Faits-divers

Correctionnelle: Les émeutiers de l'Étang-Salé accusent la mairie

Huit hommes ont comparu au tribunal correctionnel de Saint-Pierre, jeudi, accusés de violences urbaines en février l'année dernière. Les avocats de la défense s'en sont pris aux maires pour expliquer ces actes. Le délibéré du tribunal sera rendu le 17 avril.


Photo d'archives
Photo d'archives
Huit hommes sont mis en examen pour avoir "manifesté" de façon beaucoup trop violente. Ils auraient brûlé des poubelles, formé des barricades sur l’avenue principale d’Etang-Salé-les-Hauts et caillassé des gendarmes, le 22 février 2013. Le chômage et la frustration avaient nourrit un ras-le-bol et une violence qui avaient duré quelques jours dans plusieurs communes de l'île.

Les accusés reconnaissent en effet avoir commis certains actes de dégradation et de violence mais cela serait justifié, à leurs yeux. La faute à la mairie qui ne leur donne pas de travail.

Les avocats de la défense ont donc procédé à une accusation des hommes politiques de La Réunion. Ils évoquent l'échange entre contrats de travail et bulletins de vote. Des contrats que ces jeunes ne verront jamais car ils n'auraient pas soutenu le candidat capable de leur en fournir.

Le délibéré est prévu le 17 avril.
Vendredi 4 Avril 2014 - 07:52
.
Lu 877 fois




1.Posté par GNEU! le 04/04/2014 11:59
Génial!
Et çà fête le 20 décembre.
Des esclaves des temps modernes...

2.Posté par Zbob le 04/04/2014 12:03
ce sont des petits cons de délinquants mais d'un autre côté , les cons de maires devraient commencer à se dire que le beau temps des promesses de merde et des mensonges de campagne passeront de moins en moins auprès d'une population de jeunes de plus en plus mal éduqués et laissés à eux mêmes!
Un beau jour ces maires vont s'en prendre plein la gueule au sens propre comme au sens figuré car la jeunesse d'aujourd'hui n'est plus celle d'il y a 50 ans!

3.Posté par Citoyen lambda le 04/04/2014 12:58
C'est sur qu'une émeute ca aide à trouver du boulot......

4.Posté par Max le 04/04/2014 13:08
Quand vous voyez leurs tetes au JT lol de vrais ploucs!!!!

5.Posté par austrodoudou le 04/04/2014 16:00
ben voyons !!!!!!

6.Posté par 427 le 04/04/2014 23:40 (depuis mobile)
Max allez rode 7 gas et essay fai pareille !! LOL

7.Posté par 2timo le 05/04/2014 01:31
Sans approuver les violences commises par ces jeunes désespérés, le tribunal devrait profiter de cette affaire pour lancer un message fort aux maires qui sont des dangereux marchands de paroles. Ces maires qui promettent la lune à ces personnes vulnérables sont coupables d'abus de confiance. Ce ne sont pas les poubelles qu'ils auraient du brûler, mais leur bulletin de vote! Car, hélas, ce sont ces mêmes jeunes qui vont servir de "chair à urne" aux prochaines élections. Et ça, M. Lacouture le sait bien. Ah! Démagogie quand tu nous tiens!

8.Posté par La vox populi.com le 05/04/2014 02:18
@ 7
Pas de messages. Des condamnations pour fausse promesses etc.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales