Revenir à la rubrique : Animaux

L’histoire de Louisiane, une tortue suivie par Kelonia depuis plus de 15 ans

Observée pour la première fois en 2007, une tortue est depuis suivie par Kelonia. Les photos prises depuis racontent une histoire aussi belle que difficile.

Ecrit par GD – le vendredi 03 mars 2023 à 07H46

Le communiqué:

Une photo transmise récemment par le Club de plongée Zourite, nous permet de compléter l’histoire d’une tortue observée pour la première fois en 2007 à La Réunion et qui avait été baptisée Louisiane.

En 2007, rien ne permettait de distinguer le sexe de cette jeune tortue à la robe jaspée caractéristique des tortues de son âge, d’où son nom de baptême choisi sans que l’on connaisse son sexe.

La tortue a été revue plusieurs années plus tard avec cette fois-ci les caractères sexuels secondaires des mâles: queue plus longue que les nageoires postérieures. Mais également des blessures aux nageoires arrières qui résultent des luttes que se livrent les mâles sur les sites de ponte où les tortues sont abondantes. Lorsqu’ils sont en accouplement, les mâles se font mordre les nageoires par leurs rivaux qui tentent ainsi de les faire fuir pour laisser la place libre.

Où Louisiane – la mal nommée – va-t-elle se reproduire, nous n’en savons rien, si ce n’est qu’elle y rencontre de nombreux rivaux. Peut-être Tromelin comme un autre mâle observé à La Réunion et retrouvé mort sur une plage de cet îlot très fréquenté par les tortues marines en reproduction.

Toujours est-il que Louisiane a lui aussi connu un destin tragique puisque sa dernière photo montre une amputation importante de sa nageoire gauche. Rien à voir avec les luttes lors des accouplements, mais plus probablement une attaque de requin ou une collision avec un bateau.

Lorsqu’elles sont en accouplement, les tortues sont moins mobiles et donc plus sensibles aux attaques de requin, comme aux collisions avec les bateaux.

La blessure de Louisiane est bien cicatrisée. Mais elle ne pourra plus s’accoupler et rivaliser avec les autres mâles valides.

Il est aussi beaucoup plus sensible aux attaques de requins et aux collisions.

Nous espérons cependant avoir encore longtemps des photos de Louisiane.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Environnement, protection animale : Quand Marion la di, Marimoutou la fé

Ce jeudi, l’équipe Mission Protection réalisait un cleanwalk au volcan afin de ramasser les déchets. Une action en faveur de l’environnement et de la protection animale organisée pour la deuxième fois à La Réunion par l’entreprise Ultra Premium Direct, en collaboration avec l’association YouCare. Pour porter la voix de la nature et des animaux, plusieurs personnalités venues de métropole aux côtés de notre Miss Réunion 2022, Marion Marimoutou.

« Le chien » : Un texte poignant qui ne vous laissera pas indifférent

Sensible à la cause animale, la rédaction de Zinfos974 a choisi de mettre en avant ce courrier des lecteurs poignant. « Un texte tiré d’une histoire vraie concernant la situation des chiens à La Réunion », nous précise l’auteur. Une situation de maltraitance malheureusement trop banale sur notre île.