Revenir à la rubrique : Mayotte

Mayotte : Les kwassas font aussi le trajet dans le sens Mayotte/Comores…

Traditionnellement, quant on parle de kwassas kwassas, on imagine des embarcations en provenance des Comores, essentiellement d’Anjouan, et se rendant à Mayotte, chargés à ras bord de clandestins fuyant les conditions de vie difficiles de leur pays. Mais ce que l’on ignore, c’est qu’il arrive parfois que les trajets se fassent dans l’autre sens. C’est […]

Ecrit par zinfos974 – le lundi 22 février 2021 à 16H50

Traditionnellement, quant on parle de kwassas kwassas, on imagine des embarcations en provenance des Comores, essentiellement d’Anjouan, et se rendant à Mayotte, chargés à ras bord de clandestins fuyant les conditions de vie difficiles de leur pays.

Mais ce que l’on ignore, c’est qu’il arrive parfois que les trajets se fassent dans l’autre sens.

C’est ainsi que samedi matin, vers 8h45, un kwassa a été repéré quittant Mayotte et se dirigeant vers les Comores. Le centre opérationnel a aussitôt engagé deux patrouilles pour interpeler l’embarcation. Le kwassa a bien tenté de prendre la fuite mais il a finalement été arraisonné et trois étrangers en situation irrégulière ont pu être interpellés.

Le bateau était rempli de matériel informatique à l’origine inconnue, qui a été saisi. Quant aux trois ressortissants comoriens, ils ont été arrêtés et placés en détention en attente d’une éventuelle expulsion.

Fait étonnant néanmoins relaté par [linfokwezi]urlblank:https://www.linfokwezi.fr/mtsangamouji-un-kwassa-part-aux-comores-avec-du-materiel-electronique/ , l’embarcation n’a pu être retrouvée par les forces de gendarmerie, en dépit de l’engagement de l’hélicoptère et des intercepteurs. Selon le site d’information en ligne mahorais, la gendarmerie suppose que le kwassa a été caché dans la mangrove.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mayotte : des gendarmes agressés à Bandrélé, la zone quadrillée

Samedi, des gendarmes ont été violemment agressés par un groupe d’individus non identifiés sur un sentier de randonnée à la crête de Bandrélé, à Mayotte, rapporte Mayotte La 1ère. Selon la gendarmerie, un dispositif de recherche a été déployé pour retrouver les agresseurs. Les forces de l’ordre sont mobilisées pour quadriller la zone.

Mayotte : Les sortants favoris, le RN en embuscade

Si dans la première circonscription, la députée sortante Estelle Youssouffa (DVD) est ultra-favorite, Mansour Kamardine (LR) devra faire face à plus de difficultés, mais reste pour l’instant en tête des pronostics. Le RN, qui réalise de bons scores dans l’archipel depuis plusieurs années, a fait le choix de ne présenter qu’une seule candidate.

[Communiqué] Contamination des végétaux à Mayotte : risque sanitaire élevé dû aux pesticides, les consommateurs appelés à la vigilance

La préfecture de Mayotte met en garde ses habitants quant à la contamination de végétaux aux pesticides. Les autorités mettent en garde les consommateurs qui sont invités à ne pas réaliser leurs achats de fruits et légumes auprès des vendeurs sur le bord des routes en raison du danger qu’est susceptible de représenter la consommation de ces produits. Parmi les substances présentes dans les produits analysés se trouve le Diméthoate, un insecticide prohibé depuis février 2016, mais aussi du chlorpyriphos-éthyl ou de l’hexaconazole surdosés.

Mayotte : L’épidémie de choléra s’étend à un nouveau quartier

L’épidémie de choléra qui sévit actuellement à Mayotte continue de susciter l’inquiétude, notamment après la confirmation hier d’un cas dans un nouveau quartier de l’île, portant le total à 67 personnes infectées.
Parmi les victimes figure une fillette de trois ans décédée la semaine dernière.