Courrier des lecteurs

Leçon de Corée : il n'y a pas de fatalité à la guerre !

Vendredi 27 Avril 2018 - 10:20

Vendredi 27 avril 2018 aura lieu le sommet entre la Corée du Sud et la Corée du Nord, après des signes d'ouverture commencés lors des Jeux Olympiques et qui se sont poursuivis par un ballet diplomatique intense. L'évènement devrait déboucher sur la rencontre de Kim et Trump, en Mai. Nous sommes donc aux antipodes des tensions de l'année dernière qui auraient pu conduire à un engagement militaire et une catastrophe pour l'Humanité. 

Chronologiquement, l'initiative en revient au Président de la Corée du Sud, Moon Jae-in. Il a invité son homologue du Nord au Jeux Olympiques du Sud ; celui-ci y a répondu positivement, transformant le rendez-vous sportif mondial en forum pour le dialogue et la Paix. A l'ouverture des jeux, KIM a surpris en annonçant qu'il est prêt de rencontrer Trump. Ce dernier réagit positivement sur le champs, sans même consulter ses conseillers. A ce moment, la situation était tellement sur-réaliste qu'un journal français n'a pas hésité à décerner la médaille d'or de la Diplomatie au Président de la Corée du Nord. 

La réponse quasi instantanée du Président américain correspondait plus à un avantage tactique pour prendre de vitesse l'adversaire Chinois, l'allié historique de la Corée du Nord. En effet, l'option pacifique est contraire à la politique des Etats Unis qui disposent, depuis un demi-siècle, d'une puissante armée sur le sol sudiste, dont une base permanente à la frontière de la ligne de démarcation à Pan mun-jom. La Chine s'est largement rattrapée à l'occasion de la visite secrète de Kim à Beijing où il a rencontré le président XI, pour sa première sortie depuis sa prise de fonction en 2012. Toutes les hypothèses sont permises. 

Avançons celle d'une alliance cohérente et bien comprise entre les 3 pays asiatiques. Cela rendrait la présence des Marines totalement obsolète, dans la nouvelle ère. Le départ des Américains serait le prix à payer en vue de la dénucléarisation de la péninsule. En tout cas, les propositions exposées par KIM, la semaine dernière concernant la fermeture de site nucléaire et la fin des expérimentations des armes balistiques montrent qu'il a placé la barre très haute dans les négociations en cours avec les Etats Unis. 

Aussi, ce vendredi 27 avril, dans une petite localité proche de la ligne de démarcation, KIM et MAE  sont condamnés à réussir et se renforcer mutuellement. Signe des temps : l'un et l'autre ont fait arrêter les invectives proférées et amplifiées par de puissants hauts parleurs par-dessus la ligne de démarcation. 

Ce climat d'apaisement et le déroulement du dialogue inter-Coréens devraient inspirer le président Français que la recherche de la Paix est plus importante que de bombarder un pays étranger, puis implorer Trump de ne pas quitter le territoire qu'il squatte allègrement depuis des années. Nul doute qu'un succès de la rencontre inter-coréenne servira de référence pour le traitement des autres conflits. Une grande leçon à retenir : il n'y a pas de fatalité à la guerre.   
Ary YEE CHONG TCHI KAN, Auteur de Réconciliation et Fraternité (2009)
Lu 502 fois



1.Posté par Pour faire court le 27/04/2018 11:30 (depuis mobile)

Les donneurs de leçons.
Exemple à retenir : Gironcel appelle à votrrvpour Ramassamy (Ump) pour faire battre Monique Orphée avec l'accord de ce qui reste du pcr.

Ça sent la fin pour le PCR.

2.Posté par Cimendef le 27/04/2018 12:51 (depuis mobile)

Tiens revoilà Monsieur Chicane qui voulait que La Réunion soit comme la Corée du Nord. Ça avait bien commencé avec la succession dynastique des Vergès notre famille Kim locale. Nous avons échappé au petit doctrinaire au pouvoir ouf..

3.Posté par Marie le 27/04/2018 13:11

qu'est ce que vous attendez pour vous installer en Corée du Nord, juste pour apprécier la vie .....et ses contraintes liées au parti que vous encensez.... je ne crois m^me pas que vous auriez la possibilité d'écrire dans un courrier des lecteurs chez eux....là aussi il y aurait de grandes leçons à tirer.......!

4.Posté par ""VIEUX CREOLE" le 28/04/2018 00:48

LA SIGNATURE DE L'ACCORD DE PAIX (retransmis sur b toutes les télés mondiales ) ENTRE LE PRÉSIDENT NORD -CORÉEN KIM-JON -UN ET SON HOMOLOGUE DU SUD MOON JAE- IN , EST " L' ÉVÉNEMENT- SURPRISE" MARQUANT DE L’ACTUALITÉ !!!
- . IL SUSCITE " UN OUF " DE SOULAGEMENT PROFOND ET L 'ESPOIR DE L'INSTALLATION DUNE PAIX DURABLE POUR TOUTE LA PLANÈTE ENTIÈRE !!! QUI pouvait s'attendre à un tel revirement aussi spectaculaire du Dictateur nord-coréen de plus en plus menaçant , ces derniers mois envers son plus proche voisin et le Président Américain Donald TRUMP ! !! S' 'AGIT- IL d "une stratégie habilement préparée par KIM-JON - UN ou la prise de conscience soudaine d'être allé trop loin dans la provocation ??? Les Observateurs politiques et les Historiens pourront peut-être trancher !! ET PUIS, CEUX QUI , malgré tout , ont confiance que l'Homme est capable de faire triompher"" ce qu'il y a de meilleur en lui" , ONT PEUT-ÊTRE RAISON !!!

- Le Symbole fort de l'Assistance ,brandissant le Drapeau des deux Corées réunies peintes en bleu sur fond blanc prouve que les deux Peuples aspirent profondément à une Paix retrouvée enfin !!!

5.Posté par Marie le 28/04/2018 15:13

Vieux créole arrête de rêver moi j'attends la suite.....surprenant ce revirement!

6.Posté par "VIEUX CREOLE" le 28/04/2018 20:41

Eh bien ,OUI " MARIE" , Je préfère être un doux Rêveur qui préfère croire à l'installation d'une Paix durable sur notre Planète t( où des nombreux conflits sanglants existent en de nombreux points du monde ) plutôt que de vivre dans l'angoisse vécue pendant la longue période de ce qu'on a appelé " la Guerre froide", pendant des décennies !!! VOUS NE L'AVEZ PAS, VRAISEMBLABLEMENT, connue Je lis des journaux internationaux , nationaux et régionaux Je suis donc au courant de ce qui se passe dans le Monde ... Mais nous venons d'assister à un évènement réconfortant en assistant ( grâce aux chaînes de télévision ) à la signature d'un" ACCORD DE PAIX" qu'on croyait impossible entre deux ennemis qui s"exécraient depuis des décennies et qui en étaient arrivé à des menaces d'une violence redoutable !!
- J'ai du mal à croire qu'il s'agit d'une odieuse imposture d'un côté comme de l'autre : JE ME PERMET DE "RÊVER" que c'est le déclic qui va déclencher ,ENFIN un vaste vaste mouvement de Paix, dans le Monde...!!! Dommage que vous ne partagiez pas ce ¨RÊVE !!!

7.Posté par Moi président le 29/04/2018 11:31

@5 : vous "attendez la suite", c'est du pragmatisme qu'on peut symboliser par la formule britannique célèbre "wait and see".

Il y a aussi ceux qui veulent bien rêver (car ce n'est jamais une obligation, mais un choix). Ce sont ceux qui par exemple croyaient fermement en 1918 que ça serait "la der des der". Bien souvent ça a un lien avec l'idéalisme pacifiste.

On pourrait croire, à priori, que les pragmatiques l'emportent toujours sur les pacifistes.
Mais dans les années 30, à l'Ouest de l'Allemagne déjà nazie officiellement, il y avait des gens qui disaient "non, il n'y aura plus de guerre avec l'Allemagne, nous croyons à la paix" (pacifistes français). Il y avait aussi des gens qui disaient "laissons faire, gardons un oeil sur la chose, et restons prudents" (pragmatiques britanniques, qui avaient l'avantage sur les Français de n'être pas situés juste à côté de l'Allemagne).

