Revenir à la rubrique : Social

St-André : Ouverture du premier centre d’accueil de jour de la région l’Est dédié aux sans-abris

L'annonce a été faite jeudi dernier lors du conseil municipal. La commune de Saint-André va inaugurer dans le courant du mois de mars, en partenariat avec la Croix-Rouge, le premier centre d'accueil d'accueil de jour de la région Est, dédié aux sans-abris.

Ecrit par SI – le mercredi 01 mars 2023 à 12H09

L’inauguration de ce centre de jour prendra place en face du lycée Mahatma Gandhi, dans un logement Semac en cours d’aménagement. Selon les chiffres du CCAS, la ville de Saint-André compte 186 demandeurs de domiciliation dont 20% environ sont recensés comme étant sans domicile fixe.

Si un centre d’accueil existe déjà à Saint-Benoit, ce dernier ne se charge que de la distribution du petit-déjeuner au public, contrairement au futur centre de jour de Saint-André, explique Linda Virapin, adjointe de quartier à Combustion et vice-présidente du CCAS de Saint-André.

En effet, s’il offrira également le petit-déjeuner aux sans-abris, le futur centre d’accueil de jour de la Porte des Salazes permettra à ces derniers de se doucher, de se laver et de repasser leurs vêtements sur place, « mais aussi de disposer de casiers individuels », poursuit l’élue. « Avec l’ouverture de cet accueil de jour, nos services pourront mettre en place un accueil individualisé avec chacune de ces personnes tout en respectant leur anonymat. Par ailleurs, cela permettra également de retisser du lien avec ces personnes, marginalisées pour certaines d’entre elles », ajoute Linda Virapin, « car elles participeront à la vie de l’accueil de jour ».
 

« Une nécessité »

La mise en place était une « nécessité » pour la municipalité en place, « au vu du nombre croissant de personnes qui se retrouvent à la rue, notamment chez les jeunes », regrette Linda Virapin. « Ces personnes ne deviennent pas sans-domicile fixe comme ça. Il y a eu à un moment de leur vie une rupture, que ce soit des addictions, une rupture de logement ou professionnelle. L’ouverture de ce centre leur permettra de retrouver un minimum de dignité ».

Ce centre d’accueil de jour devrait à terme disposer d’une permanence d’accès aux soins de santé et d’un espace pour la distribution de colis alimentaires.  

Outre l’ouverture de ce centre d’accueil de jour, la maire de Saint-André va bientôt ouvrir un troisième centre social dans le cœur de ville, tout en planchant sur l’ouverture d’un quatrième dans le secteur de Cambuston.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Crise du BTP : Sans accord, « le préfet a dit qu’il viendra sur la route avec nous »

Les syndicats du BTP ont suspendu leur grève et vont participer à plusieurs réunions de travail tout au long de la semaine prochaine. Une nouvelle table ronde avec tous les acteurs du secteur est prévue vendredi prochain. Si un accord n’est pas trouvé, les manifestants reprendront leur mobilisation. « Le préfet a dit qu’il viendra sur la route avec nous », assure Johny Lagarrigue de la CFDT-BTP.

Crise du BTP : La grève est suspendue, des réunions de travail prévues la semaine prochaine

Les syndicats qui ont démarré mercredi un mouvement de grogne annoncent jeudi suspendre la grève. Une décision prise au sortir d’une réunion organisée à la CCIR avec le préfet, le Département et la Région, notamment. Les manifestants avaient organisé un barrage filtrant mercredi et avait bloqué le Barachois toute la journée de jeudi, provoquant de très importants embouteillages dans le chef-lieu et sur la Nouvelle Route du Littoral.

Manifestation du BTP : Barachois fermé

Une grève illimitée a été démarrée par les syndicats du BTP. Ils bloquent la circulation au niveau du Barachois et une déviation a été mise en place par le Boulevard Sud. Les acteurs du BTP réclament une mobilisation des pouvoirs publics pour sortir le secteur de la crise qui s’enlise. (Images : Pierre Marchal)

SPL Estival : L’intersyndicale prête « à remettre la machine en marche »

« La crise est toujours là ». Après la publication dans la presse locale du pré-rapport de la Chambre régionale des comptes, l’intersyndicale de la SPL Estival ne cache pas son désarroi face à une situation « qui perdure » au sein de la société, et ce malgré la fin du conflit social qui a paralysé la structure fin 2023.