Revenir à la rubrique : Société

Mise en place d’un plan d’urgence agricole

Le comité départemental, composé du directeur de l’agriculture, des organisations professionnelles agricoles, des établissements bancaires et de la caisse générale de sécurité sociale, s’est réuni hier autour du Préfet. Ils doivent lui conseiller la mise en œuvre des crédits octroyés à l’occasion du plan d’urgence pour l’agriculture, décrété le 12 novembre dernier.

Ecrit par Melanie Roddier – le mercredi 31 décembre 2008 à 09H39

Le gouvernement l’annonçait le 12 novembre dernier: un plan d’urgence pour l’agriculture est destiné à soutenir le secteur, suite à une baisse sensible du revenu agricole en 2008 dans un contexte d’augmentation forte des charges des agriculteurs et des éleveurs.
Les premières mesures bancaires ont été mises en place dès le 18 novembre pour alléger les charges financières des agriculteurs. Les départements d’outre-mer ont été dotés depuis le 10 décembre d’une enveloppe d’1,2 million d’euros, dont 500 000 euros pour La Réunion.
Pour distribuer cette enveloppe, le Préfet a rencontré les acteurs du secteur agricole, hier. Les critères de sélection des dossiers d’agriculteurs en difficulté seront définis d’ici le 20 janvier prochain. Ils devront être adressés au Ministère de l’agriculture et de la pêche avant le 31 janvier.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le préfet confirme que « la Croix Marine reste habilitée à exercer »

Dans un arrêté daté de ce vendredi 14 juin, le préfet Jérôme Filippini confirme que l’association Croix Marine peut continuer à exercer la gestion des 1.500 mesures de tutelle ou curatelle dont elle a la charge. L’arrêté s’applique pour la période en cours d’administration provisoire de six mois.

Les clés d’un père présent, aimant et bienveillant

Auparavant figure de l’autorité, du contrôle ou encore pourvoyeur… Le rôle des pères a évolué. Serge Lebon, intervenant pour l’association De pères en Pairs, donne dans des ateliers des clés pour une paternalité et une vie de famille épanouie.