Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

La gestion des déchets à la Réunion: Lettre contre les incinérateurs

Faut il croire aux politiques depuis plusieurs années ? Des hommes et des femmes luttent contre l’installation des incinérateurs à la Réunion. Oui nous croulons sous la masse des déchets sur notre île, mais nous savons aussi que les incinérateurs sont dangereux pour la santé. D’après une étude de l’OMS de 2009 auprès et aux […]

Ecrit par Le Mouvement des Écologistes Réunionnais – le vendredi 06 novembre 2015 à 11H29
Faut il croire aux politiques depuis plusieurs années ? Des hommes et des femmes luttent contre l’installation des incinérateurs à la Réunion.

Oui nous croulons sous la masse des déchets sur notre île, mais nous savons aussi que les incinérateurs sont dangereux pour la santé.

D’après une étude de l’OMS de 2009 auprès et aux alentours de l’IOM (incinérateur d’ordures ménagères) de Besançon, on trouve dans les sols à proximité une quantité importante de dioxines, et le taux de dioxine dans le sang des voisins de l’IOM est sensiblement plus élevé que dans une population témoin. De même pour certains cancers (lymphomes, sarcomes).
La filière tri-méthanisation permet d’éviter de créer des déchets dangereux à partir de déchets non dangereux.

Économiquement , un incinérateur ne créé pas beaucoup d’emplois et n’incite pas les citoyens aux tris, au recyclage et à apporter des objets dont ils n’ont plus besoin dans les ressourceries qui sont elles, des filières créatrices d’emploi.

Éviter les incinérateurs à la Réunion c’ est possible à la seule condition que nos politiques n’utilisent pas la gestion des déchets pour des fins électoralistes comme Mme Bello qui en 2006 était membre d’honneur d’ACCIDOM pour lutter contre la mise en place des incinérateurs, en 2008 quand elle a été élue à la mairie de St Paul grand silence sur les incinérateurs puis elle en reparle en 2014 et a voté avec son groupe a la TCO en faveur du PPGDN qui comportait dans son contenu la mise en place de 2 incinérateurs.

Le PS a voté pour, c’est normal, ils ont toujours été pour, plus surprenant EELV à la CINOR a également voté pour.

Alors comment les croire lorsqu’ils disent qu’ils sont contre à quelques semaines des régionales. Je crois que nous avons tous compris que les véritables intentions de ces personnes sont purement et simplement électoralistes. 
 

Le Mouvement des Écologistes Réunionnais 

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Une journée solidaire

Le 15 février 2024 l’association solidarité réunionnaise pour un meilleur lendemain a fait une distribution de denrées alimentaire d’envergure.

Pathétique Poutine ou la maladie du pouvoir

Si je devais évoquer le flair d’un animal face à Poutine, je m’identifierais à un vieux « renard » afin de me rendre compte de sa structure psychologique névrotique complexée sous-jacente. Biden et...

Groupes électrogènes : « Un audit est nécessaire »

Cette lettre s’adresse aux responsables de la Sécurité Civile : l’Etat et les Collectivités. Lors du dernier phénomène cyclonique, des commerçants ont fait la promotion de groupes électrogènes. Anticipant des coupures d’électricité prolongées, des clients faisaient la queue devant certains magasins. La peur des avaries alimentaires a poussé de nombreux Réunionnais à se doter de ce moyen de secours. 

Le nouveau Ministre Frédéric Valletoux va-t-il sacrifier ses convictions ?

Onze ans à la Présidence de la Fédération hospitalière de France (FHF), chevronné du système de santé et défenseur de l’hôpital public, Frédéric Valletoux, arrive au chevet de l’hôpital. Armé de ses convictions, il a toujours mis sa voix au service de la santé et se voit ainsi récompensé par un poste de Ministre.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial