Politique

Jean-Jacques Vlody dénonce la suppression de 334 emplois d’avenir au Tampon

Après Paulet Payet, ancien maire du Tampon, c'était au tour, hier en fin de journée, du député socialiste, Jean-Jacques Vlody de monter au créneau pour dénoncer la suppression d'emplois d'avenir sur la commune du Tampon. Lundi matin, plusieurs personnes s'étaient mobilisées pour demander le renouvellement de leur contrat.

Voici les propos de Jean-Jacques Vlody:


Jean-Jacques Vlody dénonce la suppression de 334 emplois d’avenir au Tampon
"J’ai reçu aujourd’hui une délégation de jeunes Tamponnais en Emplois d’avenir inquiets suite à l’annonce du maire du Tampon de ne pas renouveler leurs contrats alors qu’ils travaillent depuis un an et donnent satisfaction aux services de la municipalité. C’est 334 jeunes que le maire du Tampon veut mettre au chômage.
 
Je dénonce la suppression de ces Emplois d’avenir qui s’occupaient en majorité du soutien scolaire. Non seulement il ne met pas en place des activités sportives et culturelles de 15h30 à 16h mais il supprime également l’aide aux devoirs et les activités qui existaient déjà dans les écoles.
 
Je demande donc au maire du Tampon de ne pas briser l’avenir de nos jeunes en stoppant brutalement leur insertion professionnelle et de ne pas en faire un enjeu de l’alternance électorale.
 
Je rappelle que :
 
•       le dispositif des Emplois d’avenir a été mis en place par le gouvernement en octobre 2012 conformément à l’engagement de François Hollande de faire de la jeunesse la priorité de sa mandature. Les Emplois d’avenir sont de véritables emplois tremplins pour les jeunes de 16 à 25 ans, d’une durée de 1 à 3 ans en CDI. Ce dispositif, novateur et ambitieux permet aux jeunes qui en bénéficient de faire leur premier pas vers l’autonomie et la vie active.
 
•       Les Emplois d’avenir sont réservés aux jeunes issus des quartiers prioritaires. Initialement les jeunes Tamponnais étaient donc exclus du dispositif. J’ai modifié la loi afin que TOUS les jeunes de la Réunion, même ceux ne résidant pas dans les zones prioritaires, aient droit à un emploi d’avenir.
 
•      Les emplois d’avenir sont réservés aux jeunes sans diplôme. Une jeune Réunionnais ayant un CAP ne pouvait donc pas en bénéficier. J’ai fait voter une dérogation afin que les jeunes Réunionnais diplômés puissent eux aussi bénéficier d’un Emploi d’avenir."

Le Député
Jean Jacques VLODY
Mardi 1 Juillet 2014 - 10:37
Lu 6380 fois




1.Posté par cATASTROPHE... le 01/07/2014 13:08
que les TAMPONNAIS assument leur merde maintenant!!!

2.Posté par ci le 01/07/2014 13:44 (depuis mobile)
Et les + de 25 ans en difficulté pour trouver un emploi, VOUS proposez quoi?

3.Posté par Luc Ide le 01/07/2014 14:13
Deux constats :
- Les emplois d'avenir n'ont jamais permis à un jeune qui en bénéficie de trouver un job après : Comment voulez vous qu'un jeune payé en contrat d'avenir et dont le boulot est de faire traverser la route aux gamins puisse aller voir une entreprises en disant "pendant trois ans je faisais traverser la route aux gamins à la sortie de l'école"? Les emplois d'avenir sont au mieux une solution pour acheter la paix sociale, peut être pour redonner l'habitude de se lever le matin. Sauf que là où ils auraient été utiles c'est s'ils avaient été destinés à venir aider les entreprises et non le secteur public.

- la suppression des emplois aidés au Tampon? la volonté délibérée de tak de se mettre hors la loi sur les rythmes scolaires? Tak est fou ! Les gens vont bien finir par s'en rendre compte : Il est vieux, (...), et depuis qu'il est à nouveau maire il fait n'importe quoi. Entre les emplois aidés, le foot, l'oms, la circulation et j'en passe, il va faire du tampon un champs de ruine.
Les tamponnais se sont laissés abuser par les belles promesses et le père noel TAK avec son coffre plein de cadeaux. Mais ils vont vite déchanter.

Une remarque : Vlody a profité de la vague rose en 2012, depuis il n'a rien fait au tampon. Il n'a même pas su profiter de la multiplication des listes à droite. Il n'arrive pas à exister parmi les communicants locaux (erika, monique, patrick... et surtout thierry robert) qui n'en font pas plus que lui mais en parlent mieux. Pou lui, député c'est déjà en quelque sorte son emploi d'avenir. C'est sans doute son dernier mandat et je ne vois pas très bien qui pourra l'embaucher après au regard du boulot qu'il fait comme député aujourd'hui...

4.Posté par Nativel le 01/07/2014 15:59
"les jeunes Tamponnais étaient donc exclus du dispositif. J’ai modifié la loi afin que TOUS les jeunes "
Il est fort ce Vlody , il n'est jamais a l'assemblée , c'est un des députés les moins actifs et Il modifie la loi , tout seul , mieux que l'assemblée et le président de la république.
En realité en cherchant dans les débats de l'assemblée du 11/09/2012 on peut s'apercevoir qu'il a du retirer son amendement a la demande du groupe socialiste qui a formulé le texte differement en commission. Il n'est donc pour rien dans cette adaptation.

5.Posté par justedubnsens le 01/07/2014 18:31
Tout à fait d'accord Nativel; Il prend vraiment Tamponnais et Reunionnais pour des c...Oser dire "j'ai changé la Loi" quel aplomb ! Bien évidemment s'il n'a obtenu que si peu de suffrages aux municipales c'est bien parce qu'il a disparu du quotidien des Tamponnais. Quant à son avenir il n'a plus à s'en faire puisque pendant 5 ans il continuera à percevoir une indemnité sans contrainte s'il n'est pas réélu et ensuite eh bien il trouvera bien un petit job et se faire reclasser à l'éducation nationale tout en percevant quelques subsides politiques ! Son bâton de maréchal il l'a obtenu avec son mandat de député.

6.Posté par Borlo le 01/07/2014 19:58
Faudrait que quelqu'un se devoue pour lui dire, c'est 335 supressions: Vlody n'a aucun avenir...

7.Posté par lilimay le 02/07/2014 07:29
@ posteurs de mauvaise foi: revoyez vos sources, et puis la langue n'a point le z'os comme dirait créole. S'il n'a rien fait comme vous le dîtes, pourquoi cet amendement porte son nom. Que vous n'aimiez pas JJV passons, que vous soyez de droite et que cela vous défrise, que pour une fois un député fasse son travail je conçois. Mais s'il vous plait arrêtez de dire des conneries: créoles y gagnent lire, aller sur internet, se renseigner dans la presse comméla. La pas besoin dire zot cochons volent pour que zot y croient.


8.Posté par VILLE FOUTUE... le 02/07/2014 11:53
tous ces cons... se sont fait avoir par TAK et ils leur faut un bouc émissaire !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales