Revenir à la rubrique : Sport Réunion

Le Saint-Denis FC a fait trembler Paris

On s'est réconforté comme on a pu dans le froid parisien ce samedi après-midi. Les Réunionnais qui ont assisté au match Paris FC Vs Saint-Denis FC ont pu savourer un rougail saucisses aux abords du stade Charléty comptant pour le 8ème tour de la Coupe de France. Sur le terrain, les joueurs de Fred Bachelier ont résisté jusqu'à la 87ème minute aux joueurs pro de Ligue 2. Paris a tremblé mais Paris est passée. Les images sont signées Antoine Forestier

Ecrit par Ludovic Grondin – le samedi 09 décembre 2023 à 19H50
L'exploit tendait les bras aux joueurs du SDFC, à quelques minutes d'une séance de tirs au but (Photo : Antoine Forestier)

FIN DU MATCH 19h (Paris) / 22h (Réunion) : Les joueurs de coach Bachelier étaient à une poignée de minutes d’un possible exploit. A trois minutes de la fin du temps réglementaire, Diabyfadiga a donc crucifié le SDFC (3 à 1) qui rêvait déjà d’une séance de tirs au but. Une séance à quitte ou double qui aurait pu profiter au modeste club de Régional 1 réunionnaise face à l’ogre parisien, pensionnaire de Ligue 2. La compétition de la Coupe de France s’achève sans exploit pour le foot péi mais beaucoup retiendront l’abnégation des hommes de Fred Bachelier. Ils ont regardé leurs adversaires dans les yeux jusqu’à la toute fin de match.

BUT :  Dans les arrêts de jeu, Lamine Diabyfadiga inscrit un doublé et porte le score à 3 buts à 1 pour le Paris Football Club. L’attaquant profite des largesses dans la défense réunionnaise partie à l’assaut des buts adverses pour tenter d’arracher une égalisation.

BUT : Le Paris FC double la mise à 3 minutes de la fin du temps réglementaire (87’). Lamine Diabyfadiga marque d’une frappe surpuissante sur le côté fermé de Tony Derfla. Le rêve de poursuivre l’aventure pour les joueurs réunionnais s’envole.

BUT : La réaction du SDFC ne se fait pas attendre. Loin de s’en laisser décourager par l’ouverture du score, les joueurs péi égalisent à la 71ème minute grâce à une frappe du droit de Mohamed Assoumani.

BUT : Sur un corner frappé du côté gauche de la cage de Derfla, Mamoudou Diallo ne peut tendre la jambe pour dégager sur sa ligne de but une reprise pied droit peu puissante mais en cloche de Yoan Koré, joueur du Paris FC. Tony Derfla était de toute façon battu. Les Dionysiens craquent à la 68ème minute.

La mi-temps en tribune : On continue de se tenir chaud en tribune au son des djembés et des kayamb. Les supporters réunionnais vivant en région parisienne y croient !

  

17h45 (Paris) / 20h45 (Réunion) MI-TEMPS : La pause est sifflée sur un score nul et vierge, ce qui constitue déjà un exploit pour les Dionysiens. Les joueurs du chef-lieu ont subi les assauts répétés du Paris FC tout au long de la première période, un scénario attendu. Ce qui l’est beaucoup moins c’est d’avoir pu préserver les cages de Tony Derfla. La première et seule incursion franche des joueurs du Saint-Denis FC est quant à elle survenue à la 36ème minute à la suite d’un débordement sur l’aile gauche qui est venu porter le danger jusque dans la surface de réparation adverse mais le ballon a été renvoyé par la défense du PFC.

 

Les joueurs du SDFC rentrent aux vestiaires à la pause en tenant un petit exploit : avoir préservé les cages de leur portier

16h30 (Paris) / 19h30 Réunion : Les Réunionnais ont déjà gagné l’avant-match avec un improbable rougail saucisses et un cari poulet à manger sur le pouce à l’abord du beau stade Charléty et ses 19 000 places. On espère que les hommes de Fred Bachelier ont mangé plus léger ces derniers jours.

Des polaires et de la cuisine réunionnaise pour se réchauffer !

 

 

S’abonner
Notification pour
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Yab
2 mois il y a

SDFC: Sur Dix,Cinq Feignasses

batman
2 mois il y a

À un certain moment Guichard se croyait un peu trop! Cest mérite que sa soit li II fasse l’erreur sur le deuxième ! Sa va le ramener sur terre!!!!
Ensuite c’était pas possible les deux guignols aux commentaires s! Surtout le
Mohamed qui lui avait « toujours dit avant ». Après oui ils se sont bien battus ! Bravo

DOGUS
2 mois il y a

PAGRAV ! Ils ont une botte secrète: une clé de 18 pour les déboulonner de leur piédestal…

Freedom Fighter
2 mois il y a

Le résultat final est sans appel. La marche été trop haute pour des amateurs.

Choupette
2 mois il y a

Heureusement qu’il y avait rougaïl saucisses après.
L’honneur est sauf !

Zangoune
2 mois il y a

Désolé !!! zot oublié kin match C 90mn

Loulou
2 mois il y a

Le sdfc a fait trembler Paris, je pense que nous n’avons certainement pas vu le même match.
A trop vouloir ne pas prendre de but et à jouer à 11 derrière le scénario était écrit d’avance…
Plus d’audace et jouer naturellement aurait peut être permis à St Denis de passer parce que cet équipe du PFC n’était pas transcendante hier.

Dans la même rubrique

Josué Absalon champion d’Europe de Kickboxing

La Réunion terre de sports et de champions. Josué Absalon s’est emparé ce vendredi à l’espace Venise de Villepinte de la ceinture de champion d’Europe de la fédération internationale de sports de combat ISKA (l’International Sport Kickboxing Association). Accompagné des coachs Saïd Soulaimana et Vianney Sépéroumal, Josué Absalon fait ainsi la fierté du Boxing club du Bas de La Rivière BCBLR.

Tour Voile : Programme sportif intense pour Aurélien Barthélémy, co-skipper de l’équipage réunionnais

Ce week-end se déroule la suite des épreuves avec la finale de Bassin Match Race à Pornic. Un podium à cette finale de Bassin ouvrira les portes à une participation au Championnat de France Open Match Race, du 20 au 24 mars 2024. Pour mémoire, Les 4 et 5 février derniers, Aurélien Barthélémy, co-skipper du Tour Voile a remporté la 1ère place lors des sélectives Match Race, en face du SNO de Nantes.

Plus de 900 participants attendus ce dimanche à Bras-Panon pour le Trail de l’Eden

Bras-Panon se prépare à vibrer au rythme du Trail de l’Eden 2024. Cette course, compétition incontournable du championnat de La Réunion de trail court (25 km), aura lieu ce dimanche 18 février. Ouvert à tous, licenciés et non-licenciés, l’événement offre également une randonnée de découverte sur 12 à 14 km destinée aux cadets-juniors.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial