Revenir à la rubrique : Mayotte

Mayotte : Le député Kamardine interpelle la première ministre avant son déplacement dans l’océan Indien

En amont du déplacement d'Elisabeth Borne à La Réunion, Mansour Kamardine souhaite sa visite à Mayotte au coeur de l'opération Wuambushu. Il publie une lettre ouverte.

Ecrit par Nicolas-Payet – le lundi 08 mai 2023 à 15H51

Lettre ouverte à Elisabeth Borne

Vous avez programmé un déplacement à La Réunion du 11 au 13 mai prochain. Alors que l’opération « Wuambushu » vient d’être lancée par le gouvernement à Mayotte, que celle-ci rencontre les écueils du harcèlement judiciaire opéré par des associations d’aides aux migrants clandestins et du dédit des autorités comoriennes à accepter le retour de leurs ressortissants en infraction au regard du droit de séjour, il serait incompréhensible, qu’à l’occasion de ce déplacement, vous ne veniez pas à Mayotte. En effet, les habitants de 101b » département demandent que la détermination du gouvernement soit réaffirmée face aux tentatives de mise en échec de l’opération « Wuambushu ». 

De plus, les services de l’Etat, qui s’investissent sous votre responsabilité, dans une tentative historique de restauration de l’Etat de droit à Mayotte, méritent que vous apportiez, in situ, votre soutien et vos encouragements. C’est le cas, notamment, des forces de l’ordre, qui comptent de nombreux blessés, suite à leurs actions contre les bandes criminelles organisées. 

Enfin, les déclarations publiques de nombreux responsables nationaux de Moroni, prétendant que les Comoriens « sont chez eux à Mayotte » et que le territoire du 101′ département leur appartient, se sont multipliées ces derniers jours. Elles nécessitent la réaffirmation, par votre présence sur le territoire, de la souveraineté française. C’est pourquoi, je vous saurais gré de bien vouloir aménager votre agenda pour effectuer une visite à Mayotte à l’occasion de votre déplacement dans l’Océan indien.

Dans l’espoir d’une réponse favorable, je vous prie d’accepter, Madame la Première Ministre, l’expression de ma très fidèle et sincère considération distinguée. 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mayotte : des gendarmes agressés à Bandrélé, la zone quadrillée

Samedi, des gendarmes ont été violemment agressés par un groupe d’individus non identifiés sur un sentier de randonnée à la crête de Bandrélé, à Mayotte, rapporte Mayotte La 1ère. Selon la gendarmerie, un dispositif de recherche a été déployé pour retrouver les agresseurs. Les forces de l’ordre sont mobilisées pour quadriller la zone.

Mayotte : Les sortants favoris, le RN en embuscade

Si dans la première circonscription, la députée sortante Estelle Youssouffa (DVD) est ultra-favorite, Mansour Kamardine (LR) devra faire face à plus de difficultés, mais reste pour l’instant en tête des pronostics. Le RN, qui réalise de bons scores dans l’archipel depuis plusieurs années, a fait le choix de ne présenter qu’une seule candidate.

[Communiqué] Contamination des végétaux à Mayotte : risque sanitaire élevé dû aux pesticides, les consommateurs appelés à la vigilance

La préfecture de Mayotte met en garde ses habitants quant à la contamination de végétaux aux pesticides. Les autorités mettent en garde les consommateurs qui sont invités à ne pas réaliser leurs achats de fruits et légumes auprès des vendeurs sur le bord des routes en raison du danger qu’est susceptible de représenter la consommation de ces produits. Parmi les substances présentes dans les produits analysés se trouve le Diméthoate, un insecticide prohibé depuis février 2016, mais aussi du chlorpyriphos-éthyl ou de l’hexaconazole surdosés.

Mayotte : L’épidémie de choléra s’étend à un nouveau quartier

L’épidémie de choléra qui sévit actuellement à Mayotte continue de susciter l’inquiétude, notamment après la confirmation hier d’un cas dans un nouveau quartier de l’île, portant le total à 67 personnes infectées.
Parmi les victimes figure une fillette de trois ans décédée la semaine dernière.