Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Kim, la passion et la raison !

Jeudi, nous avons encore une fois vécu un drame de la mer. Kim est parti sur sa dernière vague, victime de sa passion. Pour rappel, Kim, passionné de surf et expérimenté, a perdu la vie, victime de sa passion sur le spot de St Leu, Spot bien connu des amateurs de la discipline.  Si mes […]

Ecrit par Alain Nivet - Bellepierre – le vendredi 10 mai 2019 à 22H48

Jeudi, nous avons encore une fois vécu un drame de la mer. Kim est parti sur sa dernière vague, victime de sa passion. Pour rappel, Kim, passionné de surf et expérimenté, a perdu la vie, victime de sa passion sur le spot de St Leu, Spot bien connu des amateurs de la discipline.  Si mes premiers mots de condoléances vont à la famille pour la perte immense de leur fils, ou compagnon, il n’en reste pas moins que des interrogations se posent.

Kim s’en est allé surfer en fin d’après-midi, sur le spot malmené par la forte houle  , dans une eau dont la turbidité aurait dû l’inciter à la plus grande prudence. Sa passion a prévalu sur la raison : les conditions de la pratique du surf n’étaient pas réunies pour assurer sa sécurité. Pour rappel, bon nombre d’attaques de requins se sont produites à la tombée de la nuit, dans des zones aux eaux troubles. Kim est passé outre, et hélas, il en a payé de sa vie.

Jean François Nativel, de l’Association «  Océan Prévention Réunion » a beau vociférer contre la municipalité de St Leu et les dispositifs en expérimentation, il n’en reste pas moins que Kim a bravé les consignes de sécurité, hélas.
 
Paix à son âme.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires