Faits-divers

Justice : Roland Robert est "confiant et serein"

"Un dossier vide". Voilà comment les avocats de la défense ont défini l'affaire qui met en cause le maire de La Possession, Roland Robert, son adjointe Sylviane Rivière, ainsi que deux autres cadres de la commune. L'affaire, portée cet après-midi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis, a été mise en délibéré au 13 octobre.


Justice : Roland Robert est "confiant et serein"
Il aura fallu plus de 4 heures d'échanges et de plaidoiries pour comprendre toutes les ficelles d'une affaire qui, pour les avocats de la défense, n'en est pas une...
Roland Robert, le maire de La Possession, Sylviane Rivière la première adjointe, ainsi que deux cadres de la commune ont dû cet après-midi répondre aux interrogations, parfois trop orientées au goût de leurs avocats, sur la vente d'une parcelle d'un terrain communal à un employé du service urbanisme de la commune.

Les accusations ont porté sur le fait que l'accession de ce terrain doit être une accession sociale à la propriété, la question qui en découle est alors : M. Babef, était-il donc éligible?
"Oui" répondent les avocats de la défense. "Ce dossier est ridicule, il n'y avait pas d'accession sociale à la propriété, M. Babef pouvait donc acheter le terrain comme n'importe qui", s'exclame Me Briot, avocate de Sylviane Rivière. "Il n'y a pas eu de favoritisme. Je vous demande donc la relaxe de Roland Robert car il n'y a pas d'infraction dans de dossier" estime Me Boniface, l'avocat du maire de La Possession qui a, par ailleurs, relevé l'anomalie dans l'interrogatoire effectué par les gendarmes "qui ne peuvent pas demander des aveux sur infractions mais uniquement sur des faits". Or dans les faits, les avocats de la défense ont souligné l'absence de falsification de documents.
 
Les avocats se sont également insurgés sur des questions du président de la cour, M. Oget. "Il n'y a rien dans ce dossier. Et comme il n'y a rien, on assiste à des allusions, des points de suspension, des mots employés qui n'auraient pas dû l'être...On a l'impression qu'on voulait nous ramener sur le terrain de la corruption, l'idée qu'il est ici question de "faire un cadeau à un copain", a plaidoyé Me Ferdinand, l'avocat de M. Babef, détenteur du terrain en cause.

Pour le procureur de la République, M. Auter, semble-t-il très remonté par "cette brochette d'avocats", c'est une "machine bien huilée". Il prétend que "les choses n'ayant pas été faites dans les règles, on est en droit de se poser des questions". Les infractions sont pour lui bel et bien constituées mais il a aissé la cour apprécier un petit sursis ou une peine d'amende...ce que n'ont pas manqué de noter les avocats de la défense : "je prends acte que le Procureur ne soutient plus cette accusation car il s'est rendu compte que cela ne tient pas" a noté Me Briot.
 
Les accusés sont ressortis le sourire aux lèvres, le maire de La Possession s'est dit "confiant et serein". Le délibéré sera rendu le 13 octobre.
Mardi 8 Septembre 2009 - 22:59
Melanie Roddier
Lu 941 fois




1.Posté par Un citoyen possessionnais le 09/09/2009 07:01
Confiant et serein, comme d'habitude. Serein comme un serin en cage? Toujours est-il que cette affaire n'est que la partie visible de l'iceberg, une petite mise en bouche. Gageons que cette serenité s'étiolera très vite avec les terrains de Sylvianne Rivière,entre autres......

2.Posté par GRENADE974 le 09/09/2009 07:30
Comique : Mr BABEF pouvait acheter le terrain comme n'importe qui ! Mais ce n'est pas "n'importe qui" n'a pas acheté le terrain !!!!
Et "n'importe qui" savait-il que ce terrain était en vente ?
Sur la photo cela se voit que Roland ROBERT n'est pas "franc du collier"

3.Posté par darkalliance le 09/09/2009 08:17
Il y a un petit coin d'air frais du côté du pays de la salade ...

4.Posté par genevrier le 09/09/2009 11:32
Ah! Voila un maire qu'il est joli!
Un maire intergre, soucieux du bien communal, un maire qui peut se targuer d'avoir fait de ce petit "village" l'une des plus belle ville de France! Le tout avec probité!
Merci m'sieu l'maire

5.Posté par michel rvn blanche le 09/09/2009 14:58
Bah !!! "confiant et serein" comme tous les hommes et politiques qui magouillent !!! rien de nouveau.

6.Posté par Le Plaisantin le 09/09/2009 18:01
Avez vous bien regardé la belle photo de nos 5 superstars parue ici même sue Zinfos et reprise par le Quotidien de ce jour? Nos 4 Dalton accompagnés par le (super) bon à rien, cravaté pour l'occasion. Quelle belle brochette de saigneurs faisant leur entrée à Domenjod......

7.Posté par BREBIS le 09/09/2009 18:32
ROBERT LA DI ROBERT LA FAI ROBERT LA COMMANDAI:
MOIN LA JAMAIS VU UN PEUPLE DE POSSESSIONNAIS BREBIS COMME CA. Y FAI PITIE A VOIR.
VOTENT POU LO FILS DANS QUELQUES MOIS.
LI VA ROULE EN GRO LOTO ET VA TOUCHE PLUS ENCORE.
A ZOT APRES VIEN PLERER POU UN TI CONTRA.

8.Posté par ziskakan le 11/09/2009 00:05
Toujours magouillé, toujours attrapé, mais jamais, ô grand jamais condamné.

saint roland robert priez pour nous

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales