Revenir à la rubrique : Communiqué

Le Front Réyoné Kontr les Aliénations se lève contre de nombreux projets qui « privatisent notre territoire »

Le Front Réyoné Kontr les Aliénations est en ordre de marche. Il regroupe plusieurs collectifs et espère peser sur le choix des politiques en matière de gestion des déchets notamment. Le centre d'incinération des déchets de Pierrefonds ou encore le Parc du volcan font ainsi partie des "aberrations" qu'il souhaite combattre. Découvrez un condensé de leur toute première motion :

Ecrit par LG – le vendredi 19 novembre 2021 à 12H01

Dans un contexte où les agriculteurs pâtissent du manque de terre agricole, où 166 ha de terre sont concédés quasiment à un seul technicien de la grande industrie sucrière, où le moratoire européen invite depuis 2017 les Etats membres à se détourner des incinérateurs ; 

Le Front Réyoné Kontr les Aliénations avec l’ensemble des collectifs signataires, se mobilisent : 

– contre le Nouveau Centre d’Enfouissement à Franche Terre
– contre le Projet d’Incinérateur de St Pierre
– contre le Plan Régional de Prévention et Gestion des Déchets
– contre la Programmation pluriannuelle d’Energie (PPE)
– contre le Projet de Parc du Volcan
– contre la Privatisation du Littoral Réunionnais

Faire de notre terre le facteur de notre propre dépossession est la marque d’une économie coloniale, atrophiée qui avec la complicité du pouvoir politique privatise notre territoire.

Alors que nous sommes convaincus que les axes suivants pourraient être portés collectivement à la Réunion :

– Responsabiliser individuellement et collectivement la population par des dispositifs incitatifs
– Favoriser par des aménagements le tri sélectif des déchets à la source
– Soutenir les réseaux locaux de réemploi et de réparation
– Agir pour une filière innovante et d’avenir en matière d’économie sociale et solidaire
– Favoriser les filières d’écoconception et d’écoconstruction
– Rénover la gouvernance départementale en matière de gestion des déchets pour une plus grande légitimité démocratique  et une vraie participation citoyenne aux enjeux partagés de notre territoire
– Engager dès à présent la transition avec l’abandon définitif du modèle reposant sur l’incinération 

L’UVE et l’ISDU une fois construit aura besoin de déchets pour fonctionner à plein régime pendant plusieurs dizaines d’années, marquant une étape sans retour vers une aliénation définitive.

Nous en appelons ainsi à une motion pour BLOQUER la PPE (Programmation Pluriannuelle d’Energie) et proposons qu’un REFERENDUM D’INITIATIVE POPULAIRE soit mené sur ce sujet.

Liste des signataires : 
KOLEKTIF ARETE ANTER A NOU
LA RENYON REVOLTE
KOMITE REYONE PANAFRIKIN
ASSOCIATION MILITANT POUR L’ACCES AUX TERRES AGRICOLES A LA REUNION
ST PIERRE + VERTE
RESISTANCE REUNIONNAISE CONTRE LA DICTATURE AUX COMORES
COLLECTIFS AVOCATS REUNIONNAIS
WORLD CLEAN UP DAY
COLLECTIF CONTRE L’ENFOUISSEMENT 974
DOMOUN ZAZALES

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

NRL : Audrey Bélim salue la prise en compte de l’inflation par l’AFIT France

Interrogé par Audrey Bélim, Franck Leroy, nouveau président de l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport (AFIT France),a assuré à la sénatrice que l’organisme prendrait en compte l’inflation dans son soutien financier au projet, jusqu’en 2028. « C’est un point fondamental qui n’était pas acquis », rappelle la parlementaire.

Fermeture pour travaux du sentier La Brèche – Roche Plate la journée de lundi

Suite aux travaux et/ou évaluations d’état de certains sentiers de randonnée pédestre situés sur le domaine forestier géré par l’ONF La Réunion, certains sentiers peuvent être rouverts, notamment le sentier de Bras de Pontho (sentier Dassy) ainsi que le sentier Mollaret.

A noter, des travaux sont programmés sur le sentier La Brèche – Roche Plate le 4 mars. Ce sentier essentiel aux habitants (actuellement unique connexion entre Mafate Sud et Mafate Nord) a été rouvert mais de brefs travaux (impossibles à réaliser avant cette date) permettront de conserver un sentier sécurisé. Ce sentier sera donc fermé pour la journée du lundi 4 mars 2024 uniquement, prévient l’ONF.

Crise en mer Rouge : L’État continue de suivre l’évolution de la situation

Malgré les attaques des rebelles Houthis en mer Rouge depuis novembre 2023, les approvisionnements et les prix à La Réunion restent stables grâce aux ajustements des compagnies maritimes et à une surveillance accrue des prix par l’État, bien que les délais de livraison puissent exceptionnellement s’étendre jusqu’à 5 jours.