Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

Groupe de travail sur la transparence des prix : Naillet sollicite la ministre des Outre-mer

Le Député Philippe Naillet a envoyé un courrier à Marie Guevenoux, Ministre déléguée chargée des Outre-mer pour lui demander la mise en place d'un groupe de travail sur la transparence des prix à La Réunion comme il avait été décidé en septembre à la Préfecture de La Réunion en présence de Philippe Vigier, ministre délégué chargé des Outre-mer.

Ecrit par N.P. – le lundi 26 février 2024 à 18H00

Le courrier du député :

Madame la Ministre,

J’attire votre attention sur le fait que lors de sa première visite dans notre île le 1er septembre 2023, votre prédécesseur, Philippe Vigier, alors Ministre Délégué aux Outre-Mer, avait annoncé la création d’un groupe de travail sur la transparence des prix à La Réunion sous l’égide du Préfet. Son objectif était de « comprendre comment les prix sont construits pour pouvoir les faire baisser », une initiative qu’il qualifiait de « première sur le territoire hexagonal et ultramarin » et pour laquelle il s’était engagé à « venir personnellement vérifier que tout cela est suivi d’effet ».

Ce groupe de travail, plébiscité par tous les acteurs concernés – acteurs de la grande distribution, OPMR, associations de consommateurs, élus, représentants de l’État, etc. –, visait à éclaircir toutes les composantes de la chaîne de valeur, du fournisseur au consommateur.

À ce jour, les travaux n’ont pas commencé, alors qu’ils sont essentiels pour mieux comprendre et agir sur les mécanismes contribuant à la vie chère sur notre île, dans l’objectif d’apporter des solutions fortes et durables.

La vie chère est une injustice insupportable que la population de notre île endure depuis bien trop longtemps. Elle se traduit par des prix sans comparaison avec ceux de l’Hexagone, que ce soit dans l’alimentation, le logement, ou les transports. Pour illustrer, les produits alimentaires sont 37 % plus chers à La Réunion qu’en France hexagonale. Il est aussi important de rappeler que 36 % de la population réunionnaise vit en dessous du seuil de pauvreté, contre 14 % dans l’Hexagone.

Il est nécessaire de compléter le travail de la « Commission d’enquête sur le coût de la vie dans les collectivités territoriales régies par les articles 73 et 74 de la Constitution », dont le rapport a été publié le 20 juillet 2023 après quatre mois de travail et 53 auditions, avec ce groupe de travail. Ce dernier nous permettra d’obtenir la transparence nécessaire pour agir efficacement sur les prix, dans l’intérêt général.

Cela fait des décennies qu’on parle de vie chère à La Réunion, sauf que le phénomène perdure et qu’une grande partie de notre population subit des privations de plus en plus lourdes. Il est grand temps d’agir.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Madame la Ministre, l’expression de ma très haute considération.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Circulation rétablie à Saint-Gilles-Les-Bains suite à l’incendie de Chez Loulou

Suite à l’incendie survenu « Chez Loulou » le mercredi 10 avril 2024, entraînant la destruction de la boutique et des perturbations de la circulation routière, nous sommes heureux de vous informer que la situation a été résolue et que la circulation a été rétablie. Les autorités compétentes ainsi que les propriétaires ont agi rapidement pour sécuriser les lieux et entreprendre les travaux de démolition nécessaires. La circulation routière est à nouveau normale et la route est ouverte.