Economie

Air Austral: La stratégie de Gérard Ethève mise à mal dans le magazine Capital


Air Austral: La stratégie de Gérard Ethève mise à mal dans le magazine Capital
Dans sa dernière parution d'avril 2012, le magazine économique Capital s'attarde sur ce qu'il nomme "le plan de vol délirant d'Air Austral".

En pages intérieures, un dossier de deux pages est consacré à la compagnie régionale. Le constat est posé par le magazine :

Pour l'exercice 2011-2012, "Air Austral s'attend à une perte d'au moins 30 millions d'euros pour 400 millions d'euros de chiffres d'affaires. Lourdement endettée, elle a besoin d'au moins 40 millions d'euros pour tenir jusqu'à la fin de l'année". Bref, de tout ceci, le lecteur réunionnais en a déjà entendu parler ces dernières semaines.

Mais l'article s'attarde principalement sur l'ambition de la jeune compagnie créée au début des années 90 et indissociable de son directeur général, Gérard Ethève.

"Le DG s'est en effet lancé dans une politique d'ouverture de lignes hasardeuse. En 2009, il inaugure ainsi un Paris-La Réunion- Sydney Nouméa. (...) Trois ans plus tard, l'échec est cuisant : 43% des sièges restent vides, ce qui fait perdre 10 millions d'euros par an à Air Austral. Il faut dire que son plan de vol rallonge de quatre heures un trajet qui dure déjà une journée...Qu'à cela ne tienne, Gérard Ethève récidive, quelques mois plus tard, en ouvrant deux liaisons par semaine vers Bangkok", raconte le magazine.

Des dépenses hasardeuses ?

Les résultats sont "tout aussi calamiteux". De 5 à 7 millions d'euros de déficit par an. L'investissement afin de desservir Mayotte est également rangé du côté des mauvais choix du patron de la compagnie.

Devant le constat d'une piste trop courte à Mayotte pour des avions long-courrier à pleine charge, Air Austral opte pour l'achat de deux B777 susceptibles de pallier aux conditions de cette piste.

Les deux exemplaires achetés par Air Austral frôlent les 300 millions d'euros. Six mois plus tard, la ligne n'est toujours pas ouverte. Pire, selon Capital, le prix du carburant y coûte 45% plus cher qu'à la Réunion et cette desserte semble déjà compromise selon la journaliste.

Le rêve du patron d'Air Austral de faire voler deux Airbus A380 dans deux ans à la Réunion est également jugé dispendieux malgré la volonté de vouloir baisser les prix sur la liaison Réunion-métropole. "Malheureusement sa compagnie n'a plus de quoi se payer un seul réacteur d'A380. Et elle ne devrait pas revoir la couleur des 15 millions d'euros d'acompte - non remboursables - qu'elle a déjà versés", estime Capital.

Le magazine conclut en doutant de la circonspection du président de Région, Didier Robert. Le maintien des lignes "déficitaires" vers l'Asie et l'Océanie est placé sous le signe de "l'intérêt général". Un choix vertement mis en cause par Capital.

Le seul aspect positif accordé par le magazine Capital concerne la qualité du service de la compagnie
Le seul aspect positif accordé par le magazine Capital concerne la qualité du service de la compagnie
Lundi 2 Avril 2012 - 14:14
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 5914 fois




1.Posté par Djeune 93 le 02/04/2012 14:24
Vous êtes des méchants . Ne savez-vous pas que vous ne devez rien dire avant le soir du second tour des législatives ?
Au soir des législatives, Air Austral va exploser en vol, Le pris des carburants va s'envoler . Mais chut, c'est un secret.

2.Posté par le taz le 02/04/2012 14:36
le bon sens permet de se poser certaines questions, notamment sur les lignes non rentables.
on est beaucoup a se les poser mais jamais de réponses.
et capital qui en remet un couche....
bref, ça va forcément mal finir et bientôt avec la gauche au pouvoir, ce sera la faillite et encore des chômeurs, quoique ""gaucho de base"" vous promet que non.
le cocktail est quand même ultra prévisible :
- pétrole cher, en hausse
- charge en hausse (devinez qui va les augmenter ???)
- syndicats qui va comme d'hab réclamer des hausses de la masse salariale
- billets par conséquent de plus en plus cher
- et et .. pouvoir d'achat en baisse, donc moins de voyageurs....
résultat : à moins d'un miracle, le turbulences sont inévitables.
comme chez air france, d'ailleurs.
et le conseil de surveillance ?
mais suis-je bête, c'est les politiques locaux. une bande de rigolos qui pass qu'ils portent une cravate se croient.... mais ne sont que des bouffons.
personne au conseil général pour alerter sur les dérives de cette compagnie ???

3.Posté par joseph Hoareau le 02/04/2012 17:35
Le magazine CAPITAL a-t-il quelque valeur en matière d'économie face aux exceptionnelles compétences du PDG Gérard ETHEVE et de son ex-président et protecteur Paul VERGES ?

Et en a-t-il davantage face au nouveau président Didier ROBERT ?

Les CONtribuables réunionnais n'ont aucun souci à se faire !!!

les compétences de Gérard ETHEVE sont tellement exceptionnelles qu'à 82 ans, il lui reste encore jusqu'à 99 ans, âge qu'il a fait voter par ses administrateurs, complaisants et complices, et jusqu'auquel il pourra continuer à gérer SA COMPAGNIE et à s'y enrichir, lui, sa famille et ses courtisans..... sur le dos de qui ?????

Tous les procès et toutes les condamnations qui s'accumulent et révèlent la gestion antisociale, dictatoriale et opaque de cette compagnie aux mains d'un mégalomaniaque dilapidant par dizaines les millions € n'ont pas l'air de beaucoup gêner les élus politiques qui siègent au conseil d'administration et surtout pas son nouveau président et son équipe.

Le passage d'une présidence communiste à une présidence sarkoziste n'a pas l'air d'avoir beaucoup d'effets, ni sur la gestion, ni sur les prix.

Quel avenir pour cette "machine à sous" qui a si bien enrichi ses dirigeants et qui maintenant risque fort d'appauvrir les Réunionnais, du moins ceux qui paient des impôts ? Le lendemain des élections présidentielles et législatives risque de ne pas être "des lendemains qui chantent" !!!

4.Posté par pseudo jetable le 02/04/2012 19:10
Pour une fois un article national parle de cette compagnie payé par les créoles et qui sert à enrichir Boeing (15 millions d’€ suite à la fin de l’aventure de la bétaillère A 380), son CA les verges, dindar, robert et son directeur ainsi que sa famille. L’achat de 2 avions Boeing 777 spécialement pour la piste de Mayotte 25% plus chère que le modèle de base toujours avec l’argent des contribuables de la réunion avec un compte en banque basé aux Comores. Résultat nos billets pour paris, maurice, Afrique de sud un peut plus élevé tous les ans. le prix du pétrole à bon dos et sert d'alibi. A 21 jours des élections le dossier spéciale de capital est plus interressant que la mégalomanie d'air austral qui n'est pas une nouveauté sur cette ile.

5.Posté par Chien Galeux le 02/04/2012 20:02
L'article tacle donc l'ancienne stratégie, que Gerard Etheve voulait rectifier en fermant ces lignes, mais que Didier Robert a décidé de maintenir. On peut se demander qui est vraiment l'incompétent

6.Posté par AS le 02/04/2012 20:13
http://www.capital.fr/a-la-une/actualites/air-austral-le-patron-crie-au-complot-709532

7.Posté par joseph Hoareau le 02/04/2012 20:49
Merci AS du post 6 pour ce complément d'information.

Mais la journaliste, qui est une professionnelle appréciée, n'a pas tout révélé des "magouilles et du népotisme" qui sont la règle dans cette compagnie de "copains et des coquins".

Comme pour les affaires douteuses des rétro-commissions occultes qui pourrissent la vie politique française ces dernières années, il est difficile de ne pas penser que les "achats de beaux avions bien chers" n'aient pas entraîné quelques "accomodements financiers" au profit du donneur d'ordre.

Il sera évidemment bien difficile de le prouver... Les affaires judiciaires actuelles en cours en métropole qui donnent pourtant lieu à des recherches poussées de la part de juges d'intsruction rigoureux l'attestent si besoin est !!!

Ici, à la Réunion qui oserait "mettre son nez" dans les achats par centaines de millions € de la dizaine d'avions acquis auprès de Boeing pour savoir s'il n'y a pas eu de "généreuses commissions" à l'occasion de ces très importantes transactions financières ?

8.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 02/04/2012 21:33
Mois de décembre 2011 G.Ethève demande à son conseil de surveillance de suspendre les lignes ASIE et OCEANIE, suite aux déficits sur ses lignes....notre "grand gestionnaire du moufia" après réflexion DECIDE de maintenir ses lignes !!!

9.Posté par le taz le 02/04/2012 21:41
la réaction du patron d'AA est pathétique.
un complot.
tout le monde, comme ces journalistes, constate des pertes importantes d'une compagnie financée par des impôts et plutôt que de la faire profil bas, surtout quand tout le monde sait que la compagnie n'est pas gérée de main de maitre mais de main de dictateur, on crie au complot.
ça veut dire que la fin est proche.
c'est la réaction typique du gars qui ne se remettra jamais en cause, (et le défilé devant les juges en est un exemple) et qui s'enfoncera dans l'erreur, jusqu'au naufrage.
dommage, la compagnie aurait pu survivre (à moins qu'on finance ses pertes chaque année avec nos impôts) localement et sur paris-réunion. le reste économiquement ne rime à rien de sérieux.

10.Posté par Sansblague le 02/04/2012 23:00
Il est fort le ROBERT....à l'exemple de son maître qui a fait exploser la dette publique....

11.Posté par Poupée russe le 02/04/2012 23:15
...et à quand un article sur air france et les joies de la gestion de sa DRH ?

12.Posté par noe2012 le 03/04/2012 07:10
C'est la crise qui touche tous les secteurs d'activités sauf la consommation ...Tj la bouffe !

13.Posté par Soixante trois le 03/04/2012 08:56
Nous sommes bien dans la phase du LAPSUS : le temps de savoir . Tout se sait , tout se dit ; Plus le temps d'attendre que l'historien fasse son "boulot" !

Que va t il se passer en juin 2012 à la Réunion ; Les plus optimistes nous diront : ON VERRA ... Les plus pessimistes nous diront : nous allons vers la catastrophe ... Mais ces genres de déclarations se font tous les jours et depuis toujours !!! En fin du compte , nous n' avançons aucunement et c'est cela notre Réunion ...

Mais malgré tout , je suis plus qu'optimiste et bien au dessus des plus optimistes ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales