Revenir à la rubrique : Océan Indien

Toavina Ralambomahay évoque la situation politique à Madagascar

Toavina Ralambomahay, conseiller municipal d'opposition à Tananarive et enseignant en droit et sciences politiques, détaille la complexité du conflit politique en cours à Madagascar à quelques jours de l'élection présidentielle.

Ecrit par – le mercredi 01 novembre 2023 à 10H32, mis à jour le jeudi 02 novembre 2023 à 17H45
Toavina Ralambomahay, conseiller municipal d'opposition à Tananarive

Partager cet article
Thèmes :
S’abonner
Notification pour
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
valeo
1 mois il y a

RAF

Aldo
Répondre à  valeo
1 mois il y a

Je confirme !

NAZE Didier
Répondre à  valeo
1 mois il y a

OUI RIEN A FOUTRE….RIEN A BATTRE….ON S EN BAT GRAVE

payet
Répondre à  NAZE Didier
1 mois il y a

les debiles racistes egocentriks de sortie…

Erik
1 mois il y a

Pierrot soyons sérieux.
Un simple conseiller municipal à Madagascar s’exprime au nom d’une nation de 25 millions de personnes…
Et on n’est à La Réunion, potentiellement 863 000 à l’écouter.
Enfin…

bob
1 mois il y a

Faites comme la france et donnez encore 5 ans a Rajoelina et la situation va s’améliorer !!!

bob
1 mois il y a

La corruption et le racket sport national a Madagascar depuis l’indépendance ..Un pays qui ne progressera jamais car la corruption s’enseigne a l’école dés le plus jeune age…

bob
1 mois il y a

C’est une mascarade cette élection présidentielle a Madagascar ou les politiques recherchent uniquement des capitaux financiers venant d’autres pays pour s’enrichir personnellement !!!

AzErt
1 mois il y a

Madagascar c’est la loi du talion, aucune règle, corruption et encore mes mon son faible

Eric
1 mois il y a

N.oublions pas que derrière chaque candidat avec chance gagner il y a une grande puissance qui tire les ficelles pour un « retour de bénéfice » pour soutient

areteksa
1 mois il y a

c’est qui ce comique ? soyons sérieux Pierrot 🙂
ce monsieur commence son interview à charge, sans aucune objectivité !
il veut faire porter à Andry Rajoelina la responsabilité de 60 ans de règne de plusieurs président.
Madagascar 28 millions d’habitants : pauvreté 1 million …
la réunion 850.000 habitants : pauvreté ???
en 4 ans pensez vous sincèrement qu’on puisse éradiquer la pauvreté à Madagascar !
revenons sur cette élection : les mecs ils font grèves, ils manifestent au lieu de faire campagne ?? cherchez l’erreur !
Dans les 11 candidats, n’y t-il a pas un qui avait fait tuer des malagasy. les gens ont la mémoire courte !
le pdt du sénat précédent a menti au peuple malagasy ! c’était quoi son projet avec l’opposition ?? il faudrait qu’il nous dise la vérité !
enfin bref ! laissons les malagasy régler leur pb !

Baba
Répondre à  areteksa
1 mois il y a

OK pour laisser les gasy pour régler leurs problèmes, alors pourquoi même si on connaît les faits des 11 candidats, en particuliers 1 , vous prenez position pour le n3 .vous êtes pas neutre

Lila
1 mois il y a

En quoi les Réunionnais sont ils concernés ?

Dans la même rubrique

Océan Indien : Les Maldives s’allient avec la Turquie d’Erdogan

Après avoir ordonné à l’Inde de retirer ses troupes militaires de l’archipel, le nouveau président de la République des Maldives Mohamed Muizzu s’est affiché en Turquie avec le président Recep Tayyip Erdogan avec lequel un accord de coopération sur la sécurité aurait été signé.

Madagascar : L’abstention grande gagnante du 1er tour des présidentielles

Le taux de participation avoisine pour le moment les 40%. Sur les 11 millions d’électeurs, peu se sont donc rendus aux urnes alors que 10 des 13 candidats ont lancé un appel au boycott de cette élection. Dans ce contexte, sans surprise, le président sortant Andry Rajoelina arrive en tête des suffrages.