Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

[Communiqué] Michel Vergoz : « Nous serons dans des difficultés rajoutées »

Suite aux résultats des élections législatives, Michel Vergoz, président du parti Trait d'Union, dresse un constat cinglant de la composition de l'Assemblée nationale.

Ecrit par Gaetan Dumuids – le mardi 09 juillet 2024 à 16H03
Sénatoriales : Michel Vergoz en campagne

L’analyse des résultats du 2ᵉ tour des élections législatives anticipées du 7 juillet 2024 nous conduit aux remarques suivantes :

1°/ Malgré les alliances constituées avant le dépôt des candidatures entre le LR de CIOTTI et Marion Maréchal de RECONQUÊTE, le Rassemblement National a essuyé un cinglant échec.

En effet, non seulement le RN est très éloigné de la majorité absolue recherchée dès le départ, mais il n’apparaît qu’en 3ᵉ bloc de députés (143 sièges). Même si sa progression est forte (+ 50 sièges), sa désillusion est à la mesure de l’effondrement de ses plans échafaudés au cours des derniers mois.

2°/ La Gauche, avec ses 4 composantes (LFI – PS – Vert – Communiste), progresse de 38 sièges et constitue, contre toute attente, le 1ᵉʳ bloc de l’Assemblée Nationale (182 sièges). C’est le parti socialiste, dans ce « bloc fissuré », qui réussit le meilleur résultat en doublant sa représentation. Il peut revendiquer naturellement le leadership pour conduire un prochain gouvernement, mais il est loin de disposer des conditions idéales rencontrées de juin 2012 à 2014 où, malgré les historiques pleins pouvoirs (Présidence de la République, majorité absolue à l’Assemblée Nationale et au Sénat), il a renoncé…

3°/ La majorité présidentielle finit en 2ᵉ bloc de députés (168 sièges) à l’Assemblée Nationale et affiche une belle et surprenante résistance malgré la perte de nombreux sièges. S’il manquait 39 sièges à la majorité présidentielle dans l’Assemblée sortante pour constituer une majorité absolue, il en manque aujourd’hui 107 au « 1ᵉʳ bloc fissuré » de gauche dans la nouvelle assemblée de juillet 2024 pour l’atteindre.

En clair, jusqu’au 10 juin 2025, nous serons dans des « difficultés rajoutées », sauf à penser que dans un sursaut salutaire, pour la France, ne se convoque sur des socles communs, l’exigence de responsabilité au service de l’intérêt général de la Nation.

Le Président,

Michel VERGOZ

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Bilan de mi-mandat : Le terrain pour les rodéos bientôt prêt

S’il reste encore deux ans à Olivier Hoarau pour remplir ses promesses de campagne, certains dossiers continuent leur chemin comme le futur terrain de rodéos à deux-roues, ou le projet de l’Amiral. D’autres, comme la piscine intercommunale, semble encore dans les limbes.

[Communiqué] La gouttière anti-moustique de Verléo récompensée

Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a réuni le jury de sélection des produits pour la Grande Exposition du Fabriqué en France, prévue en octobre prochain. Parmi les 122 produits choisis, l’entreprise réunionnaise Verleo a été sélectionnée pour son innovant collecteur de gouttière anti-moustique.

Disparition inquiétante à Saint-Paul : Un homme de 74 ans introuvable

La gendarmerie a ouvert une enquête pour la disparition inquiétante d’une personne majeure. Il s’agit de Jean Georges Gamin, 74 ans, qui n’a plus donné signe de vie depuis mercredi. Il avait quitté le domicile de sa sœur à la Possession pour se rendre en bus à la maison de la justice et du droit de La Saline les Hauts. Toute personne ayant des informations est priée de contacter la gendarmerie de Plateau Caillou au 02.62.93.75.42 ou hors des heures ouvrées, le 17.