Revenir à la rubrique : Faits divers

La Possession : Les gendarmes à la recherche des deux bons samaritains

Un homme est recherché par les gendarmes. Lundi, alors qu'il venait de racketter quatre mineurs au skate parc de La Possession, un individu a été intercepté par des coureurs qui passaient par là et l'ont obligé à rendre les téléphones volés. Mais l'auteur des vols a réussi à s'enfuir et les joggeurs ont quitté les lieux avant l'arrivée des gendarmes

Ecrit par N.P. – le mardi 30 janvier 2024 à 15H41
Illustration : Alexandre Robert

Les gendarmes de la brigade de La Possession sont à la recherche des protagonistes d’une affaire rocambolesque. Il est midi passé, ce lundi, lorsque quatre mineurs qui se trouvent au niveau du Skate Parc de Moulin Joli sont abordés par un individu cagoulé.

Ce dernier exige les téléphones portables des jeunes et en arrache deux des mains de ses victimes.

Deux coureurs qui passaient par là voient la scène et interceptent l’agresseur. Ils le mènent à rendre un des téléphones volés. Mais le racketteur arrive à s’enfuir. Les deux bons samaritains ne restent pas plus longtemps et ne sont plus sur place lorsque les gendarmes arrivent.

Les enquêteurs sont à la recherche des deux joggeurs afin de recueillir leurs témoignages. Il leur est demandé de prendre contact avec la brigade de gendarmerie de La Possession au 0262 42 00 47 ou d’appeler le 17 en dehors des heures ouvrables.

Thèmes : La Possession
S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gasparin
25 jours il y a

Est-on sûr que ces deux samaritains ne risquent pas d’être poursuivis par la justice ? Parce qu’actuellement, malheureusement, tu blesses un délinquant c’est toi qui va en tôle…a force, les gens préfèrent soit ne plus intervenir, soit agir en bien mais de manière très discrète. Voilà où nous en sommes arrivés…

Pierrefeuilleciseau
Répondre à  Gasparin
25 jours il y a

Ils auraient dû lui faire enlever sa cagoule et le totocher !
Y’en a marre des caniars qui font leurs lois en toute impunité !
La police préfère s’occuper des délinquants de la route, ils rapportent plus d’argent à l’état. En attendant, les honnêtes gens sont à la merci de la racaille !!!

rick hunter
Répondre à  Gasparin
25 jours il y a

quand vous choper un délinquant premiere chose enlever ses chaussures

Jose
Répondre à  rick hunter
25 jours il y a

Ne pas oublier de bien lui fracasser le museau, et surtout ne restez pas sur place !

cmoin
25 jours il y a

Qu’ils ne se montre surtout pas!
La justice va les poirsuivre et laisser libre le voleur!

Royal Bourbon
24 jours il y a

ça existe encore ça.. les bons samaritains ?!? Pareil pour les gentlemens ?!? Lol

Dans la même rubrique

4 voies du Tampon : Une voiture sur le toit

Un accident vient de se produire sur la quatre voies du Tampon. Un véhicule se trouve sur le toit au milieu de la voie descendante voiture sur le toit. De gros ralentissement sont en cours dans le secteur.

St-Louis : Redressé fiscalement, le commerçant devient trafiquant de drogue

Trois Mauriciens sont soupçonnés d’un trafic d’oiseaux et de stupéfiants inter-îles et sont derrière les barreaux depuis 10 mois en attendant leur jugement. Suite à une avarie moteur, leur speed boat qui devait rallier l’île soeur était resté en rade à Sainte-Rose en avril 2023. L’occasion de mettre la main sur leur contact réunionnais qui serait l’intermédiaire entre les cultivateurs de zamal péi et les trafiquants. Ce boutiquier de Saint-Louis avait pourtant fait fortune…

Non renouvellement d’emplois à la Région : Le rapporteur public conclut au réexamen des contrats des agents « brutalement » remplacés

Les conclusions rendues ce jeudi matin par le rapporteur public sonnent comme un revers pour la Région Réunion. Onze requérants, dont les contrats n’ont pas été renouvelés malgré leur expérience dans le poste qu’ils occupaient depuis plusieurs années, demandaient leur réintégration et l’annulation des contrats des remplaçants. Prise illégale d’intérêts par l’actuelle majorité et silence assourdissant du parquet de Saint-Denis ont également été dénoncés par les avocats des agents concernés.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial