Revenir à la rubrique : Sport Réunion

? Championnat France Lutte gréco-romaine: Les Réunionnais reviennent avec un titre de champion et une médaille de bronze

Raymond Langlet et Théo Piffarelly ramènent respectivement un titre de champion de France et une médaille de bronze des championnats de France jeunes de lutte gréco-romaine.   Du 12 au 13 avril se sont déroulés les championnats de France jeunes en lutte gréco-romaine. Organisés à Châlons-en-Champagne par le comité régional du Grand-Est la compétition accueillait […]

Ecrit par Zinfos 974 – le dimanche 14 avril 2019 à 16H17

Raymond Langlet et Théo Piffarelly ramènent respectivement un titre de champion de France et une médaille de bronze des championnats de France jeunes de lutte gréco-romaine.
 
Du 12 au 13 avril se sont déroulés les championnats de France jeunes en lutte gréco-romaine. Organisés à Châlons-en-Champagne par le comité régional du Grand-Est la compétition accueillait des lutteurs des catégories U-15, U-17 et U-20. Deux athlètes réunionnais (sur les 5 engagés) se sont distingués en ajoutant chacun une médaille supplémentaire au palmarès de leurs clubs et du comité lutte Réunion.

Champion de France de la catégorie U-20 – 60 kg Raymond Langlet (ALOR : Les Avirons) a su exprimer pleinement son potentiel au fil de ses combats, pensionnaire du pôle France de Dijon depuis trois ans le lutteur originaire des Avirons a confirmé avec brio ses multiples podiums obtenus cette saison sur la scène internationale. Avec ce titre qui le place au sommet du classement national Raymond se tourne désormais vers la conquête européenne en espérant obtenir sa sélection pour les championnats d’Europe junior du 3 au 9 juin en Espagne.

Le deuxième réunionnais à ressortir médaillé de ces championnats nous vient de l’Entre-Deux, Théo Piffarelly (ALED : Entre-Deux) monte sur la troisième marche du podium de la catégorie U-15 – 62 kg et remporte ainsi sa première médaille au niveau national. En structure de haut-niveau depuis deux ans à Saint-Joseph Théo a concrétisé son dur labeur à l’entraînement en faisant preuve d’une grande ténacité face à ses adversaires.

Mais l’heure de la fête n’a pas encore sonnée pour le jeune entre-deusien, il participera à un stage au pôle espoir de Font-Romeu jusqu’au 4  juin, deux de ses camarades l’accompagneront lors de ce passage dans les Pyrénées orientales, Lefèvre Romuald (Lutte club de Saint-Joseph) et Raymond Morel (Lutte club de Saint-Joseph). Déjà bien ancrés dans le fonctionnement de la lutte réunionnaise ce genre d’échanges permet un enrichissement de toutes parts et facilite la détection des lutteurs les plus prometteurs.

 

? Championnat France Lutte gréco-romaine: Les Réunionnais reviennent avec un titre de champion et une médaille de bronze? Championnat France Lutte gréco-romaine: Les Réunionnais reviennent avec un titre de champion et une médaille de bronze? Championnat France Lutte gréco-romaine: Les Réunionnais reviennent avec un titre de champion et une médaille de bronze? Championnat France Lutte gréco-romaine: Les Réunionnais reviennent avec un titre de champion et une médaille de bronze

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Johanne Defay éliminée à Tahiti

Alors que les Jeux olympiques se rapprochent à grands pas, Johanne Defay a réalisé une contre-performance lors de la compétition du Tahiti Pro en se classant 9e. Néanmoins, la victoire de la Tahitienne Vahiné Fierro a un petit goût de Réunion, puisqu’elle est entraînée par Jérémy Florès.

Footballeurs péi pro : L’étrange saison qui a du mal à relier deux générations

Alors que la plupart des championnats européens se sont arrêtés le week-end dernier, l’heure du bilan a commencé pour tout le monde. Une saison assez particulière pour les footballeurs réunionnais qui n’est pas la plus faste en termes de présence sur les terrains professionnels de l’Hexagone. La faute, peut-être, à une jonction de générations qui met du temps à se faire. Néanmoins, entre le départ de Dimitri Payet au Brésil, le succès de Melvine Malard en Angleterre et une relève qui arrive, la saison a été riche en changements. Retour sur une année assez particulière pour les footballeurs réunionnais.