Revenir à la rubrique : Faits divers | Météo

Une personne emportée par les eaux à Saint-Louis

La maire de Saint-Louis annonce un bilan désastreux sur sa commune en raison des fortes pluies qui se sont abattues dans le Sud. "Une personne a été emportée au niveau d'un radier", indique-t-elle, précisant que les recherches reprennent ce lundi matin.

Ecrit par N.P. – le lundi 29 janvier 2024 à 08H54
Photo : Juliana M'Doihoma

Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Squid
1 mois il y a

Continuons de bétonner à outrance

Olivier
Répondre à  Squid
30 jours il y a

Comment casser ce lobby à la Réunion ?

Ouais...
1 mois il y a

Toute ma sympathie, aux proches de cette personne, dans cette épreuves.

DOGUS
1 mois il y a

Bref, comme dab car, même sans cyclone, la KONNERIE reste la chose la mieux partagée.

Dans la même rubrique

Nouvelle cyclogenèse : future tempête ou vrai « zef kler » ?

En cette deuxième partie de semaine aux conditions météo plus calmes, nous allons nous intéresser de manière un peu plus assidue (quitte à parler un peu technique) à la cyclogenèse attendue au cours du week-end. Cela va être d’autant plus intéressant que le risque pour Les Mascareignes parait, à l’heure actuelle, quasi nul. Ce sera donc juste pour comprendre et pour le fun 😉

Ste-Marie : Une femme gravement blessée par son compagnon

Un homme a tiré sur sa compagne à Sainte-Marie ce mercredi. L’individu s’est par la suite infligé une blessure. Les deux ont été transportés dans un état grave au Centre hospitalier universitaire de Félix Guyon à Bellepierre.

Futur Filipo devrait être plutôt « modéré »

Selon le Centre météorologique régional spécialisé de Météo France, la zone sous surveillance depuis le début de la semaine pourrait voir la naissance d’une tempête ce week-end ou en début de semaine prochaine. Le système dépressionnaire qui se formerait devrait rester à un stade modéré et pourrait plutôt concerner la Grande Île après avoir transité au Nord des Mascareignes.

Violences : « Si c’était à refaire, je referais la même chose »

L’audience de comparution immédiate de ce lundi avait, bien malgré elle, pour thème les violences conjugales. Le tribunal avait à juger un trentenaire qui, sous l’effet de l’alcool, a frappé son ex-conjointe au prétexte qu’elle ne voulait pas le laisser entrer à son domicile.