvert à tous 7 jours sur 7 et totalement gratuit".

Cimendef entretient l'espoir - "rien n'est fait tant que la décision n'est pas votée en conseil municipal" - en appelant la population à venir fêter symboliquement la musique samedi 16h au pied du colosse de béton.
Mercredi 18 Juin 2014 - 16:02
LG
Lu 939 fois




1.Posté par La rédactrice le 18/06/2014 17:24
Bonjour,

Ces manifestations ne sont d'aucune utilité.
Voyez par vous même, 200 personnes uniquement se sont mobilisés sur la dernière.

Le Collectif accuse Monsieur Sinimalé d'effectuer une politique élitiste.
Mme Bello en ne favorisant et développant que le centre ville de Saint-Paul, qu'à t-elle fait pour les habitants des Hauts ?

La situation sociale de Saint-Paul est moribonde.
Monsieur Sinimalé doit réparer toutes les erreurs commises par l'ancienne municipalité.
Monsieur Sinimalé qui se veut proche de la population ambitionne de supprimer l'inégalité sociale qui persiste sur cette commune.
Préserver Cimendef reviendrait à asphyxier les Saint-Paulois prochainement à cause de la pression fiscale qui s'exercerait sur eux !

2.Posté par moin la di le 18/06/2014 19:06
OUI Madame la Rédactrice Monsieur SINIMALE répare très bien les erreurs commises par l'ancienne municipalité de rendre la population vassale par des petits bons pas ci par là un ti contrat qui va jouer également sur la pression fiscale et de privé la population du savoir et d'avoir interdit band ti gratel cours derrière rékin etc etc AMEN

3.Posté par JORI le 18/06/2014 20:21
1.Posté par La rédactrice le 18/06/2014 17:24
Parce que remplacer une médiathèque par un conservatoire, ce n'est pas faire de l'élitisme. Et en plus vous précisez que "La situation sociale de Saint-Paul est moribonde", alors savez vous seulement ce que veut dire "élitiste" car vous devez savoir que les meilleurs ne se dénichent pas en grande majorité chez ceux qui sont en situation sociale précaires??. Vous me direz aussi comment Sinimalé compte donner l’accès à ce conservatoire à ces mêmes personnes en situation précaire pour comme vous dîtes "supprimer l'inégalité sociale"?.

4.Posté par Alexandre Lorion le 19/06/2014 00:09
Lé pas vrai.

Té ki sa ... y décide ça ? A ce rythme là plus pile pour 2020.

Le combat est ailleurs.

Les urnes ont parlées.

5.Posté par groslève le 19/06/2014 02:04
Mais Nila que fais-tu dans ce collectif composé de 2 pelés et 3 tondus, téléguidé par ... (secret de polichinelle)? A suivre l'argument de ces grands causeurs, penses-tu vraiment qu'un marmaille des hauts de St-Paul,de Sans Souci par exemple, fréquenterait cette médiathèque située en ville? Allons, allons,préserve ta lucidité,ton bon sens et ton intelligence. Ne te laisse pas influencer.

6.Posté par La rédactrice le 19/06/2014 10:38
Bonjour,

Madame Huguette Bello a été évincée, elle, et son projet minable baptisé Cimendef.

Les Saint-Paulois ont eu le choix !
Et finalement, ils ont fait le bon choix le 30 mars dernier !

Ce pitoyable collectif fabriqué par des enseignants et d'acteurs culturel a du mal à mobiliser la réelle population Saint-Pauloise.

Je me répète : Huguette Bello pratique une politique élitiste ! Elle favorise une élite au dépens de la masse.

A-t-elle pensé à ces marmailles qui habitent dans les hauteurs de Saint-Paul et qui n'ont pas accès facile à la culture ?
Non, Mme Bello voulait laisser son empreinte construisant ce vilain bâtiment. Si elle aurait pu, avec une dose de plus de dédain, elle aurait baptisé cette présumée médiathèque : Médiathèque Bello.

Monsieur Sinimalé offre et modernise la politique culturelle dans le centre ville de Saint-Paul en y laissant installer un Conservatoire mais ne néglige pas pour autant la population des Hauts.
Des petites médiathèques bien plus authentiques et chaleureuses seront construites et les existantes rénovées !

Voila une politique socio-culturelle qui favorise l'ensemble de la population et qui supprime à terme les inégalités sociales qu'a accentué Mme Bello au cours de sa mandature !

7.Posté par moin la di le 19/06/2014 12:34
Sans êtes le conseil de Nila et de Madame BELLO j'invite à la Rédactrice et à Grolève à visionner
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19533743&cfilm=210112.html
et vous communique les distance entre les hauts du centre ville et les écarts de St Paul
http://www.infotrafic.re/topFolderLink/web/content/static/tpsDeParcours/distance.pdf
ainsi
http://www.karouest.re/images/pdf/pal1_13.pdf
et pourquoi que Monsieur SINIMALE construisait une BIB dans chaque ruelle des hauts ? pour être plus de chaleurs et authentiques dans un ti case en paille ?
je ne compare pas Mme BELLO a Monsieur EFFEIL qui de part sa tour controversé jadis est devenu la gloire de la France depuis
Cimendef = projet minable ? Cimendef ne vaut t il pas que qu'un projet porte son nom ?

8.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA le 19/06/2014 12:58
MADAME" LA RÉDACTRICE" , VOTRE AVEUGLEMENT PARTISAN VOUS EMPÊCHE D'ÊTRE OBJECTIVE !!! VOS ARGUMENTS NE CONVAINQUENT PAS BEAUCOUP ! iL NE SUFFIT PAS D'ASSENER DES " AFFIRMATIONS PERSONNELLES" ( ridicules parfois : "création de" nombreuses petites médiathèques" dans toute la commune ! ) POUR QU4ELLES DEVIENNENT VÉRITÉS ÉVIDENTES POUR TOUT LE MONDE !!!

9.Posté par Voisine du future/ex Cimendef ? le 19/06/2014 14:56
C'est kouer ce gros tas béton a l'entrée la ville Saint Paul, bande ecolo sur la liste bello la accepte ça, quan les architectes la montre a zot lo plan. Franchement lé moche y défigure saint Paul. Un plus petit même endroit té plu gadiamb dans le décor, sur 3,4 étage au moins. Beaucoup monde dans mon entourage y trouve sa vilain, même si autour zot y sa mette charpente metallique, les vilains quand même, Toute ma vie mi sa supporte vilain zaffaire là devant ma vue, quel horreur.Certain té y voi plu gro zot ventre.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales