Revenir à la rubrique : Hi-Tech

La paille lifestraw

Si vous ne connaissiez pas le « lifestraw », en fait c’est une sorte de « paille gadget »qui filtre l’eau sale au fur et à mesure qu’ elle est aspirée à l’intérieur. Cependant cette première version laissait un certain gout iodé dans l’eau, le constructeur a donc sorti la deuxième version, le « lifestraw 2 ». Pour cette version le […]

Ecrit par Pierre Ulrich – le dimanche 28 septembre 2008 à 06H10

Si vous ne connaissiez pas le « lifestraw », en fait c’est une sorte de « paille gadget »qui filtre l’eau sale au fur et à mesure qu’ elle est aspirée à l’intérieur. Cependant cette première version laissait un certain gout iodé dans l’eau, le constructeur a donc sorti la deuxième version, le « lifestraw 2 ». Pour cette version le constructeur affirme que ce gout désagréable aurait disparu et que celui ci filtrerai jusqu’à 99,99% des bactéries et 98,7 % des virus présents dans l’eau sale. Le lifestraw 2 se révèle donc être très intéressant pour les pays sous développés du tiers monde qui manquent cruellement d’ eau potable. Son prix avoisinerait les 20 $, et c’ est quand même bien cher car son utilité est assez limitée.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Salon VivaTech : « La Réunion a sa place dans cet écosystème »

Hanifah Locate, directrice de la recherche et de l’innovation à la Région Réunion, s’est rendue au salon VivaTech à Paris. Elle accompagne une dizaine de start-ups qui sont venues présenter leurs produits et affirmer la volonté régionale d’être un futur hub pour l’innovation.

Alamanda Polymers, laboratoire du succès de Willy Vayaboury aux Etats-Unis

Grâce à la mobilisation de sa famille à Saint-Pierre et le soutien financier de son associée américaine Joy Bowman, Willy Vayaboury s’est forgé au fil des années une solide réputation à Huntsville, Alabama, dans l’univers impitoyable de la recherche et de l’industrie pharmaceutique.

Le 8 janvier, de l’ADN réunionnais sera envoyé en orbite

Alors que la fusée américaine de nouvelle génération Vulcan Centaur devait décoller hier, la météo a nécessité le report du décollage au 8 janvier. Une avancée technologique qui s’accompagne d’un caractère symbolique pour La Réunion, puisqu’un morceau de l’ADN de Guy Pignolet sera placé à l’intérieur avant d’être envoyé sur orbite. Depuis la Floride, le Sainte-Rosien revient sur cet événement.

Les intelligences artificielles autonomes arrivent

Plusieurs agents conversationnels qui utilisent l’intelligence artificielle sont en ligne depuis la fin de l’année 2022. Ces quelques mois d’existence ont suffi pour que des ingénieurs créent maintenant des outils qui leur permettent de réaliser des tâches autonomes.