Séisme : Le Japon en situation d'urgence nucléaire


La centrale nucléaire de Fukushima Daiichi a subi des dommages suite au tremblement de terre d'hier. L'agence de presse nippone Kyodo révèle que le niveau de radioactivité est 1000 fois supérieur à la normale. 3.000 personnes ont été évacuées. Le pays a été placé en situation d'urgence nucléaire


Centrale nucléaire de Fukushima Daiichi
Centrale nucléaire de Fukushima Daiichi
Ce vendredi, un violent séisme a secoué l'archipel du Japon, d'une magnitude de 8,9 sur l'échelle de Richter. La région nord-est a été particulièrement touchée, par le séisme, mais aussi par le tsunami avec des vagues observées de près de 10 mètres de haut.

Dans la région se trouve la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi touchée par le tremblement de terre, le gouvernement japonais a fait état d'une fuite radioactive à la suite d'une panne du système de refroidissement d'un réacteur de cette centrale. Conséquence les autorités japonaises ont placé le pays en situation d'urgence nucléaire, hier soir, et ont procédé à l'évacuation de milliers de personnes habitants à proximité de la centrale nucléaire, 3.000 en tout.

La Tokyo Electric Power, qui exploite la centrale nucléaire, indique dans un communiqué avoir procédé au relâchement d'une "petite" quantité de vapeur dans l'atmosphère pour diminuer la pression dans un des réacteurs victime de la panne, une opération qui ne serait "pas dangereuse" pour la santé. Le niveau de radioactivité relevé dans le secteur est 1.000 fois supérieur à la normale.

Naoto Sekimura, expert sur le danger nucléaire et professeur à l'université de Tokyo, estime qu'aucune "catastrophe n'est probable. Un nouveau Tchernobyl n'est pas possible dans un réacteur à l'eau légère", explique-t-il.

En attendant, le Japon a été une nouvelle fois secoué par une réplique de 6,9 sur l'échelle de Richter ce matin. Des répliques qui pourraient durer plusieurs semaines. Selon les derniers bilans fournis par les médias japonais, le nombre de victimes dépasse les 1.000 morts.

Samedi 12 Mars 2011 - 08:04
Julien Delarue
Notez

Lu 3804 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté



1.Posté par noe974 le 12/03/2011 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gros danger en vue pour la population ...
Espérons que ce nuage ne fera pas de dégats comme à Tree Miles Island ou Tchernobyl avec des conséquence pour la santé ...
Donneurs de moëlle osseuse , préparez-vous à être éventuellement sollicités !

2.Posté par Conclusion le 12/03/2011 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si les japonais gèrent la communication nucléaire avec la même maestria que la France dans le cas de Tchernobyl, nous tout à redouter.

Voilà qu'on nous annonce qu'un relargage de surpression d'un réacteur dans l'atmosphère n'a rien de grave. C'est à croire qu'ils le font régulièrement en temps normal.

Dans quelques temps on trouvera un lampiste pour endosser les mensonges d'État.

Ainsi va le monde !

3.Posté par boyer le 12/03/2011 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai toujours ete etonné du choix du japon situé en zone sismique active de développer un aussi grand parc nucleaire. De tout temps on nous a rassuré que les protection censée resister au seisme du millenaire, à la chute un avion kamikaze etc...

On se rend compte que la realité est loin des grand blabla.

Comme le dit cambronne, il n'y a pas besoin d'etre un taliban vert pour comprendre qu'il est urgent de se tourner vers la sortie du nucléaire;

4.Posté par enler le 12/03/2011 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

5.Posté par citoyen le 12/03/2011 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fait d'actualité à méditer pour les tenants du tout nucléaire partout dans le monde .....

"La Tokyo Electric Power, qui exploite la centrale nucléaire, indique dans un communiqué avoir procédé au relâchement d'une "petite" quantité de vapeur dans l'atmosphère pour diminuer la pression dans un des réacteurs victime de la panne, une opération qui ne serait "pas dangereuse" pour la santé. Le niveau de radioactivité relevé dans le secteur est 1.000 fois supérieur à la normale. "

C'est tellement facile de construire une centrale, c'est tellement difficile ensuite d'en gérer les risques ultérieurs; et impossible d'en gérer les risques majeurs.

"L'agence de presse nippone Kyodo révèle que le niveau de radioactivité est 1000 fois supérieur à la normale. 3.000 personnes ont été évacuées. Le pays a été placé en situation d'urgence nucléaire."

Pour le coup: c'est une "simple fuite" (enfin, c'est l'info officielle, avec quand même des évacuations: 3000 et surtout un état d'urgence national nucléaire!), mais si c'était plus grave en réalité ... On ne nous dirait pas tout?

Ou quand ce sera plus grave, la prochaine fois?

Et le relâchement dans l'atmosphère d'un peu de vapeur: est-ce si sûr que ce n'est pas dangereux pour la santé... ?

Bizarre en tous cas cette absence de réactions des zinfonautes sur le tsunami et ce problème annexe nucléaire..

C'est vrai que ça n'est pas un pb zoreil créol, ou de religion, ou de scandale politique, et c'est hors de nos frontières..

C'est bien connu: comme le nuage de Tchernobyl, ça s'arrête aux frontières nos pbs et notre intérêt pour les autres!

Donc on s'en fout complètement puisque ça ne nous concerne pas, a priori! Evidemment...

6.Posté par citoyen le 12/03/2011 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En très inquiétante confirmation de ce que je viens de poster (ce qui montre que zinfos est "un peu" "largué" sur le sujet, là.. Sauf si le Parisien débloque...):

http://www.leparisien.fr/tsunami-pacifique/en-direct-japon-explosion-a-la-centrale-nucleaire-de-fukushima-12-03-2011-1354833.php://

"Au lendemain du terrible tremblement de terre de magnitude de 8,9, suivi d'un tsunami dévastateur et de nombreuses répliques, le Japon compte ses victimes et le bilan ne cesse de s'aggraver. Plus de 1 400 personnes sont mortes ou portées disparues, 215 000 ont été déplacées et sont actuellement dans des abris, tandis que des millions d'autres sont sans électricité. SUR LE MÊME SUJET

DIAPO. Paysages de désolation au lendemain de la catastrophe Le récit de la terrible journée de vendredi Cinq questions sur un séisme dévastateur Séisme : «Deux ou trois par siècle d’une telle ampleur»

De très fortes inquiétudes pèsent sur les installations nucléaires du pays et notamment sur la centrale nucléaire de Fukushima (à 250 km au nord de Tokyo), autour de laquelle 45 000 habitants ont été évacués. Une explosion s'y est produite, les murs et le toit d'un réacteur se sont effondrés... Une fusion serait à craindre dans le réacteur, selon l'Agence de sécurité nucléaire et industrielle, ce qui peut laisser craindre un grave accident nucléaire. Un total de onze réacteurs sur 55 se sont automatiquement arrêtés après le séisme
."

"Vive" le nucléaire.....! (bien sûr, c'est ce qu'on appelle une antiphrase...)

7.Posté par bertel le 12/03/2011 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plus "ils" nous disent que ce n'est pas grave, plus il y a lieu de s'inquiéter pour les populations.

Bertel de Vacoa

8.Posté par mehdi le 12/03/2011 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si les pays arabes n'applique pas la charia islamique immédiatement ALLAH punit le monde entier par une catastrophe apocalyptique pire que ce tsunami de Japon et les arabes ne seront pas épargner parce que le Coran en arabe

9.Posté par Calou le 16/03/2011 23:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une catastrophe similaire a Tchernobyl, tout ça a cause d'une vague de 10 m...
Il fallait que ça leur tombe dessus !! ....

Nouveau commentaire :
Twitter

Recevoir le journal de Zinfos

Zinfos locales

Actu Ile de La Réunion

Test de l'Archos 40B Titanium : Le smartphone à moins de 100 euros

1 Commentaire - 23/04/2014

Génocide arménien : La Turquie présente officiellement ses excuses

3 Commentaires - 23/04/2014

Médiathèque Cimendef: "La bonne décision sera prise"

9 Commentaires - 23/04/2014

Pointée du doigt en raison d'un recrutement tendancieux, la Réserve marine s'explique

16 Commentaires - 23/04/2014

Les annonces clés du programme de stabilité: Le point d'indice des fonctionnaires gelé jusqu'en 2017

4 Commentaires - 23/04/2014

Les jeunes du CS Saint-André en route pour le mondial amateur

0 Commentaire - 23/04/2014

Une "trempette" pour des dessins-animés fondus à Saint-Denis

1 Commentaire - 23/04/2014

Pique-nique humanitaire au profit d'Aïna Enfance et Avenir à l'Ermitage

1 Commentaire - 23/04/2014

Un an après le vote sur le mariage pour tous, 45 mariages de personnes de même sexe à la Réunion

10 Commentaires - 23/04/2014

CFDT: Un recours sème le trouble et risque d'invalider l'élection de Jean-Pierre Rivière

11 Commentaires - 23/04/2014