MENU ZINFOS
Faits-divers

Un conflit communautaire au coeur de la rixe sanglante entre Sri-Lankais


Une dispute sanglante a éclaté ce week-end entre plusieurs réfugiés Sri-lankais à Saint-Denis. Un homme a été gravement blessé à l'abdomen. Son agresseur présumé, ivre au moment des faits, a été présenté devant le tribunal ce mercredi.

Par - Publié le Mercredi 9 Décembre 2020 à 16:41 | Lu 4203 fois

La rixe est survenue dans la nuit de samedi à dimanche dans le foyer de la Croix-Rouge à Saint-Denis. Environ quinze personnes sont impliquées dans la bagarre qui aurait éclaté à cause des tensions entre réfugiés sri-lankais issus de communautés différentes.

Ivre, un des réfugiés sri-lankais Tamoul donne un coup de couteau à l'abdomen d'un Singalais. La cause de la dispute serait un différent communautaire. Les deux hommes sont à La Réunion depuis environ deux ans et vivent dans des foyers différents.

L'agresseur présumé devait être jugé ce mercredi pour des faits de violence avec usage d'une arme, le tout en état d'ivresse. Mais faute d'interprète, le procès a été renvoyé au 11 janvier.

L'avocat de l'accusé a demandé aux juges de le remettre en liberté surveillée jusqu'à la prochaine audience en argumentant que son client ne comprend pas le Français et qu'il était jusqu'alors inconnu des forces de l'ordre. Le réfugié tamoul avait par ailleurs reconnu avoir été alcoolisé au moment des faits et avait affirmé qu'il était prêt à suivre les règles imposées par un placement en contrôle judiciaire.

Mais le tribunal a jugé qu'il y avait un risque de réitération des faits et le réfugié restera donc en détention jusqu'à son procès l'année prochaine.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Choupette le 09/12/2020 18:05

Son avocat pensait qu'en le mettant sous contrôle judiciaire, le gars va se dépêcher d'apprendre le français avant le 11 janvier ?

Heureusement que le Tribunal a réglé l'affaire. Il a déjà un pas sur le tapis roulant de l'avion ... .

2.Posté par Coco le 09/12/2020 19:03

Continuons de ramasser toute les misères du monde.
Vive la république,vice La France qui perd son âme

3.Posté par Charitable le 09/12/2020 19:06

Svp les associations tamoul, faut les sauver et ramener des rationnement...
Euh les avocats défendez lui svp...
Il a droit à l aide juridictionnelle grâce à nos impôts...

Franchement, payé des impôts pr gérer de tel situation, alors que la misère frappe notre pays...
Bonjour la France

4.Posté par Il ne présentait pas toutes les garanties le 09/12/2020 19:07

en effet il aurait pu s’enfuir au Sri Lanka discrètement en bateau !

5.Posté par Guétali le 09/12/2020 19:56

Ivre, un des réfugiés sri-lankais Tamoul donne un coup de couteau à l'abdomen d'un Singalais...................
........................................

Sri-lankais, cingalais, ....bonnet-blanc, blanc-bonnet... mais pas bourbonnais....

6.Posté par wtf le 09/12/2020 20:45

Ils sont encore là eux

7.Posté par ouaisouaisouais le 09/12/2020 21:26

On n'a pas besoin de gens qui exportent leur conflit religieux, retour à l'envoyeur.

8.Posté par Guétali le 10/12/2020 01:18

7.Posté par ouaisouaisouais le 09/12/2020 21:26

On n'a pas besoin de gens qui exportent leur conflit religieux, retour à l'envoyeur.
....................................

Quel conflit religieux ?

Ils sont tous les deux tamouls...................

9.Posté par Sacha le 10/12/2020 06:14

Ils n'ont pas été explusés ? Mais ce serait l'occasion

10.Posté par TICOQ le 10/12/2020 06:36

Ceci est un échantillon des problèmes liés à l'immigration clandestine que connait la métropole. Pourquoi ces gentils srilankais n'ont-ils pas été déjà reconduits chez eux ? La Réunion est aussi faible que ça ? Vive les droits de l'Homme.

11.Posté par Le Jacobin le 10/12/2020 09:08

L'Avocat connaît son passé judiciaire aux Sri Lankas ?

Ça commence !

12.Posté par JORILE974 le 10/12/2020 11:31

Attention vous allez vous faire taper sur les doigts par le défenseur qui s'appelle BOKAPOLA il prendra ces skri lankais chez lui il a bon coeur il pourra les loger et même les embaucher , vive la france et vive le généreux donnateur la BOKAPOLA.

13.Posté par mister Magoo le 10/12/2020 12:41

c'est sûr que là, il a marqué des points le migrant.
L'alcool, c'est pour s'intégrer ? présent sur l'île depuis des mois, toujours pas un mot de français : il est venu pour la vie facile et les allocations généreuses de notre idiot de pays

14.Posté par papanke le 10/12/2020 18:21

trape bate deor!!!la reunion i devien la poubelle du monde

15.Posté par Ouais ... le 10/12/2020 19:57

Celui qui a été blessé, devient il encore plus prioritaire pour une naturalisation ? Et l agresseur ne devrait il pas être renvoyé, car il fait au autre, ce qu'il ne veut pas qu on lui fasse?

16.Posté par Olivier le 10/12/2020 20:49

A post 14 Ou la rien vi, mi viv en Frans', sitiasyon 10000 fwa pir, péi koup'gorge kan ou sort' déor ek tousa zimigré. Mèm zimigré i donn kout'kouto ent'zot

17.Posté par Jp POPAUL54 le 11/12/2020 11:00

Intégration réussie :
2 ans de présence, toujours en foyer, ne parle/ne comprend toujours pas un français rudimentaire et cultive toujours le conflit communautaire.

18.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 11/12/2020 16:33

Quand on écarte son trou de balle à toute la misère humaine, en général, il n'en sort pas autre chose que de la merde.

19.Posté par ouaisouaisouais le 11/12/2020 16:58

Guétali 8, les Tamouls sont principalement Hindous avec une population chrétienne et musulmane alors que les Cinghalais sont le groupe ethnique majoritaire du Sri Lanka, la plupart d'entre eux sont bouddhistes.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes