Social

Distribution des plis électoraux : Sud PTT en grève illimitée


Distribution des plis électoraux : Sud PTT en grève illimitée
Après la CGTR et la CFDT jeudi dernier, c'est au tour de Sud PTT de lancer un mouvement de grève, ce lundi 17 mars 2014, jour du début de la distribution des plis électoraux. Une vingtaine de salariés s'est postée devant la Poste centrale, rue du Maréchal Leclerc, à Saint-Denis.

"Nous sommes en grève illimitée", indique Johny Michel, le représentant du syndicat Sud PTT. "Cette année, La Poste a décidé de mettre la distribution des plis électoraux dans la charge de travail des facteurs. Les autres années, nous étions payés au forfait. La Poste nous a dit que tout dépassement d'horaires sera rémunéré mais quotidiennement, beaucoup de facteurs ont des dépassements d'horaires de 20 à 25 minutes, voire plus, et qui ne sont pas payés. Il faut que La Poste applique clairement le Code du Travail et nous paye vraiment ce qu'elle nous doit", explique le syndicaliste.

Le syndicat reproche également à la direction un "manque de transparence". "On sait qu'au niveau national, La Poste a reçu (de la part de l'Etat, ndlr) 40 millions d'euros pour assurer la distribution des plis. On a demandé quel était le montant qu'elle recevait au niveau de La Réunion, mais La Poste ne nous a jamais répondu".

"Les plis électoraux, c'était un des derniers acquis pour les facteurs pour se faire un petit peu de sous. Maintenant, les annuaires et la pub sont compris dans la charge de travail. Il ne nous reste presque plus rien", ajoute Johny Michel.

Un compromis trouvé entre la CGTR et la direction

Le syndicat espère un rendez-vous dans la journée pour entamer des négociations. Le mouvement, assez suivi à Saint-Denis d'après Sud PTT, risque de perturber la distribution du courrier et des plis dans le chef lieu. Mais la division syndicale ne devrait pas gêner outre mesure la distribution du courrier à l'échelle de l'île.

La distribution des plis électoraux a d'ailleurs commencé ce matin dans plusieurs communes. Contacté, Eddy Fontaine, le secrétaire général de la CGTR-PTT, explique que son syndicat et la direction sont parvenus "à un compromis" sur la question des plis électoraux. Des négociations ont lieu dans chaque bureau entre les facteurs et les chefs d'établissement. "Nous avons pu trouver des aménagements. Dans certains cas, les facteurs ont leur après-midi pour assurer la distribution" de la propagande électorale, ajoute le représentant de la CGTR-PTT. De son côté, La Poste avait précisé il y a une dizaine de jours que tout dépassement d'horaire serait rémunéré en heure supplémentaire.

Johny Michel appelle désormais à l'unité syndicale : "Nous aurons beaucoup de combats à mener dans les prochains mois. Si nous ne sommes pas unis, ça va faire les affaires de la direction, au détriment des agents", conclut-il.
Lundi 17 Mars 2014 - 12:11
G.K.
Lu 1043 fois




1.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 17/03/2014 13:00
Chers contribuables ,alors que notre pays et notre département sont dans une misére noire , nos chers syndicats et notamment La cgtr , specialiste avec ses comparses de métrpole de la destruction d'entreprises vous refusent votre courrier pour obtenir une prime afin de faire ce pourquoi ils sont payés , si ça ne vous pose pas question alors nous sommes très mal partis et La France n'est pas préte de se relever . N'oubliez pas que tous ces braves gens sont rémunérés avec vos impots , pour ceux qui en payent bien sur !!!

2.Posté par noe le 17/03/2014 14:54
Si on ne reçoit pas de plis ni de bulletins de vote , les élections seront-elles repoussées ?

Il n'est pas normal que les candidats abusent sur nos facteurs en écrivant plein de bobards sur plein de papiers ! ça fait lourd à distribuer ! on n'est plus à la galère !

3.Posté par Ma femme aime les parfums, les vrais, pas les eaux de toilette. le 17/03/2014 15:07
Donnez nous des colis a distribuer.

4.Posté par William le 17/03/2014 17:03
à chaque élection c'est le même cirque...
Que des clowns ces syndicalistes.

5.Posté par thom le 18/03/2014 09:52
Comme par hasard, à l'approche d'une élection ou la politique de la majorité socialiste sera sanctionnée....

6.Posté par katiunk le 18/03/2014 12:49
réponse a thom: je pense que vous vous trompez. La politique des autres candidats est celle de LA POLITIQUE PLASTIQUE ( de la bouteille vide). Je m'explique: un candidat pour être vue, et aucun projet a l'intérieur. Et d'ailleurs ceci n'a aucun rapport avec le contexte de l'article qui concerne les plis électoraux. Venez travailler a la poste, faite vous exploiter... Depuis la privatisation nous souffrons. Ils veulent faire du bénéfice, rester dans leurs bureaux et attendre que c'est nous les facteurs, qui emmènent les plis sans aucunes compensations financières moindres. La grève est le seul moyen de nous faire entendre. Et quand on demande combien on a à gagné en plus( parce que les plis électoraux sont des charges importantes et qu'avant ont nous rémunéraient pour sa), on nous dit clairement qu'à la réunion il y a beaucoup de chômage. Travailler a LA POSTE c'est bien, mais se faire entuber, non merci...

7.Posté par yabos le rouge le 19/03/2014 09:40
réponse à Zeus... Il faudrait revoir vos sources, il fait bien longtemps que les employés de la poste ne sont plus rémunérés par l'état et donc par les contribuables! et c est pareil pour leurs retraites!!
D autres parts si les syndicats dont la CGT n existaient pas de nombreux acquis sociaux dont certainement vous bénéficiez n existeraient pas ... donc merci Bibi ... et pour finir "CE SONT CEUX QUI LUTTENT QUI VIVENT !!! " et il n y a que les combats que l'on mène pas qui sont perdus d avance! viens chercher !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales