Océan Indien

Comores : L'île d'Anjouan sous la menace de la déforestation

Jeudi 24 Octobre 2013 - 15:15

Comores : L'île d'Anjouan sous la menace de la déforestation
Différentes organisations non gouvernementales (ONG) tirent la sonnette d'alarme concernant la déforestation inquiétante sur l'île d'Anjouan. Certaines espèces animales seraient même menacées d'extinction.

Les zones forestières d'Anjouan sont touchées de plein fouet par l'action brutale des hommes qui procèdent à l'abattage des arbres ainsi que par les nombreux incendies qui ravagent la végétation.

Une situation préoccupante que de jeunes diplômés en géographie et tourisme veulent aujourd'hui dénoncer appelant les autorités centrales à décréter l'état d'urgence et les invitent fortement à engager des opérations de reboisement à grande échelle.

Les chauves-souris roussettes commencent également à s'attaquer en masse aux manguiers et autres arbres fruitiers de l'île ne trouvant plus de nourriture adéquate (feuilles et fleurs de capoquiers ou badamiers) dans leur milieu naturel désormais en péril.

60% des mangues servent ainsi de repas aux roussettes.

"Pas de tourisme sans faune ni flore", souligne amèrement une étudiante en tourisme qui déplore la déforestation de son île natale d'Anjouan, comme le relate La Gazette des Comores.

Indian Ocean Times
.
Lu 1587 fois



1.Posté par Hugues parasite le 24/10/2013 15:46

Elles s'appellent comment les rousettes? marre de ces ONG ecolo qui préfèrent la chlorophylle à l'humain

2.Posté par kafir le 24/10/2013 17:55

l ( 'idéologie ) du droit des peuples à disposer d'eux -même , du droit à l'Independence ( droit devenu de fait un devoir d'indépendance ), avec la vogue de l'impérialisme ) La France ne pas responsable dans la dislocation de l'union des Comores , dans les querelles , les rancœurs et les haines d'hier et d'aujourd'hui, est écrasante. Constat pénible mais c'est ainsi. Le gouvernement comorien traître, et vorace, continue à détourner toutes les aides octroyées par les pays du golf ainsi que la communauté européenne. Bien entendu, rien n'a changé depuis l'indépendance. Honte à vous bande des voleurs !

kafir

3.Posté par radioh le 25/10/2013 03:31

euh, il est pas juste complétement débile et inutile ton comm @Hugues parasite ... c'est toi le parasite va !!!! sinon c'est roussettes et pas rousettes.... Mais oui c'est vrai n c'est normal tu préfères le macadam à la nature toi....

4.Posté par mort assurée le 25/10/2013 07:04 (depuis mobile)

plus de faune et de flore, c'est pas seulement plus de tourisme ! mais plus de vie du tout... et inondations effondrement de terrain etc.... bref, à terme, un exode en masse vers les îles sœurs...

5.Posté par Zarin le 25/10/2013 09:16

La chlorophylle est utile, pas l'humain !

6.Posté par Gramoune Réunionnais le 25/10/2013 09:42

Alors que notre île commémore le 350 éme anniversaire de son peuplement,...

Pourquoi tous les Réunionnais descendants d'esclaves originaires des Comores ou de Madagascar, qui se plaignent constamment sur leur triste sort en percevant les multiples aides ( Rsa ; Allocs ; indemnités de ceci et de cela ; formations diverses et gratuité des soins médicaux ; etc..etc...) que l'ex Etat colonial Français dans sa grande générosité leur verse régulièrement sans rien exiger d'eux en retour,...

Ne retournent pas sur les terres de leurs ancêtres qui sont parait-il ,de véritables paradis, pour aider leurs lointains cousins à essayer de se développer pour accéder à la même démocratie qui leur permet aujourd'hui de se plaindre à La Réunion ???

7.Posté par Zarin le 25/10/2013 10:46

La cécité est très proche de la surdité !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues