Revenir à la rubrique : Faits divers

Sécurité routière : Les deux-roues particulièrement ciblés ce week-end

Un pilote de moto-cross a été contrôlé hier à Saint-Louis avec les plaques d'une Renault Clio.

Ecrit par NP – le lundi 22 août 2022 à 05H28

Au cours de ce week-end, de nombreuses opérations de lutte contre l’insécurité routière ciblant les infractions graves génératrices d’accidents, ont été réalisées par les motocyclistes de l’E.D.S.R, appuyés par les gendarmes des compagnies et de la réserve opérationnelle Gendarmerie.

Les militaires attribuent ce week-end un carton rouge à deux pilotes. Ce dimanche après-midi, sur le secteur de St-Louis, un a été contrôlé avec un taux alcoolémie de 1.08 mg/l d’air expiré. Un second, un pilote d’une moto-cross, non-homologué pour circuler sur route ouverte rappellent les gendarmes, circulait à vive allure en agglomération. L’individu avait également apposé sur son engin une plaque d’immatriculation correspondant à une Renault Clio. 

Les deux engins ont été remisés à la fourrière et les pilotes devront s’expliquer devant le tribunal judiciaire de St-Pierre.

Les motocyclistes de la Rivière-St-Louis étaient postés sur la route de Cilaos plus tôt dans la journée avec pour objectif la vérification des équipes des deux-roues motorisés. 13 infractions ont été constatées principalement des échappements modifiés et des plaques non-conformes.

Durant la nuit de samedi à dimanche, deux contrôles des flux ont été opérés, sur la côte Est par les motocyclistes de St-Benoît en appui des gendarmes de la Plaine des Palmistes et sur la côte Ouest, secteur St-Gilles-les-Bains par les motocyclistes de St-Paul. L’objectif principal de ces opérations, étant la recherche des conduites addictives. 12 infractions ont été relevées dont 9 conduites addictives.

Vendredi soir de 21 h 00 à 23 h00, les gendarmes de la compagnie de St-Pierre appuyés par  les motocyclistes de de la Rivière-St-Louis ont effectué un contrôle des mobilités en agglomération de St-Joseph. 15 infractions ont été constatées dont  4 alcoolémies, 2 conduites sous l’emprise de stupéfiants, 1 défaut d’assurance et 8 infractions concernant les équipements des véhicules. 

Au total, 126 infractions ont été relevées par les gendarmes ce week-end et 12 permis de conduire ont été retirés. 

Côté police, les effectifs de la Direction Territoriale de Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département 24 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end permettant de relever 166 infractions dont 16 délits. 
 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Stupéfiants : Une tête de réseau et une mule lourdement condamnées

Un homme et une femme comparaissaient devant le tribunal judiciaire ce lundi pour des faits de transport et détention de stupéfiants. Il s’agit en réalité d’une mule et, pour une fois, c’est qui est assez rare pour le souligner, de celui qui était en charge de réceptionner le chargement de drogue à son arrivée sur l’île.

Ste-Marie : Les gendarmes interviennent et mettent fin à un rodéo

Alors qu’ils intervenaient pour intercepter un jeune homme qui faisait du rodéo, les gendarmes de la brigade de Sainte-Marie ont été pris à partie par des individus qui leur ont jeté des pierres. Comme indiqué sur la page Facebook de la gendarmerie, les militaires ont appréhendé le contrevenant qui est convoqué devant le tribunal pour répondre de ses actes.