Revenir à la rubrique : Politique

La droite s’offre deux sénateurs, Bareigts et Bello placent chacune leur candidate

Viviane Malet, Stéphane Fouassin, Audrey Belim et Evelyne Corbière-Naminzo sont élus sénateurs de La Réunion. Parmi eux, seule Viviane Malet rempile pour un nouveau mandat.

Ecrit par LG – le dimanche 24 septembre 2023 à 19H11
Le visage des quatre sénateurs péi élus pour 6 ans

La Réunion des grands électeurs a élu ses représentants à la chambre haute. Les listes emmenées par Viviane Malet, Audrey Belim et Evelyne Corbière-Naminzo ont eu les faveurs des 1376 grands électeurs locaux composés des sénateurs, députés, conseillers régionaux, départementaux et municipaux.

Le nombre de votants pour la liste de Viviane Malet permet à son co-listier Stéphane Fouassin d’être propulsé au palais du Luxembourg. Grâce à ces sénatoriales, le maire de Salazie a enfin le droit de siéger au Parlement après deux tentatives infructueuses (2012 et 2022) lors de législatives.

Ce doublé de la droite locale est rendu possible grâce à la réactivation de la plateforme de l’union de la droite et du centre qui, à l’heure des élections, s’avère être une machine à gagner dès lors que chaque formation joue le jeu pleinement. La liste de Viviane Malet était composée de ténors tels que la sortante Nassimah Dindar, placée en troisième position sans grand espoir d’être réélue, et du président du Département Cyrille Melchior.

Derrière le ticket gagnant de la droite péi, la gauche locale arrive logiquement en ordre dispersé sur la photo finish.

Ne pouvant se mettre d’accord, le PLR et le PS avaient engagé leur propre liste dans la bataille. Une dispersion des forces qui se retrouve à l’arrivée puisque les deux listes n’arrivent à faire élire qu’un seul candidat chacune, à savoir Audrey Belim (liste « Défendre l’avenir de La Réunion au Sénat ») et Evelyne Corbière-Naminzo (liste « La gauche pour les Réunionnais »).

Bareigts grille la politesse à Bello

La socialiste Audrey Belim, conseillère départementale de Saint-Denis 4, est enfin propulsée dans l’hémicycle du Sénat après avoir attendu vainement que son colistier de 2017, Michel Dennemont, lui cède la place à mi-mandat.

La jeune élue dionysienne grille la politesse à la candidate tête de liste du PLR soutenue par Huguette Bello pour ce qui constituait le match dans le match entre la présidente de Région et la maire de Saint-Denis.

A l’issue du dépouillement des quatre bureaux de vote installés en préfecture, la liste Malet obtient 478 voix, la liste Belim 337 voix et la liste Corbière 288.

Les quatre nouveaux élus rejoignent les rangs des 348 sénateurs et sont élus pour une durée de six ans. Les sénateurs examinent et votent les lois. Ils assurent également le contrôle du gouvernement et l’évaluation des politiques publiques.

Les autres listes :

Jean-Jacques Morel (La Réunion département français) : 80 voix

Michel Vergoz (En trait-d’union pour La Réunion) : 71 voix

Florence Chane-Tune (Le meilleur pour La Réunion) : 39 voix

Mario Lechat (La Réunion terre d’ambition) : 30 voix

Peter Von Theobald (santé environnementale, médicale et sociétale) : 10 voix

Thèmes : Sénatoriales
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
29 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marc
5 mois il y a

Zut Corbière est passée

Ernestine
Répondre à  Marc
5 mois il y a

Mais ces résultats étaient connus d’avance. Annoncés dans les journaux depuis plusieurs jours. Aucune surprise.
Ils s’étaient tous mis d’accord. Voilà comment se passent les élections dans une démocratie malade.