Avec le recul, on voit que la bonne décision aurait été de n'être ni pacifiste, ni pragmatique, mais belliqueux. On aurait ainsi évité les désastres humains, financiers, et politiques de la seconde guerre mondiale.
Il ne s'agit pas d'être belliqueux par principe, mais d'être belliqueux pour ne laisser aucune chance aux fléaux de se développer et d'atteindre des proportions ingérables. Donc d'être belliqueux parce qu'on estime après mûre réflexion que c'est la seule attitude raisonnable et responsable. De manière préventive.

8.Posté par Moi président le 29/04/2018 11:49

@5 bis : quant à croire que la guerre froide est finie, malgré les affaires d'espionnage, d'attaques informatiques, de soupçons d'ingérence dans des élections présidentielles, et les évènements pourtant encore très récents en Syrie ...
On chercherait à nous endormir, qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

L'avantage de la lucidité sur la rêverie, c'est qu'on n'a pas de réveil brutal et douloureux.

9.Posté par Moi président le 29/04/2018 11:54

Du moins, la lucidité à elle seule ne garantit pas qu'on n'aura pas la douleur, puisqu'on peut être lucide et quand-même laisser la douleur arriver.
Mais c'est le seul état qui permet de prendre des dispositions pour éviter la douleur.

10.Posté par Marie le 30/04/2018 07:43

à Moi président , j'adhère plus à votre post 9......!

11.Posté par Moi président le 30/04/2018 11:33

@ Marie : post 9, qui est presque une reformulation plus générale du cas bien concret figurant dans le post 7.
Les dirigeants britanniques ayant été peut-être été plus lucides que ceux de France, sans pour autant être plus réactifs.

12.Posté par Moi président le 30/04/2018 12:03

Concernant le post 8 : je comprends très facilement qu'on puisse avoir une certaine estime pour les dirigeants russes, eu égard par exemple à leur politique sur l'immigration.
Pour le coup, on peut dire qu'eux sont un exemple de pragmatisme : là-bas l'immigration n'obéit qu'à un seul principe, celui de présenter un intérêt certain pour le pays. Une candidature qui ne présente aucun intérêt concret pour le pays hôte est rejetée sans états d'âme. Là-bas on ne marche pas au "tous frères, soyez les bienvenus chez nous, et tant pis pour ce que ça peut induire sur les plans financier et social".

Pour autant, on n'est pas obligés de faire abstraction de tous les évènements depuis au moins 2011 qu'on peut qualifier de "tensions" sans passer pour un dangereux paranoïaque. Il y a même pas un mois, on en était aux menaces réciproques d'actions militaires.
Et d'ailleurs on est toujours sous le coup de menaces, suite à notre attaque du site syrien.

Fermer les yeux sur des menaces bien réelles au nom d'affinités liées à des idéaux (politique migratoire entre autre), ça s'apparente aussi à se coucher pour mieux entrer dans le joyeux monde des rêves. Gare au réveil !

13.Posté par "VIEUX CREOLE" le 30/04/2018 13:50


RÉFLEXIONS INTÉRESSANTES ET ENRICHISSANTES DES " POSTS7 8 ,9 et 10 " !!!
- la difficulté c'est qu'il n'existe pas vraiment de" solution préventive" toute faite et infaillible !!! Je continuerai donc mes réflexions personnelles....

14.Posté par A. HOAREAU le 30/04/2018 15:07

Comme c'est bizarre ! Personne, à part moi, n'ose penser que la seule motivation du fumeux KIM JONG-UN, réside dans son immense espoir d'obtenir le prix NOBEL de la Paix !!
Pour moi, c'est clair, la non moins fumeuse institution Norvégienne est capable 'd'honorer' ce phénomène de foire !!
Gloire à la fausseté !
Sinon, je crois qu'il a rencontré l'esprit saint !

15.Posté par Marie le 30/04/2018 20:58

à post 14 A.HOAREAU.....je vous cite "Sinon, je crois qu'il a rencontré l'esprit saint"...de la à croire qu'il est sain d'esprit j'ai un doute également....le revirement est trop brutal et quand on voit comment est dirigé le pays bon....de toutes les façons on le saura très tôt et .....trop tard!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Mai 2019 - 11:07 Macron, "l'enfant roi"?