Revenir à la rubrique : Santé

Semaine du rein : Mieux vaut prévenir que guérir

Une journée de sensibilisation aux maladies rénales a été mise en place au CHD de Bellepierre dans le cadre de la semaine du rein organisée par la FNAIR (Fédération Nationale d’Aide aux Insuffisants Rénaux).

Ecrit par Ingrid Benoit – le mardi 05 octobre 2010 à 15H56

On compte 1.200 dialysés à la Réunion. Pour prévenir les risques de maladies rénales, une action de sensibilisation est mise en place toute cette semaine dans plusieurs hôpitaux de l’île. C’est la première fois en six ans d’existence qu’elle se déroule au CHD de Bellepierre.

Quatre stands ont été aménagés dans le hall d’accueil de l’hôpital. Infirmiers, médecins, anciens transplantés sont au service des visiteurs pour les guider à travers les différents stands.
Dans un premier temps, on leur propose de mesurer tout sourire le taux de protéines présent dans leur urine, le taux de sucre dans leur sang, leur tension artérielle et leur indice de masse corporelle – qui permet d’évaluer si la personne présente un surpoids.

Ils sont ensuite dirigés vers un stand d’information sur les facteurs aggravants (surpoids/obésité, hypertension artérielle, diabète, hyper-uricémie (gouttes), tabac) et les moyens de s’en prémunir.
Les données du dépistage sont ensuite recensées sur une fiche d’observation que le patient devra transmettre à son médecin traitant pour un suivi plus approfondi.

Et enfin, en bout de piste, le visiteur peut se documenter sur le don d’organe. Pratique qui reste encore très tabou faute de communication entre les donneurs potentiels et leurs proches.
La prévention reste la meilleure arme pour se prémunir. Toutefois, le public n’a pas été au rendez-vous. On avait plus de chances de croiser ce matin des blouses blanches que des visiteurs…

Dates et lieux des autres journées de sensibilisation:

06/10/2010 : Hôpital de Saint-Pierre
07/10/2010 : Clinique de Sainte Clotilde
08/10/2010 : Clinique Durieu

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Lise François ne sera pas candidate à l’Ordre des médecins face à son ex-conjoint qu’elle accuse de violences

Suite au refus de leur candidature par le Conseil départemental de l’Ordre des médecins, contre l’avis des instances nationales, le binôme constitué par les docteurs Lise François et Ramou Anandanadaradja avait formé un recours en suspension pour annuler la décision et faire reporter la tenue de l’élection prévue ce vendredi. Pour ces deux médecins, leur exclusion du scrutin est liée aux accusations de violences portées par Lise François à l’encontre de l’actuel président de l’Ordre Benjamin Dusang. Le tribunal administratif de Saint-Denis a rejeté son recours.

Une campagne de communication à l’occasion de la journée du don d’organes

Afin de marquer la Journée nationale de réflexion sur le don d’organes, la greffe et la reconnaissance du donneur qui aura lieu le 22 juin, le CHU de La Réunion, l’Agence Régionale de Santé La Réunion et l’Agence de la Biomédecine, en partenariat avec la Région Réunion, lancent une campagne de communication locale « Parlons don ! ». La Direction Générale du CHU et ses partenaires ont organisé une conférence de presse ce jour pour le lancement de cette campagne inédite.