Revenir à la rubrique : Communiqué | Non classé | Société

Retards de paiement des aides PAC 2023 : « Le gouvernement n’honore pas ses engagements »

La CGPER dénonce les retards de versement des aides PAC 2023, soulignant que ces retards génèrent souvent de grandes difficultés de trésorerie.

Ecrit par N.P. – le vendredi 19 avril 2024 à 09H31

En pleine crise agricole et alors que les déclaration PAC 2024 sont ouvertes, le gouvernement ne parvient pas à assurer les paiements des aides PAC 2023. 

De nouveau, la Confédération paysanne et la CGPER dénoncent ces retards de versement, que ce soit pour les MAEC (mesures agro-environnementales et climatiques), la CAB (conversion à l’agriculture biologique), les aides à l’élevage.

A la Réunion, de nombreux agriculteurs sont en attente du versement de leurs aides, retard générant souvent de grandes difficultés de trésorerie.

Que ce soit dû à des problèmes de logiciel, des manques d’anticipation budgétaire, une surcharge de travail des agents des services de l’État, ce n’est pas nos agriculteurs de subir les conséquences de cette gestion défaillante de la PAC.

Manifestement, les mesures de simplification et d’accélération ne concernent pas toutes les aides. Ces paiements sont pourtant essentiels pour les exploitations , et tout particulièrement celles engagées en agriculture biologique, dans la transition agro-écologique, le maintien des haies, l’élevage …

Des incertitudes sur l’enveloppe budgétaire de ces mêmes aides persistent pour la campagne 2024, pourtant ces mesures doivent absolument être reconduites partout et accessibles à toutes les  exploitations  qui s’engagent dans la transition.

Ces conditions de gestion des aides de la PAC conduisent, d’une part, à des difficultés de trésorerie et, d’autre part, envoient des signaux négatifs sur l’accompagnement dans la durée aux  agriculteurs qui s’engagent à faire face aux problèmes environnementaux et climatiques.

La Confédération paysanne interpelle le gouvernement pour que les paiements soient réalisés dans les jours à venir et, dans le cas contraire, pour permettre à tous ces agriculteurs l’accès à des facilités de trésorerie dont les intérêts soient pris en charge.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

VivaTech : La Réunion en force au plus grand salon du monde pour les nouvelles technologies

La Région Réunion envoie une forte délégation de représentants de 10 startups participer au salon international VivaTech qui s’ouvre demain matin porte de Versailles à Paris.
Il s’agit du plus grand salon au monde en matière de nouvelles technologies, qui est même passé devant le CES de Las Vegas, et il accueillera encore cette année des intervenants de très grande qualité. Et notamment beaucoup de fonds d’investissements à la recherche de sociétés à financer. Exactement ce que recherchent nos startups locales…

[Communiqué] « La diversité : un atout pour l’entreprise réunionnaise libérale »

L’UNAPL Réunion mène une étude auprès des entreprises libérales réunionnaises sur l’adaptation du management à la diversité des populations des entreprises insulaires. Dirigeants et salariés ont été questionnés, révélant que les actions d’inclusion sont peu formalisées. En revanche, les horaires et les congés sont aménagés en fonctions des besoins et différentes obédiences des salariés. Cette enquête montre aussi que les entreprises les plus inclusives sont aussi les plus performantes !

[Communiqué] « L’insalubrité des logements sociaux est un phénomène complexe et multifactoriel »

Karine Lebon annonce une bataille parlementaire cruciale le 22 mai 2024. Celle-ci pourrait contribuer à résoudre la crise du logement social à La Réunion, exacerbée par une forte croissance démographique, des coûts de construction élevés et des procédures administratives complexes. C’est pourquoi la députée de la 2e circonscription de La Réunion a proposé au vote la création d’une commission d’enquête visant à analyser et à remédier à ces problèmes urgents afin d’améliorer les conditions de vie des Réunionnais.

Don du sang : Planning des collectes du mardi 21 au samedi 25 mai

L’Etablissement Français du Sang La Réunion- Océan Indien met à jour son planning de collectes de sang organisées du mardi 21 au samedi 25 mai 2024 (report de la collecte prévue le 22/05 à la mairie de St-Louis à une date ultérieure et prolongation des horaires de la collecte de Carrefour Roquefeuil St-Gilles les Bains ce 22/05)?