Revenir à la rubrique : Régionales

Pierrot Dupuy – Election d’Huguette Bello à la présidence de la Région: « Un moment historique »

J’aurais pu choisir un autre titre pour illustrer cet article. J’aurais tout aussi bien pu privilégier "Face aux enjeux futurs, la Région sera là", ou "Nous sommes là pour servir les habitants de cette terre" ou encore "Cette victoire est le résultat d’années de lutte, de combat pour faire reculer l’injustice" ou enfin "L’heure de nous-mêmes a sonné". Comme vous pouvez le constater, ce ne sont pas les citations emblématiques qui ont manqué dans le discours d’investiture d’Huguette Bello après qu’elle ait été logiquement élue à la présidence de la Région.

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 02 juillet 2021 à 13H21

Tout avait commencé par le discours de Wilfrid Bertile, le doyen de séance. Puis vint l’appel des élus. Aucun ne manquait à l’appel.
 
Lors du vote, tous les journalistes présents scrutaient les résultats pour voir s’il allait y avoir des fissures au sein du groupe d’opposition mené par Didier Robert. Allait-on voir de nouvelles trahisons et certains élus venir renforcer la majorité d’Huguette Bello ? Finalement, il n’en fut rien. La nouvelle présidente a recueilli 29 voix, ce qui correspondait très précisément au nombre d’élus composant son groupe majoritaire.

A noter qu’au moment d’aller voter, l’ancien président Didier Robert s’est arrêté à la hauteur d’Huguette Bello afin de lui souhaiter bonne chance. Un geste apprécié de part et d’autre et qui a fait écho à l’hommage qu’a rendu la nouvelle présidente à tous les anciens présidents, n’oubliant pas de citer Didier Robert au passage. De même, dans son discours, la nouvelle présidente a déclaré son souhait de travailler avec tous les élus, dans l’intérêt des Réunionnais.
 
Dans un discours d’investiture de très haute qualité, Huguette Bello s’est attachée à faire le tour des problématiques auxquelles La Réunion sera confrontée dans les années à venir.
 
Mais avant toutes choses, elle a tenu à assurer qu’elle mesurait « l’importance de ce moment historique pour La Réunion. Je sais ce que représente cette élection pour le peuple de La Réunion, celles et ceux qui souffrent et ont l’espoir d’une vie meilleure« . « Cette victoire est le résultat « d’années de lutte, de combat pour faire reculer l’injustice« , a-t-elle poursuivi.
 
Les crises du réchauffement climatique et du Covid sont apparues comme une sorte de fil rouge tout au long du discours. A plusieurs reprises, elle y a fait allusion : « Nous sommes là pour servir les habitants de cette terre« . « La crise a réveillé notre conscience collective« , a-t-elle ajouté, appelant à « la rupture face à la dictature financière« , à une « justice redistributive« , à « la conversion écologique« . Des passages qui ont dû faire plaisir à son électorat écologiste. « S’ouvre une page historique nouvelle. La Réunion doit prendre toute sa place dans ce 21ème siècle de transition« , a-t-elle conclu ce passage.
 
« Nous allons travailler sans relâche au développement de La Réunion, c’est là notre objectif‘, a-t-elle poursuivi. « Je formule le vœu que le sens de l’intérêt général guide chacun d’entre nous ».
 
Emportée par un élan lyrique, elle a poursuivi : « J’ai entendu votre volonté de changement, je suis attentive au moindre souffle de notre île, à son coeur battant, je connais les maux qui la rongent, les tracas qui l’empêchent de dormir, mais je connais aussi sa vitalité et son courage, sa capacité de résilience. Nous, Réunionnaises, nous Réunionnais, nous avons subi les pires privations de droit et de liberté, mais nous sommes forts de nos victoires sur l’esclavagisme, l’engagisme et autres atteintes à la dignité humaine. Nous avons mangé la misère, mais nous avons contribué à vaincre les dominations. Nos longues et courageuses luttes pour l’émancipation, l’égalité, la dignité, nous ont unis et forgés. Nous sommes riches des expériences passées ».
 
La nouvelle présidente n’a fait aucune annonce particulière. Si ce n’est de sa volonté de créer une compagnie maritime régionale, sur le modèle d’Air Austral pour l’aérien, afin de pouvoir ouvrir La Réunion sur les autres pays de l’océan Indien et sur le monde et de créer des centaines d’emplois.
 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Frédéric Vienne félicite Huguette Bello pour son élection

Le président de la Chambre d’agriculture félicite Huguette Bello pour son élection à la tête du Conseil Régional. Frédéric Vienne assure que tous élus de la chambre verte sont prêts à travailler main dans la main avec la nouvelle majorité régionale.

Bachil Valy réagit à l’élection d’Huguette Bello

Bachil Valy adresse un message de félicitations à Huguette Bello pour son élection à la tête de la collectivité régionale. Le maire de l’Entre-Deux souhaite travailler avec la nouvelle majorité régionale malgré leur clivage politique.

Frédéric Miranville adresse ses félicitations à Huguette Bello

Le président de l’Université de La Réunion a adressé un message de félicitations à Huguette Bello pour son élection à la présidence du Conseil Régional. Frédéric Miranville espère que la collaboration entre les deux institutions œuvreront ensemble à la réussite des jeunes Réunionnais.

Vanessa Miranville félicite Huguette Bello

Dans un communiqué, Vanessa Miranville adresse ses plus sincères félicitations à la nouvelle présidente du Conseil Régional. Le maire de la Possession espère pouvoir travailler avec la nouvelle composition de la collectivité régionale pour faire avancer La Réunion.