Revenir à la rubrique : Non classé

Saint-Paul célèbre le “Gandhi Jayanti”, la naissance de Gandhi en 1869 et la Journée Internationale de la non-violence

Ce lundi 2 octobre, revêt une importance historique car il marque à la fois la Journée Internationale de la non-violence mais aussi le “Gandhi Jayanti”, célébrant le jour de naissance de Gandhi en 1869. Cette date anniversaire a été commémorée au jardin de Gandhi en présence de Jitendra Nath MAJHI, Consul Général de l’Inde à La Réunion, plusieurs élu.es étaient présents ainsi que Sabine Amourdom Paulic, présidente de l’Association Réunionnaise des relations et des créations culturelles.

Ecrit par Ville de Saint-Paul – le mardi 03 octobre 2023 à 14H29

“Depuis l’année dernière, nous avons entrepris l’ambitieuse démarche d’instaurer au coeur de ce jardin un espace de paix à “l’Ahimsa”, une notion pacifique qui encourage à ne pas causer de tort à autrui ou à tout autre être vivant. Gandhi, qui a été initié à cette notion non-violente et la bienveillance durant sa jeunesse, en est devenu le fervent défenseur. Dans ce contexte, la Ville de Saint-Paul a accueilli dès le mois d’août et tout au long du mois de septembre des ateliers de tissage de coton, destinés à la création du tissu emblématique de Gandhi, le “Khâdi”. Ces ateliers ont offert aux enfants ainsi qu’au public en situation de handicap l’opportunité de plonger dans cet art ancestral. Vous avez également la possibilité de découvrir cette exposition dédiée au coton à l’Espace Culturel Sudel FUMA”, confie Jacqueline Carpin déléguée aux personnes en situation de handicap et aux relations entre la municipalité et les cultes.

Des liens étroits avec la nation indienne

À Saint-Paul, nous entretenons des liens profonds avec la nation indienne. En effet, le 19 août dernier, nous avons célébré en partenariat avec le GOPIO, The Global Organization of People of Indian Origin, le 76ème anniversaire de l’Indépendance de l’Inde. Cette commémoration, à laquelle nous assistons aujourd’hui, constitue le point culminant de nos hommages à Mahatma Gandhi, leader du mouvement pour l’indépendance de l’Inde et précurseur de la philosophie et de la stratégie de la non-violence. Malgré les milliers de kilomètres qui nous séparent de la terre natale de Mahatma Gandhi, nous avons ici, à La Réunion, ce devoir sacré de perpétuer sa mémoire et de transmettre son héritage à la jeune génération.

Poèmes et chants en hommage à Gandhi

Pendant cette cérémonie d’hommage, les jeunes du périscolaire “Les Petits Boucaniers” ont interprété le chant de Gandhi, ajoutant une dimension mélodieuse à cet événement. De plus, la Shakti Academy a offert une performance musicale envoûtante, capturant l’esprit de la résistance non-violente et de la quête de la vérité, valeurs chères à Gandhi. Pour compléter cette symphonie, les membres de l’association Bouddhiste de Mont-Vert-les-Hauts, Takchen Tcheulang Tsokpa, ont offert un chant sacré en hommage à cet homme de paix. Entre les chants, Idriss ISSOP-BANIAN a déclamé deux poèmes, dont “Le Rouet” de Leconte-de-Lisle, et Gilles SAGODIRA, professeur à l’Université, a partagé un poème de sa composition dédié au Vivre-Ensemble, une véritable ode à Gaya. Cette diversité culturelle reflète l’unicité du vivre-ensemble à La Réunion.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

0 commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] 1er tournoi de pétanque adapté à la déficience visuelle

Le samedi 25 mai de 9h30 à 15h30, le Comité VALENTIN HAÜY et le LIONS CLUB SAINT PAUL TOUR DES ROCHES organisent, avec le soutien de la ville de Saint Paul et du département de La Réunion, le 1er tournoi de pétanque adaptée aux personnes aveugles et malvoyantes sur le boulodrome de Savannah.