Revenir à la rubrique : International | Océan Indien

Océan Indien : Les Maldives s’allient avec la Turquie d’Erdogan

Après avoir ordonné à l'Inde de retirer ses troupes militaires de l'archipel, le nouveau président de la République des Maldives Mohamed Muizzu s'est affiché en Turquie avec le président Recep Tayyip Erdogan avec lequel un accord de coopération sur la sécurité aurait été signé.

Ecrit par Thierry Lauret – le mercredi 29 novembre 2023 à 12H35
Le président maldivien Mohamed Muizzu et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. (Capture d'écran The Maldives Journal)

C’est un petit séisme qui pourrait modifier les rapports de puissance entre les grands pays engagés dans le contrôle des routes maritimes de l’océan Indien. Elu président de la République des Maldives le 30 septembre dernier avec l’étiquette de candidat pro-Chine, le Dr. Mohamed Muizzu a d’abord marqué son territoire en ordonnant à l’Inde, grande puissance économique et militaire voisine, de retirer ses troupes militaires basées sur une des 1.192 îles de cet archipel essentiellement touristique.

En tout, moins d’une centaine d’hommes, sans compter les inévitables membres du renseignement indien qui, probablement, les encadraient. Mais surtout un vrai désaveu pour la stratégie maritime SAGAR du président indien Narendra Modi, dont les positions islamophobes s’accordaient mal il est vrai avec la religion dominante des Maldives. Le dispositif indien SAGAR d’implantation de bases militaires à Maurice, aux Seychelles ou à Oman vise à concurrencer celui similaire de la Route de la soie porté par la Chine.

Accord de partenariat sur la sécurité

Ce 27 novembre, The Maldives Journal a levé le voile sur la succession de l’Inde comme partenaire militaire en publiant une photo du Dr. Mohamed Muizzu serrant la main de son homogue turc Recep Tayyip Erdogan. Selon le média, un accord de partenariat entre les deux pays portant sur l’économie, la culture et le tourisme a été scellé à l’occasion de la première visite officielle effectuée par le nouveau président maldivien.

Mais comme le souligne la blogueuse toujours bien informée du site Les arcanes de la géostratégie, il s’agirait en premier lieu, et en toute logique, d’un accord de coopération sur la sécurité ayant pour objet de lutter contre le terrrorisme, les trafics de drogue et de migrants ou la piraterie maritime. De quoi envisager aussi pour les Maldives des perspectives sur le plan des achats de matériels militaires.

Difficile en tout cas de ne pas percevoir la Turquie comme le cheval de Troie de la Chine, au regard des investissements importants consentis dans ce pays dans le cadre de la Route de la Soie. De quoi inquiéter doublement le président Narendra Modi puisque la Chine est un solide soutien du Pakistan, l’ennemi frontalier historique de l’Inde.

 

 

 

 

Thèmes : Océan Indien
S’abonner
Notification pour
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
CQFD
2 mois il y a

A quand la REUNION grâce à nos députés de la NUPES ?

Royal Bourbon
2 mois il y a

Entre dictatures, on s’entend !

Suppositoire
2 mois il y a

« un vrai désaveu pour la stratégie maritime SAGAR du président indien Narendra Modi, dont les positions islamophobes s’accordaient mal il est vrai avec la religion dominante des Maldives »

Il est vrai que les Chinois portent dans leur cœur les Ouighours Musulmans !

David69l
2 mois il y a

Mais comme le souligne la blogueuse toujours bien informée…Aie.

klod
2 mois il y a

les maldives :certains riches occidentaux s’en délectent ……………………….

Foutor
2 mois il y a

Les pauvres Maldiviens ils n’auront pas finis de se lamenter. La loi islamique et charia arrivent pour zot, grâce au menteur Turc adepte des Frères Musulmans. Que direz vous alors à vos très nombreux touristes ?

Foutor
2 mois il y a

Les pauvres Maldiviens ils n’auront pas fini de se lamenter après l’application de la loi islamique ainsi que les règles de la charia appliquées par le Tsar Turc menteur et apôtre des Frères musulmans. Que dira alors le ministre Maldivien à ses très nombreux touristes de haut rang.
Erdogan a complètement modifié les lois de vies de son peuple et cela en peu d’années.
Bon courage

Dans la même rubrique

Eleanor : Maurice passe en alerte 2

Les autorités mauriciennes annoncent que l’île sœur est passé en alerte 2. Les écoles et les crèches sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Une détérioration du temps est attendue dès aujourd’hui à l’île Maurice

L’île Maurice va inaugurer la base militaire indienne d’Agaléga le 29 février

Dimensionnée et équipée pour accueillir des navires, des avions et probablement des sous-marins, la base militaire indienne construite sur l’île mauricienne d’Agaléga sera inaugurée le 29 février en présence de Pravind Jugnauth. Le premier ministre de l’île Maurice est pourtant raillé par la population pour avoir nié l’existence de cette enclave militaire indienne sur le territoire national.

La ministre chargée des Outre-mer se rendra à Mayotte prochainement

Marie Guévenoux, nouvelle ministre chargée des Outre-mer, a rencontré les élus mahorais et a annoncé l’opération d’évacuation du stade Cavani et la préparation de l’opération Wuambushu 2. Par ailleurs, elle indique qu’elle sera à Mayotte dans « le prolongement de l’installation du nouveau préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville.

Alamanda Polymers, laboratoire du succès de Willy Vayaboury aux Etats-Unis

Grâce à la mobilisation de sa famille à Saint-Pierre et le soutien financier de son associée américaine Joy Bowman, Willy Vayaboury s’est forgé au fil des années une solide réputation à Huntsville, Alabama, dans l’univers impitoyable de la recherche et de l’industrie pharmaceutique.

Les prix du cacao s’envolent, une forte inflation attendue à Pâques

Le prix du cacao a augmenté en l’espace de 18 mois. La tonne se négocie actuellement à 5 874 et 5 386 dollars sur les marchés de Londres et de New York. Cette augmentation représente un pic sans précédent depuis 50 ans. Nul doute qu’à l’approche des fêtes de Pâques, cette augmentation aura une conséquence en bout de chaine pour le consommateur.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial