Revenir à la rubrique : Mayotte

Dérèglement climatique : Situation alarmante à Mayotte

Les îles font partie des territoires les plus exposés aux conséquences de ce réchauffement. Entre la hausse de température, ainsi qu’une augmentation du niveau de la mer depuis 2015, les experts tirent la sonnette d’alarme.

Ecrit par L.S. – le lundi 14 novembre 2022 à 09H42

La situation liée au réchauffement climatique à Mayotte est alarmante, prévient le géographe Saïd Hachim. Il explique observer une intensification et une accélération du changement climatique.

Interrogé par Mayotte 1ère, ce dernier affirme : « À Mayotte, les conséquences du changement ne correspondent plus aux projections lointaines du GIEC, à l’horizon 2100. Venez observer à Bandrélé des habitations à la merci de la mer en raison de la montée rapide des eaux, des baobabs centenaires livrent leur dernier combat face à la mer à Sakouli et à Mtsamoudou. Une plante unique au monde, le Nahmoulana, le foetidia Comenrensis, découverte seulement en 2011, est en danger critique d’extinction. »

En 2015 déjà, les météorologues de Mayotte constataient une hausse de température de 1,5% en 10 ans sur l’île, ainsi qu’une augmentation du niveau de la mer de 5 cm sur la même période.

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La ministre chargée des Outre-mer se rendra à Mayotte prochainement

Marie Guévenoux, nouvelle ministre chargée des Outre-mer, a rencontré les élus mahorais et a annoncé l’opération d’évacuation du stade Cavani et la préparation de l’opération Wuambushu 2. Par ailleurs, elle indique qu’elle sera à Mayotte dans « le prolongement de l’installation du nouveau préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville.

Mayotte : Les barrages se reforment ce samedi

Des responsables de barrages à Mayotte ont décidé de reprendre les blocages en réponse à la condamnation de deux des leurs à quatre ans de prison, suite à l’attaque d’une gendarmerie fin janvier dernier.

Fin du droit du sol : Une remise en cause de l’appartenance de Mayotte à la France selon Moroni

La fin du droit du sol à Mayotte annoncé dimanche dernier par Gérald Darmanin pour contrer l’immigration illégale en provenance majoritairement de l’archipel des Comores a réveillé les ardeurs des autorités comoriennes. Pour ces dernières, la mesure proposée par le ministre de l’Intérieur français serait « le début d’une remise en cause de la soi-disant appartenance de l’Ile Mayotte à la France ».

Les Forces vives de Mayotte réagissent aux annonces de Gérald Darmanin

Le collectif « Les Forces vives de Mayotte » déplorent le choix du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer de s’attaquer à la suppression du droit du sol alors que les manifestants réclamaient en priorité la fin du « séjour territorialisé » et craignent « un détournement » de leur revendication majeure.

Thierry Robert ouvre un restaurant à Mayotte

L’insécurité permanente que subissent les habitants de Mayotte est peu propice aux affaires des commerçants. C’est dans ce contexte anxiogène que l’ex-élu réunionnais Thierry Robert lance un appel aux politiques péi afin qu’ils se saisissent sérieusement de la situation mahoraise. Une île où Thierry Robert fait justement des affaires.