Rachella
5 mois il y a

Ni Vergoz ni Lagourde ni Dame Dindar.
Ouf après c’est pas grave …

Défaite Joé BIEDIER
5 mois il y a

Papaya se voyait déjà sénateur de la Réunion en 2° position sur la liste Mme Evelyne Corbière « La gauche pour les Réunionnais »Allez goût à nous papaya Saint-André c’est aussi la défaite de Joé BEDIER qui à fait pression auprès d’Huguette BELLO pour écarter Wilfrid Bertile de la liste lui aussi, il est dans le calcule politique.

Riposte974
5 mois il y a

Viviane Malet, Stéphane Fouassin, Audrey Belim et Evelyne Corbière-Naminzo sont élus pour la peau patate

Toro
5 mois il y a

La droite aurai pu avoir 3 sièges sans Nassimah qui crée la division

Ernestine
Répondre à  Toro
5 mois il y a

Pas du tout vu le type de scrutin pour cette élection et le poids électoral de chaque liste.

Jean Jacques
5 mois il y a

Espérons que demain il n’y aura plus de chômage, les salaires augmentent ainsi que moins de pauvreté, que les pensions de retraite augmentent, le pouvoir d’achat augmente, moins de misère….m

électice
Répondre à  Jean Jacques
5 mois il y a

c’est certain que les salaires des élus vont augmenter et que leur retraite est assurée. donc pour eux plus de voyages, hausse de leur pouvoir d’achat parce qu’ils pourront faire leur course en métropole

Gasparin
5 mois il y a

Félicitations pour leur victoire au LOTO.

Grostotor
5 mois il y a

Merci à Morel pour avoir permis à Bello de mettre en place sa potiche

Malouin
5 mois il y a

2 bosseurs et 2 potiches..

Ernestine
Répondre à  Malouin
5 mois il y a

Des bosseurs? Ah bon! A l’exemple de JL Lagourgue ou de M. Dennemont ou de N. Dindar tout comme V. Malet. On aurait aimé un bilan de leur mandat: les dossiers qu’ils ont porté pour la Réunion par exemple. Mais non, ils ont tous voté pour le retraite à 64 ans. Vous avez déjà oublié?

Le vengeur manqué
5 mois il y a

Les voix qui manquent à Bello pour être deuxième sont les voix de Técher et ceux d’olivier Hoareau.
Olivier Hoareau mise sur le départ à la retraite politique de Bello et compte sur tonton jacky qui travaille sur le terrain au Port pour lui. Tonton Jacky ancien directeur de cabinet d’annette au premier mandat avant que celui ci rentre à la geôle.

électice
Répondre à  Le vengeur manqué
5 mois il y a

pas du tout. huguette a rendu à Fontaine ce qu’il a fait pour elle . c’est grâce à lui qu’elle a été élue à la Région et en contrepartie elle le laissait faire pour les sénatoriales..

Mordicant
5 mois il y a

3 femmes sur 4 élus.
Le machisme du Sénat recule. Bravo.

Zangoune
Répondre à  Mordicant
5 mois il y a

Le bilan restera au niveau 0 malheureusement même avec 3 sénatrices. Vous connaissez les dossiers que Dindar et Malet ont défendu, vous?

Papapio, "Pères Amor"
Répondre à  Mordicant
5 mois il y a

Oui, mais toujour 90% des Pères Massacrés de GENRE au JAF/ TGI… ces Femmes qui CRIENT légitimement à la Parité à longueur d.année sont les Mêmes qui s.opposent à la Parité Éducative des Enfants au TGI…
ignoble,  » InFemme » et pour dire Dégueulasse

oscar
5 mois il y a

reste à voir la position de M. Fouassin.S’il devient sénateur ,il devra renoncer à son mandat de maire en devenant conseiller municipal.
S’il souhaite reter maire de salazie, il ne pourra pas être sénateur. Mme Dindar restera en poste.
Ce que je ne souhaite pas. mais bon, je dis cela et je dis rien.
la décision appartient à M.Fouassin

PereVert
5 mois il y a

Sourire en tranche papaye.

Dès demain, gros salaire, billets en première classe, assistants payés par nos impôts.

Tu m’étonnes qu’ils se mangent le foie pour en arriver la.

Loulou
Répondre à  PereVert
5 mois il y a

Quant à Fouassin il pourrait s’appeler Stephane Super Cumulard !!! Il y a combien d’heures au cadran de la montre de ce Mr pour lui permettre d’exercer tous ses mandats et que pensent les Salaziens et Salazienes de cette frénésie de mandats !!!

Le cuté totocheur
5 mois il y a

VERGOZ OUT!!!!!!!
LAGOURGUE OUT!!!!!!!

Y fé plaisir

Titi974
5 mois il y a

C’est bien que Qualité Rose ai été disqualifiée.

Wai
5 mois il y a

La plus grand pistonnée de Saint Denis en place …la blague

Popaul54
5 mois il y a

Il y a quand même 19 grands électeurs qui sont très nuls pour que leurs bulletins soient nuls.

Bordel
5 mois il y a

La Réunion emmurer depuis des décennies a droite comme à gauche.. toujours la même mafia..!

GROPOI
5 mois il y a

Le premier enseignement et sauf rebondissement Nassima n’a plus de mandat national, elle pourra enfin s’occuper de son canton, qu’elle a toujours délaissé depuis le premier jour de son élection au département, comme d’ailleurs elle a délaissé son mandat de Sénatrice en tirant profit des avantages très personnels comme elle sait si bien le faire !

Deuxième enseignement, la reconduite de Mme Malet que tous les citoyens savent qu’elle n’a pas fait grand chose pendant 6 ans (statistiques officielles) et qu’elle ne va pas faire plus les 6 prochaines années ! dommage pour la Réunion !

Troisième enseignement, c’est le désordre au sein de la gauche et c’est une bonne nouvelle car il y a vraiment un fossé entre ce que propose Bareigts et Bello. Cette dernière cachant son jeu autonomiste… La Région doit revoir son logiciel… si non : explosion inévitable et tant mieux pour la Réunion car ça ne peut pas continuer comme ça !

Si l’opposition à Bello est sérieuse, cette dernière n’a plus de majorité déjà et là on verra qui veut vraiment travailler pour la Réunion ! et l’appel à la responsabilité de Bello et l’adresse des élus de la Région aurait pu avoir du sens si elle même elle l’avait pratiqué pendant toute sa carrière, mais cela n’a jamais été le cas. Car c’est dans cette confrontation de personnes, qu’elle a trouvé son chemin.

Parmi les élus, le seul qui mérite c’est Fouassin et c’est quelqu’un qui n’est pas de droite qui vous le dit ! s’occuper de Salazie pendant tant d’années, ça a du être un vrai un sport d’endurance !

Pour le reste, l’avenir nous le dira ! en tout cas, il faut que Mme Bélim prenne vite de la hauteur, car au Sénat, l’hyper-proximité slogan complètement vide de substance et d’action n’a pas sa place. L’hyper-proximité la zamé rempli pa lo vent domoun, sinon bane Dionisyen té pèt dan la grès…
Là bas on agit pour la nation et non pour un camp ou un autre !

bob
5 mois il y a

On est mal barré avec ces vautours qui recherchent les euros !!!

électice
5 mois il y a

la vraie sénatrice c’est Huguette pas la corbière . elle est juste une marionnette celle qui manquait à Bello à l’Assemblée nationale. y a qu’à voir elle ne sait pas s’exprimer, c’est guéguette qui parle pour elle, elle cherche toujours le regard et l’assentiment de mémére lorsque elle lit le papier écrit devant elle. La preuve hier soir elle était à la Région et non pas à la préf pour les résultats

Dans la même rubrique

Philippe Naillet s’exprime au sujet du Chlordécone et du Fipronil à La Réunion

Le 29 février 2024, cinq propositions de loi, dont une visant à renforcer la protection des mineurs dans le sport et d’autres concernant le soutien aux TPE, l’encadrement des frais bancaires et la lutte contre les pénuries de médicaments, ont été adoptées. Philippe Naillet s’est exprimé sur la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone, également examiné à cette occasion.