Revenir à la rubrique : National

Un collégien menace son principal à Aubagne : « Tu vas finir comme Samuel Paty »

Un collégien de 14 ans a été placé en garde à vue à Aubagne (Bouches du Rhône) mardi, après avoir agressé le principal de son collège et proféré des menaces de mort, lui assénant : "Tu vas finir comme Samuel Paty". Il aurait reconnu les faits durant ses auditions selon Actu17.

Ecrit par Pierrot Dupuy – le dimanche 10 décembre 2023 à 16H41

L’événement a eu lieu au sein du collège Joseph-Lakanal d’Aubagne. Les circonstances précises de l’incident restent à élucider mais il semblerait que l’adolescent ait proféré des menaces envers le personnel de l’établissement. Le principal serait alors intervenu pour tenter d’apaiser la situation en demandant à l’élève de se calmer. Malheureusement, la confrontation a pris une tournure encore plus violente lorsque le fonctionnaire a été frappé au visage, subissant une blessure au niveau du nez, tandis que le collégien lui aurait lancé : « Tu vas finir comme Samuel Paty ».

La gravité de la situation a incité une réponse rapide des forces de l’ordre. Les policiers ont été alertés et ont convergé rapidement vers les lieux de l’incident. Ils ont procédé à l’interpellation immédiate du jeune suspect, qui a ensuite été emmené au commissariat pour des interrogatoires approfondis. Durant ces auditions, le collégien aurait admis sa responsabilité dans l’agression.

De son côté, le principal a décidé de porter plainte. Le mineur a été présenté devant le parquet de Marseille ce jeudi.

En réaction à cet incident troublant, le rectorat d’Aix-Marseille a confirmé que l’élève avait eu des propos violents et avait adopté des comportements inappropriés envers l’équipe éducative. La direction des services de l’Éducation nationale a été immédiatement informée des faits, et elle a également déposé une plainte.

Thèmes : Aubagne
S’abonner
Notification pour
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gasparin
2 mois il y a

Que voulez-vous, une partie des responsables de l’atrocité contre S. Paty n’a eu que du sursis. C’est purement et simplement un appel d’air. Il faut être fou pour être enseignant aujourd’hui, comme policier ou gendarme.

HULK
2 mois il y a

Pauvre gamin, c’est de la légitime défense ( ils étaient plus nombreux) en état de sidération. Aucune sanction prévue

inadmissible
2 mois il y a

un petit con qu’il faut éloigner de la société et l’envoyer faire la guerre

jo cazanove
Répondre à  inadmissible
2 mois il y a

Des débiles en culottes courtes une société qui se casse la gueule des merdeux sans repaires avec des parents absents! à continuer sur cette pente je ne donne pas chère à la race humaine!

Rokko GroZèf
Répondre à  jo cazanove
2 mois il y a

Surtout quand elle se fait vaccinée par un produit expérimental sans broncher, sous couvert de pression politico-mediatique. 😉

🤡

Lui
Répondre à  inadmissible
2 mois il y a

Dans un sens c’est vrai ce commentaire ou vien de trouver une solution !!

merci qui
2 mois il y a

demain il sera le chef de la récré

Romuald
2 mois il y a

Y en a marre de cette expression « Comportement inapproprié » utilisé pour caractériser toutes les saloperies commises par ces personnes qui haïssent les femmes, veulent en finir avec la laïcité pour y substituer la théocratie, menacent de mort ceux qui blasphèment, et qui au final leur trouve des excuses pour les crimes qu’ils commettent ou s’apprêtent à commettre au nom de leurs croyances moyen âgeuses.
D’ailleurs dans ce cas précis : cette petite racaille qui a menacé de mort le principal de son lycée, n’en a même pas été exclu sur le champ et, sauf indication contraire, est toujours libre d’aller et venir à son gré. L’état attend quoi, qu’il passe aux actes ?

Dude
2 mois il y a

J’ai connu une époque pas si lointaine non plus ou juste tutoyer le principal ne serait venu à l’esprit de personne, même des plus têtes dures. Alors le frapper et le menacer de décapitation…14 ans le marmaille, il y a clairement un degré zéro d’éducation, aucune valeur, les parents devraient aussi être sanctionnés sévèrement. Mais pour ça, il faudrait qu’il y ait une justice qui rende justice…

Albert
2 mois il y a

vu les sanctions du procès Samuel P. ; c est un véritable encouragement.

coco sek
Répondre à  Albert
2 mois il y a

Et dire qu’il y à des politiciens , qui ne veut même en entendre parler et encore moins sanctionné les parents.

Lulu
2 mois il y a

au vu des sanctions qu’il aura, après avoir lu le jugement rendu sur la mort du professeur décapité, je crois qu’aux prochaines présidentielles il y aura du monde dans les bureaux de vote pour faire un boulevard au RN….! ras le bol de cette justice à deux vitesses!

Yableso
2 mois il y a

La semaine prochaine il sera scolarisé dans un collège un peu plus loin mais pas trop loin il faut qu’il ne soit pas en décrochage scolaire parce qu’il faut être sur qu’il continue à venir à l’école, ce poooovre petiot!!

jo cazanove
Répondre à  Yableso
2 mois il y a

La semaine prochaine il sera scolarisé dans un autre collège le décrochage scolaire il l’est déjà dedans ! Trop de réseaux sociaux des cerveaux immatures sans compter sur les parents qui font des marmailles que pour la CAF et la Poste!

Ericka
2 mois il y a

De pire en pire la violence juvénile dans les collèges et lycées c’est le résultat de l’angélisme et du laxisme éducatif. Voilà pourquoi on a de plus en plus de difficultés à recruter des enseignants.

le taz
2 mois il y a

VIVE la NOUVELLE FRANCE, chère à LFI et mélenchon, qui menace de mort les profs !!!!

profs français qui défendent les valeurs françaises !!!!!!

Dans la même rubrique

En visite à La Réunion, Edouard Philippe interpellé par un entrepreneur

L’ancien Premier ministre est à La Réunion pour prendre le pouls de la population et se rendre compte des difficultés et des besoins spécifiques des habitants de l’île. Dès son premier arrêt au Barachois pour un dépôt de gerbe. Il a été interpellé par un entrepreneur qui a partagé sa peine face aux défis insurmontables de l’économie actuelle.

Escalade : Oriane Bertone championne de France de bloc Sénior à Valence

La Réunionnaise Oriane Bertone a de nouveau décroché une médaille d’or aux championnats de France de bloc. Après une première partie de la compétition où la grimpeuse péi a été chahuté par ses adversaires, Oriane Bertone a finalement réussi à terminer à la première place.

La ministre chargée des Outre-mer se rendra à Mayotte prochainement

Marie Guévenoux, nouvelle ministre chargée des Outre-mer, a rencontré les élus mahorais et a annoncé l’opération d’évacuation du stade Cavani et la préparation de l’opération Wuambushu 2. Par ailleurs, elle indique qu’elle sera à Mayotte dans « le prolongement de l’installation du nouveau préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial